vendredi 25 janvier 2008

Lune blanche


C'était il y a quelques jours, je venais de me lever pour aussitôt allumer mon ordinateur, comme d'habitude.

Il faisait presque jour dans mon bureau, pourtant j'étais à l'heure. C'était donc assez tôt. Tôt assez pour moi en tout cas.

J'ai jeté un oeil par la fenêtre. Ce n'était pas l'éclairage du voisin en train de prendre son café du matin, mais bien la lune qui m'envoyait sa lumière toute blanche de derrière un cyprès, ou peut-être tout simplement un thuya.

En dessous brillaient quelques lumières de la ville.

Mais cela n'a pas duré, le voisin est parti après avoir fini son café et éteint derrière lui, la lune s'est caché derrière un gros nuage, et moi, j'ai allumé toutes les lumières de mon bureau et j'ai commencé mon travail.

Et un peu plus tard, le jour s'est levé, tout comme il va le faire aujourd'hui.

32 commentaires:

hpy a dit…

It happened some days ago. Hardly awakened I went into my office which was light, but it wasn't that late. I looked out of the window. It wasn't the neigbour having his morning coffee, but the moon so bright behind a cypress.Some city lights were seen below. But it didn't last, the neighbour left for his work and switched off the light in his kitchen, the moon was hidden behind the clouds, and I switched on all the lights in my office and started my working day. Except for the light, it was just another day. Like today.

lyliane a dit…

C'était la pleine lune! es tu sûre que tu allais allumer ton ordinateur? ne rentrais tu pas de ta tournée macabre ? je délire............Bon week end à vous 2.

hpy a dit…

J'aime bien quand tu délires, Lyliane.

Peter a dit…

La pleine lune de l’autre jour a été vue ailleurs aussi, sur d’autres blogs… Moi aussi, j’étais frappé par sa forte lumière l’autre jour, mais le soir (je me lève trop tard le matin). J’ai fait des photos aussi, avec la Tour Eiffel en plus, mais elles ne sont pas assez bonnes pour « faire concurrence ». Rendez-vous dans un mois !

Olivier a dit…

ta lune blanche est superbe (moi j'etais trop faienant pour sortir faire des photos ;o) ).
On ne peut pas, ne pas chanter Tino Rossi, une petite ritournelle

"Ma ritournelle
C'est la plus belle
Ecoute la chanter le soir
Le vent l'emporte
Près de la porte
Où sur le banc tu viens t'asseoir
La lune blanche
Vers toi se penche
Et met du ciel dans tes cheveux
Mon cœur soupire
Et semble dire
C'est toi que j'aime et que je veux !
Dans la douceur du soir
Entends ma ritournelle,
J'irai bientôt te voir
Entends mon chant d'espoir."


bon weekend

hpy a dit…

Peter, j'avais vu la lune chez Alice (mais c'était déjà un peu plus tard).
Olivier, pas la peine de sortir quand on peut juste ouvrir la fenêtre...

claude a dit…

Toi, tu sautes sur ton ordi au lever du lit ! Mais ton bureau est chez toi alors ? Je vois que lune pleine inspire pas mal de gens. Profite bien de ce week-end qu'on nous annonce beau ! Un plein soleil remplacera la pleine lune !

alice a dit…

Les gens qui sont séparés regardent souvent la pleine lune...comme dans ce film sur les juifs venus d'Ethiopie, "Vas, vis et deviens"que tu as peut-être vu.

hpy a dit…

Claude, chez moi, oui! Ca a des avantages, mais aussi des inconveniants.

Alice, que des extraits, malheureusement. Ma culture cinématographique c'est arrêté quand j'ai quitté Paris. Non parce qu'on ne montrerait pas de film en province, mais par manque de temps. Je passe trop de temps dans mon bureau. Heureusement il y a le net et les blogs.

Nessa a dit…

Those brief moments are so magical.

SusuPetal a dit…

The same happened here this week. it was amazing -not dark!

hpy a dit…

Isn't it amazing SusuPetal, when night is lighter than day!

You're so right Nessa, I hardly had the time to find my camera hidden in some dark place and then the moon had gone away. Or maybe it was the clouds hiding the light.

Miss_Yves a dit…

Fantastique!
On croirait un tableau de Magritte, (un peu modernisé)Le royaume des lumières
miss Yves

hpy a dit…

Un peu trop sombre, Miss Yves, mais c'était là ou jamais, un de ces moments qui ne reviennent pas, surtout si on les attend.

p'tit loup garou a dit…

J'aime bien c'est assez minimaliste avec la pleine lune derrière son halo, juste encapuchonnée de nuages...

Houps ! Ben c'est une photo de la pleine lune c'est vrai quoi. J'ai droit de commenter....

Profite, j'suis pas prêt de revenir

p'tit loup garou a dit…

On voit que t'étais une petite fille choyée. Tu as bcoup de photos de toi

hpy a dit…

Salut p'tit loup garou! C'est surement toi que j'ai entendu hurler à la lune quand j'ai cliqué sur l'appareil de photo. Tu étais caché derrière le cyprès (qui est un thuya) où tu attendais le voisin pour lui mordre le mollet. Je l'ai entendu, il a crié "aïe" juste après avoir éteint la lumière.

Olivier a dit…

HPY (je viens des commentaires de Peter) tu as connu 'Le Crocodile' (qui existe toujours) ? du temps ou il y avait le vieux couple, la femme qui faisait des coktails sublimes, le meme disque de Patti Smith qui passait et le vieux (en croque mort, enfin presque) qui etait pour le mvt de liberation des hommes. Qu'est ce que j'ai pu en boire de ces coktails magiques et lui qui nous ramenait a la porte pour etre sur que l'on retrouve bien la rue ;o))).

Cergie a dit…

Meuh, qu'est ce que tu racontes ! il a pas eu peur du loup Olivier !
Merci d'être venue répondre à Peter, ma préoccupation était de savoir si les pêcheurs vendaient aux professionnels
;o)
Je sais qu'ils vendent aux restaurateurs. En tout cas, il parait qu'ils ne sont pas à plaindre ceux qui peuvent s'organiser ainsi pour éviter les intermédiaires.

En tout ca, bravo pour ton message d'aujourd'hui. Il dit la vie qui passe inéluctablement mais qu'il faut savoir savourer à petites gorgées comme le capuccino de Nazzareno

(J'suis pas en avance et en plus je recule aujourd'hui!)

Ciao !

hpy a dit…

Olivier, je ne pense pas que nous parlons du même lezard, le mien était (est?) un resto, tenu par deux frères (plus très jeunes), et on y mangeait de bonnes choses, le mercredi une paëlla, je jeudi un cous-cous, le vendredi une bouillabaisse (je ne suis plus certaine pour les jours), le tout arrosé d'un bon petit vin, et que c'était bon! Dans le 8°, derrière les grands boulevards. Pas de cocktails.

Olivier a dit…

oui, en effet pas le même du tout. Dans le mien que des Cocktails de la mort...et puis j'ai pas peur des loups garous, seulement des gommes magiques ;o)

hpy a dit…

Et c'est moi qui ai une réputation de HIPPPSSS! C'est trop injuste! J'ai trouvé un Crocodile dans le 5° sur le net, c'est celui-là Olivier avec l'olive dans le martini?

nazzareno a dit…

Le profil sombre de la maison et des arbres, la lune pleine avec sa ténue lumière , l'homme derrière la fenêtre… me semble entame d'une histoire, te décides si de peur ou d'amour. À lundi

hpy a dit…

Si je devais écrire une histoire, Nazzareno, ce serait une histoire sur tous ceux qui bougent dans le noir, tous ceux qui ne veulent pas être vus par l'homme, mais qui sont là, tapis dans l'ombre, à nous observer, à nous juger aussi. Il y aurait une souris prête à rentrer chez le voisin dès qu'il aurait le dos tourné, afin d'aller grignoter le bout de pain qu'il n'aurait pas fini avec le café car trop en retard pour aller travailler.
Il y aurait le renard, caché derrière les poubelles, attendant que le voisin y ajoute un sac supplémentaire. Il y aurait la chouette, assise sur une branche et que j'aurais entendu s'envoler à l'attaque de la souris. Mais qui sait, la souris serait-elle entrée, ou aurait-elle été mangée?
Il y aurait aussi, derrière une autre fenêtre, une chatte en train de regarder tout cela, car il est bien connu que les chats n'ont aucun problème pour bien voir dans l'obscurité.
La chatte me raconterait tout ce qui s'y passe, et ensuite je pourrais écrire mon histoire en vous faisant croire que je fabule, alors que tout ne serait que vérité. Parole de chat.

Isopeikko a dit…

Pimeässä on peikkoja...

hpy a dit…

Pimeassa on myos peikkoja. Minun olisi ehka pitanyt kirjoittaa tarina peikosta joka luurasi ikkunan takana ja katseli kuinka pienen pieni hiiri odotteli naapurin poydan alla etta naapuri kiireissansa unohtaisi leivan poydalle lahtiessaan toihin. Ja niinhan siina kavi. Peikko kertoi minulle, silla enhan mina vahdi naapurin tekemisia, vai mita, Isopeikko?

Mick a dit…

I really like the window in this photograph. More than that, however, I adore the two new photos of you as a little girl in your profile pics. :)

Pas à pas se fait notre chemin a dit…

bonjour hpy
passage rapide pour te dire que j'ai bien aimé ce spot
amities
patrick

hpy a dit…

Merci Patrick, et pardon, car je ne viens que rarement te voir par manque de temps.

Pas à pas se fait notre chemin a dit…

bonjour hpy
viens quand tu veux, quand tu peux
patrick

Kutuharju a dit…

Tavattoman kaunis ja rauhallinen kuva, valaistu ikkuna on kotoisa. Pimeys on kuin suoja ympärillä :)

Ackworth Born a dit…

a lovely framed shot