Affichage des articles dont le libellé est Honfleur. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Honfleur. Afficher tous les articles

samedi 2 juillet 2011

29 years

HPY birthday to DD's business.

vendredi 18 juin 2010

Inauguration

Hier soir, après une journée de travail à peu près normale, nous sommes montés sur nos huit chevaux fiscaux pour nous rendre à l'inauguration des nouveaux locaux de Christophe (Suitin Bois) à Honfleur. La fête avait déjà commencé à notre arrivée, et bientôt c'était le tour des discours.


Christophe a commencé par remercier ceux qui l'avaient aidé à son départ, entre autre les frères Guillemette, dont Thierry sur la photo.














André Gastebois qui lui aussi est une figure dans le bois fait partie de ceux qui ont apprécié le courage et la volonté de Christophe, et il lui est venu en aide à un moment où les banquiers ne voulaient plus faire leur boulot.











Mais il n'y avait pas que des discours, il y avait aussi de la musique...



















... et un délicieux buffet, déjà bien entamé au moment de la photo.











jeudi 19 mars 2009

Murphy erehtyi

Väitän, että se Murphy joka jo aikoja sitten sanoi että asia joka voi mennä pieleen myös menee, oli väärässä!

Toissa iltana olin menossa DD'n kanssa illastamaan Seinen toiselle puolelle. Itse asiassa DD odottikin jo minua melkein ruokapaikan edessä.

Kun ylitin joen näin rahtialuksen keulan tulevan esille Tancarvillen sillan - ja itseni - alta. Siitä olisi voinut saada mainion kuvan, mutten tietenkään voinut pysähtya sillalle enkä myöskään ruveta tähtäämään alusta kamerallani. Autoni olisi päättynyt veteen aluksen viereen, tai parhaimmassa tapauksessa sen kannelle. Murphy olisi ollut oikeassa.

Ollessani taas maan kamaralla, alus näkyi oikealla puolellani, mutten voinut liikenteen takia pysähtyä sitä kuvaamaan, ja ainoat parkkipaikat maantien vierellä olivat jo varattu. Senkin Murphy!

Siihen asti Murphy olikin ollut oikeassa, mutten luovuttanut, vaan poimin DD'n ravintolan edestä mukaan autoon ja ajoimme kalkkivuorella sijaitsevalle vanhalle majakalle. Sieltä on hieno näköala joelle päin.

Siellä se rahtialus oli, putruttamassa kohti laskevan auringon siltaa, ja melko pian se olisi jo saanut keulansa Normandian sillan alle. Mutta siellä ei ole enää korkeita kalliovuoria eikä niillä vanhoja majakoita.

Menikö pieleen, herra Murphy?

***

Pari muuta kuvaa aluksesta kakkos- ja kolmosblogissani.

mercredi 21 février 2007

Les grues


Après Reflex, Cergie et d'autres qui ont photographié des grues, moi aussi je participe à la chaîne des grues autour du monde.

Les miennes ne sont pas de ces grues de construction que l'on en voit partout où il y a des immeubles qui montent.

Les miennes sont des grues portuaires, photographiées à Honfleur, port situé à l'embouchure de la Seine.

Elles sont grandes aussi, surtout par rapport au tout petit camion que l'on voit à peine.

Ces grues débarquaient quelque chose qui au loin paraissait être une poudre blanche, directement dans les bennes qui attendaient sur le quai afin de recevoir leur chargement. Sans doute de l'engrais.





Un petit conseil à ceux qui ne veulent photographier ni des grues de construction, ni des grues portuaires. Il existe aussi des grues volantes.

vendredi 16 février 2007

Le sémaphore


Quel est le touriste qui, s'étant rendu à Honfleur ne s'est pas promené autour du Vieux Bassin, regardant au passage les tableaux exposés?
Quel est le touriste qui n'a pas visité l'église Sainte Catherine, entièrement construite en bois, et son clocher à coté?
Quel est le touriste qui, sans visiter les greniers à sel ne s'est pas promené dans le quartier?
Et quel est le touriste qui a visité le Port de Commerce en aval du Pont de Normandie, avec son sémaphore et sa vue imprenable sur le Port du Havre de l'autre coté de la Seine?
Et tant mieux s'il ne l'a pas fait, car un port n'est pas un lieu de promenade. On y travaille, et celui qui ne fait pas attention met en danger non seulement lui-même, mais aussi tous ceux qui y circulent pour leur travail.
Le Port de Honfleur est aujourd'hui clos, comme le seront bientôt tous les ports de commerce, et c'est bien mieux ainsi. Il est géré par le Port Autonome de Rouen et la Chambre de Commerce et d'Industrie du Pays d'Auge.