dimanche 29 juillet 2007

Pause

Posted by Picasa
Je n'ai rien publié hier, ni sur hpy, ni sur hpy bis. Je n'avais pas l'intention d'ouvrir l'ordinateur aujourd'hui, non plus. Parfois il faut faire une pause, pour laisser mûrir les embryons d'idée que l'on peut avoir tout au fond de son cerveau (à condition d'en avoir un, bien entendu, car nous sommes nombreuses à être des écervelées, paraît-il).
Loin de moi le stress du blogueur (ou de la blogueuse) qui s'imagine que ses fidèles lecteurs (et lectrices) attendent sa publication quotidienne avec impatience. "Quoi, hpy n'a encore rien mis sur son blog ce matin!"
Vendredi soir, invitation surprise à fêter le départ en retraite de Mimiche au restaurant. Samedi matin, grasse matinée. Ensuite invitation à faire un tour d'essai avec la nouvelle 207 SW qui est sortie récemment et l'occasion de photographier un chateau d'eau décoré de l'autre coté. Puis le soir, invitation à dîner chez le Bouc, et ce matin, grasse matinée. Et, surtout pas de blog!
C'était sans compter avec la pluie qui ne cesse de tomber depuis cette nuit. A défaut de pouvoir sarcler mon jardin comme Candide, j'ai ouvert ce satané ordinateur, mes deux blogs, j'ai déjà publié une photo sur le blog bis, et maintenant j'essaie en vain de trouver une chute à une histoire qui n'a pas eu le temps, ni assez de soleil pour mûrir.

8 commentaires:

hpy a dit…

For the translation,please try Babel Fish. The text is very amusing this way, even if it's not fully comprehensible. I think I should install Babel Fishes for every language I use, but they don't exist yet. What a pity. They would give us many a good laugh.

Mick a dit…

Another photograph that I like very much ... it's so similar to the field just crossed on Saturday with my little granddaughter. "Too many buggies!" she complained.
I get a kick out of the babelfish translations too. Thanks for making it easier to get to. :)

Olivier a dit…

fait comme moi, tout les weekend c'est la greve de l'ordinateur, cela fait du bien ;o). Il ne faut pas se creer de stress du blogger, le blog doir etre un plaisir de partager.
N'empeche que tu as eut raison de blogger, cette photo est tres belle, au fond, a l'infini on dirait une maison de conte d'enfant

Peter a dit…

Sans inspiration, comm tu le dis, tu as trouvé une chute quand-même et ta photo est une belle réussite. Comme tu dis et comme il dit Olivier, on dit faire une pause de temps en temps, mais ton post de ce matin, ou il est?

Cergie a dit…

Tout cela pour dire que tu as eu un poil dans la main mais que grace à cela tu as pris l'air et trouvé un très bel endroit à photographier au bon moment
(Quelle manifique pallette très douce. Et c'est quoi devant ? Des carottes sauvages ?
Faut qu'on trouve quelque chose dans ton coin, c'est magnifique et même il y a un très beau ciel)

Ce n'est pas en restant devant l'ordi qu'on trouve de quoi nourrir son blog mais en vivant sa vraie vie...
Quoique... Il me semble que plus on vit sa vraie vie plus on a du mal à revenir au blog...

Neulekirppu a dit…

Yksinkertaisesti ihana kuva!

Liisa a dit…

Ihanat kallit pellavat. Maatalousnäyttelyssä oli myytämänä yhdessä kojussa kauniita ruutikuosisia pellavamekkoja pienille tytöille. 130 euroa! Onhan siinä kyllä monta työvaihetta...

hpy a dit…

Commentaire spécialement pour Cergie, c'est du lin en train de mûrir et pas des carottes sauvages.