vendredi 23 octobre 2009

Au revoir

Dix jours après notre arrivée dans l'archipel il a fallu penser au départ. Le bac nous attendait de l'autre coté. Il est même arrivé beaucoup trop vite pour nous embarquer. Les pas de DD se faisaient de plus en plus lourds et de plus en plus lents, comme pour faire durer le temps encore un moment.



Le pont qui avait remplacé le bac de Kirjalansalmi l'année de mes onze ans était malheureusement encore là. Il n'y avait plus rien qui nous empêchait de partir vers la capitale (Helsingfors - Helsinki) où nous avions prévu de prendre un gros bateau vers d'autres rivages.

(Nous ne voulions pas traverser la Suède au retour, car nous étions à peu près certains que la mouette nous y attendait avec ses bombes. Et puis, il parait que la croisière s'amuse.)

***

Stortack åt Linnéa och Esko som gjorde semestern möjlig!

18 commentaires:

hpy a dit…

An old (though younger than I), blogging friend is paying me a visit this morning, so again I may be late with my visits on your blogs!

Delphinium a dit…

un gros bateau? Avec des ascenseurs dans tous les coins, des filles blondes qui évoluent dans une piscine minuscule, des spectacles à la con le soir, des coktails à toute heure de la journée? Ah, oui, la croisière s'amuse.
:-))
Et la mouette n'a qu'à bien se tenir. Je vous embrasse

☼ FRANCE ☼ a dit…

Oui mais le retour est obligatoire en principe. Ce bac est magnifique mais la vie est ainsi bonne journée

SusuPetal a dit…

Have a nice time with your blogging friend!

Daniel a dit…

Toutes les bonnes choses ont une fin!!!
Bonne journée A + :))

Delphinium a dit…

mais oui je reviendrai...

Sandra a dit…

je suis là pour un simple petit bonjour

Catherine a dit…

Il fallait dire à DD, comme on dit aux enfants, "c'est pour mieux apprécier le retour".....Bon , en général ça marche moyen avec les gosses....mais, il fallait tenter.
Finir sur une note de retour....c'est pas mal....

claude a dit…

C'est bien connu, toutes les bonnes choses ont une fin et je ne vois pas pourquoi tu y aurais échappé. Les départs en vacances ou en voyage c'est super chouette ezt il est sûr que lorsqu'il faut penser au retour, c'est moins drôle. Mais c'est ma vie.
J'espère que la traversée s'est bien passée.
Je com de Delphinium me fait rire avec ses spectacles à la con...

Mick a dit…

All good things must pass.

Miss_Yves a dit…

Un grand absent, pendant ce beau voyage:Phala , qui a émigré du côté de Chandler...

√ Abraham Lincoln a dit…

Super nice blog post.

isopeikko a dit…

Ei kannata stressata :) Lautat ja lossit ovat katoamassa, sillat hiipivät hiljaa niiden paikalle. Peikko on aina tykännyt mennä lossilla, se on niin kiireetöntä ja mukavaa.

Thérèse a dit…

"Au revoir" est une belle expression.
Rien ne vaut un bloggeur ami à la maison.

Cergie a dit…

DIX JOURS seulement ! Et pendant tout ce temps (3 mois) où tu as posté dessus, ma petite fille n'a pris que dix cms !
Nous avions fait pareil en revenant de Finlande nous ne sommes pas passés par la case Suède et pourtant je n'avais pas peur des mouettes à l'époque ne sachant pas qu'elles sont armées.

Pena a dit…

Isollepeikolle sanon, että tähän kohtaan ei koskaan tule siltaa. Kuvassa Vånon lossi ja tästä Mielisholman ja Vånon välistä menee 10 metrin laivaväylä Partekin (fd. Pargas Kalk) satamaan. Tässäkohtaa salmi on niin kapea, n. 150 m, että sillasta tulisikin melko hullunkurisen näköinen, koska alikulkukorkeus pitäisi suurimmat Partekin satamaan menevät laivat huomioonottaen olla vähintään 20 metriä!

Tuo pikkukuvan Kirjalansalmensilta (Rävsunds bro) on kyllä oman aikansa saavutus sinänsä, varsinkin läheltä katsottuna.

Mukavat kuvat Paraisilta, tack!

beatrice De a dit…

Ce sont les Finlandais qui gagnent le plus souvent les compétitions dans les championnats du monde d'orpaillages Aussi les autres Nordiques comme le Suèdois, au Japon en 2002.

A Tankawara, il y a un musée de l'or international. Les pays offrent de l'or pour alimenter le musée. Je n'y suis encore jamais allée moi-même. Mais cet endroit est tellement populaire dans la tête des orpailleurs. Le président de la société mondiale d'orpaillage a été pendant longtemps un Finlandais. Il venait dans les compétitions revêtu du magnifique costume lapon rouge et bleue.
L'actuel président est maintenant un Anglais.

hpy a dit…

Béatrice De, tu m'en apprends des choses.