jeudi 22 octobre 2009

Quatre grues

Quatre grues s'étaient réunies dans un champ afin de discuter de leur prochain voyage vers des pays chauds.

Comme beaucoup d'autres nordiques, elles avaient entendu parler de sable chaud et de mers toujours bleues, et elles avaient envie d'aller jeter un œil pour vérifier si c'était vrai.

Et moi, comme un Peeping Tom*), je me suis cachée derrière les hautes herbes pour voir ce qu'elles faisaient, et pour entendre ce qu'elles se disaient, mais plus je m'approchais, plus elles s'inquiétaient, alors j'ai préféré battre en retraite pour laisser libre cours à leur imagination.


*) un voyeur

26 commentaires:

Cergie a dit…

Cette photo floue au milieu des hautes herbes parle à mon imagination, elle est assez exotique. J'ai une tenture chinoise brodée représentant une grue. Ce n'est pas un oiseau bête il voyage beaucoup et voit du pays.
Je sais dire son nom en vietnamien mais ne sais pas l'écrire. Et tu sais why ? Parceque son long col la fait ressembler à un appendice masculin dont c'est le petit nom que lui donnait ma petite maman qui était une poète.

Cergie a dit…

(Je ne savais pas qu'il y avait la savane en pays nordique, j'aurais parié pour la toundra)

Thérèse a dit…

"Pour faire le portrait d'un oiseau" Prévert

hpy a dit…

Thérèse,
Peindre d'abord une cage
avec une porte ouverte
peindre ensuite
quelque chose de joli
quelque chose de simple
quelque chose de beau
quelque chose d'utile
pour l'oiseau
placer ensuite la toile contre un arbre
dans un jardin
dans un bois
ou dans une forêt
se cacher derrière l'arbre
sans rien dire
sans bouger...
Parfois l'oiseau arrive vite
mais il peut aussi bien mettre de longues années
avant de se décider
Ne pas se décourager
attendre
attendre s'il le faut pendant des années
la vitesse ou la lenteur de l'arrivée de l'oiseau
n'ayant aucun rapport
avec la réussite du tableau
Quand l'oiseau arrive
s'il arrive
observer le plus profond silence
attendre que l'oiseau entre dans la cage
et quand il est entré
fermer doucement la porte avec le pinceau
puis
effacer un à un tous les barreaux
en ayant soin de ne toucher aucune des plumes de l'oiseau
Faire ensuite le portrait de l'arbre
en choisissant la plus belle de ses branches
pour l'oiseau
peindre aussi le vert feuillage et la fraîcheur du vent
la poussière du soleil
et le bruit des bêtes de l'herbe dans la chaleur de l'été
et puis attendre que l'oiseau se décide à chanter
Si l'oiseau ne chante pas
c'est mauvais signe
signe que le tableau est mauvais
mais s'il chante c'est bon signe
signe que vous pouvez signer
Alors vous arrachez tout doucement
une des plumes de l'oiseau
et vous écerivez votre nom dans un coin du tableau.

(Prévert, bien sûr)

Famu falsetissa a dit…

Yritin minäkin kovasti katsoa mitä lintuja ne ovat. En ole varma.

Olivier a dit…

passer apres Prevert, bonjour le cadeau, alors avec mon ame d'enfance, une petite comptine de ma jeunesse

"Qui a vu,tout menu,tout menu, le petit ver tout nu ?
C’est la grue, qui a vu, de la nue, le petit ver tout nu.
Et la grue a voulu gober crue, le petit ver dans la laitue
Bien feuillue disparut le petit ver tout nu.
Et la grue trop goulue n’a pas eu, le petit ver tout nu."

claude a dit…

Qu de poésie ce matin, ici !
Moi, contrairement aux oiseaux migrateurs, je resterais là où il fait beau, là où le sable est chaud, là ou la mer et le ciel sont bleus, et là où on ne mange pas des vers tout nu.
C'est une belle prise tes quatre grues. J'en ai fait une aussi hier.

Daniel a dit…

Tes grues on chatouillé les muses il me semble!!!MDR
Tu es pleine de discrétion de ne pas rapporter leurs papoteries.
Bonne journée A +

Robert a dit…

J'aimerai les accompagner dans leur voyage

☼ FRANCE ☼ a dit…

Je veux bien passer chez toi puis je pense que j'y serais si bien STOP cette pluie je viens tu m'attends!!

Deslilas a dit…

Elles sont arrivées en Champagne. Ce matin j'ai vu plusieurs centaines de grues qui avaient passé la nuit sur les berges du lac du Temple et survolaient le lac Amance pour passer la journée dans les champs de la plaine d Brienne. Si l'hiver n'est pas trop rude elles resteront ici jusqu'au printemps puis retourneront dans les pays nordiques pour se disperser et se reproduire.

lyliane a dit…

Maman a été hospitalisée mercredi, j'ai passé la journée à attendre à l'hôpital puis l'a transférée dans une clinique spécialisée en cardio.
je suis crevée et ne vais plus beaucoup sur le net, je vais en profiter pour me faire soigner aussi surtout le moral. Nous avons du faire piquer Tirou quel chagrin aussi.
Bises à vous 2.

alice a dit…

J'aurais eu bien du mal à les quitter des yeux, quelle splendeur! J'ai vu des photos une autre année chez Deslilas, j'espère en voir d'autres!

Miss_Yves a dit…

C'est FLOU ce que ces oiseaux peuvent titiller l'imagination !

Sandra a dit…

je trouve aussi la photo flou mais pas de probléme tu sais c'est la vie. J'aime ces bestioles que je regarde chez toi

hpy a dit…

Cergie, elle est floue ma photo? Peut-être pas super-nette, mais pas si floue que ça. Ce qui parait flou, c'est peut-être les hautes herbes qui nous empêchent de voir et d'être vues.

Famu, kai ne kurkia on.

Olivier, il est où, le petit ver nu?

Claude, on sait que tu es une fille du soleil!

Daniel, un peu de discrétion entre filles.

Robert, ce serait sans doute sympa - surtout qu'on ne les chasse pas.

France, mais il fait beau!

Deslilas, il y en a même plus chez toi.

Lyliane, je t'embrasse.

Alice, il y en a chez Deslilas. Plein!

Missive, titillons.

Sandra, merci pour les bestioles. (J'aime bien les photographier, mais il n'y en a pas beaucoup.)

le chef de chantier a dit…

mais c'est pas possible, dès que j'ai le dos tournée, mes grues se tournent les pouces, et mon chantier n'avancent pas. Et après elles veulent se syndiquées. C'est le monde à l'envers, je vous le jure.

☼ FRANCE ☼ a dit…

Non il ne fait pas beau ici tu peux passer si tu le désires

une autre grue a dit…

le chef de chantier, mais non, nous ne nous tournons pas les pouces, nous sommes en réunion syndicale.

Catherine a dit…

Tes belles élégantes apportent de la poésie et de la grâce. Ne leur dit rien au sujet du mirage de sable chaud et de mer bleue, elles resteront peut-être.

hpy a dit…

Catherine, c'est trop tard, nous sommes toutes déjà arrivées en France ;-)

Mick a dit…

They look so majestic.

isopeikko a dit…

Kurjista voi tehdä torvia. Niille vaan juotetaan jotain sopimatonta.

ALAIN a dit…

Quand j'ai vu le titre, j'ai cru que cela se passait à La Défense, et qu'il s'agissait d'une nouvelle tour en construction.
C'est vrai que La défense, en ce moment, on en parle pas mal !

Bergson a dit…

c'est de la présence de 4 grues dans un champ que viens l'expression faire le pied de grue

beatrice De a dit…

Voyage en pays chaud !
les cygnes de Sibérie font de même en séjournant en Okkaïdo, au nord du japon. Quand je vois sur les photos qu'on m'envoie, la hauteur de la neige, je pense que les cygnes sont bien paresseux. A moins qu'ils ne se fabriquent des igloos.