vendredi 30 octobre 2009

En pontée

Avant la crise financière et celle économique, le navire aurait été chargé à bloc, avec des semi remorques aussi en pontée.


Cette fois-ci, il y avait bien des camions et des voitures mais aucun à l'extérieur, et le pont arrière restait désespérement vide.


On dit que les français ne font plus de transport international par la route (pour cause de distorsion de concurrence) et je peux le confirmer. Pendant tout notre voyage je n'ai vu qu'un seul poids lourd immatriculé en France en déhors de nos frontières, et celui-là, juste à coté, en Belgique. Ce n'était pas du transport international qu'il faisait, mais du transfrontalier!


Par contre, il y avait beaucoup, non, énormément de polonais, ainsi que pas mal de camions des pays baltes. Partout! Dans tous les pays et sur toutes les routes. En France aussi.

Mais sans doute moins qu'avant la crise qui dure, qui dure, qui dure - quoi qu'on en dise. On n'a qu'à voir les promotions des grandes surfaces pour attirer le client. Alors qu'avant c'était, "2 achetés, le 3° gratuit", aujourd'hui il y en a qui disent, "2 achetés, 3 gratuits". (Pour ma part je pense que le prix des deux à été calculé en fonction des cinq, mais il parait que ça fonctionne.)

24 commentaires:

Famu falsetissa a dit…

Olen huomannut rahtilaivaliikenteen hieman lisääntyneen. Nyt on kuukauden ajan tästä mennyt ohi noin laiva päivässä. Jokin aika sitten tuntui menevän laiva viikossa. Ehkä lama kuitenkin alkaa hitaasti helpottaa.

Cergie a dit…

Moi je dis que quand j'ai besoin de deux je ne sais pas ce que je ferais de cinq.
Tu as voyagé en porte avions ?

uproad a dit…

the depth of the first photo is amazing!

Daniel a dit…

Oui dur, dur le temps actuelle.
Tu as raisons il n'y a pas de cadeau seulement de la poudre aux yeux...MDR
Bonne journée a +

Bandolera a dit…

C'est vrai que nous sommes souvent des pigeons ... La crise est là et certains en profitent ... Bonne journée à toi !

Peter a dit…

Je vois que le retour t’a ramené vers la dure réalité… mais en attendant vous avez apparemment bien profité de votre petite croisière … et la mer était calme!

claude a dit…

C'est triste une pontée vide.
Je ne sais pas comment c'est depuis la crise sur le trajet que nous faisons pour aller dans le nord de l'Allemagne, mais je peux te dire que plus tu plus il y a de camions et c'est pire en Allemagne.
J'y mets presque plus les pieds dans notre hyper surface, c'est l'usine à gaz là-dedans.
Bon je vais y aller, me faire un gratin à la banane pour manger avec mon poisson façon créole. Miam !

Deslilas a dit…

Le dumping social marche à plein.
Quelle vie pour ces chauffeurs routiers !

Simpukka a dit…

Tuttu näkymä tältä syksyltä. Ei näkynyt tuolla kannella autoja silloinkaan kun me Itämertä ylitimme. Tosin laivamme kapteenin näimme. Olimme jopa juttusilla, keskustelun aiheena hammastahnat. Ei kovin merellinen aihe, mutta kaunis hymy hänellä oli.

Robert a dit…

Joli terrain de tennis.
Bonne route.

hpy a dit…

Famu, toivotaan.

Cergie, je n'ai pas vu d'avion à bord.

Lara, it's you, isn't it?

Daniel, de la poudre, mais pas de la blanche.

Bandolera, il est évident que certains en profitent. D'autres non.

Peter, et les vacances, elles n'étaient pas réelles?

Claude, j'ai déjà vu plus de camions en Allemagne par le passé.

Deslilas, le France crée le dumping social par ses lois franco-françaises qui ne s'appliquent pas aux étrangers travaillant sur le territoire français.

Simpukka, emme sitten olleet samassa laivassa.

Robert, j'ai voyagé sur un cargo vide et nous avons joué au volley-ball dans la cale dans les annés 70.

Miss_Yves a dit…

Triste perspective ...
Mais la photo du dessous, très originale, apporte un peu de bleu !

Elegia a dit…

Komea kiitorata suoraan mereen ;) Teksistä en luonnollisesti tajunnut juuri mitään, mutta antaa kuvien puhua puolesta.

Ina a dit…

Rekkojen läpikulkuliikenne Venäjälle on tosiaankin pysähtynyt kuin seinään. Kun aikaisemmin Vaalimaalla ja Imatralla oli 10-20 km pitkät seisovat rekkajonot, niin nyt ei autonkuljetusrekkoja näy enää juuri ollenkaan! Ensin itketiin sitä, että maantiet on tukossa, nyt valitetaan satamien hiljaisuutta (ja tulon menetyksiä). Koskaan ei ole hyvä.

☼ FRANCE ☼ a dit…

Oui c'est bien un yucca probleme d'ordi je te laisse vagues chez moi

☼ FRANCE ☼ a dit…

Oui c'est bien un yucca probleme d'ordi je te laisse vagues chez moi

Thérèse a dit…

Triste constatation. Je ne vais pas en rajouter.
Un, deux, cinq: il faut sortir avec sa calculatrice de nos jours.

tunisian a dit…

Un joli blog bravo j'adore voici mon lien j'attends votre visite: http://jardinpotager-tigre.blogspot.com/
à bientôt

isopeikko a dit…

Lentsikat ovat partiolennolla, palannevat kohta tukialukselle :)

Kutuharju a dit…

Lama tekee hyvää niin luonnon kuin ihmisenkin hyvinvoinnille: vähemmän ökyä ja enemmän aitoa asiaa!!

Mick a dit…

The whole boat to yourself. :)

hpy a dit…

Missive, triste ou non, c'est la réalité.

Elegia, aika lyhyt kiitoradaksi, mutta emmehan me tarvitse isoa konetta lentaaksemme. Lokeille tama on verraton.

Ina, sellaisia me olemme - aina valittamassa.

France, tant mieux - pour le yucca, pas pour l'ordi.

Thérèse, il faudrait aussi sortir en sachant de quoi on a vraiment besoin.

Tunisian, je passerai un peu plus tard.

Isopeikko, lokkia ei nakynyt.

Kutuharju, olen aina ihmetellyt miten lama sai meidat (ihmiskunnan) ostamaan vahemman kraasaa, mutta ehka lama ei ole ollut siihen syyna vaan ainainen bloggailumme kraasailya vastaan ja aidon elaman puolesta. Syyllisia (?) olemme siis me.

Mick, no gulls with whom the share the boat.

namaki a dit…

pour moi qui prend la rocade de Bordeaux quasiment tous les jours... je peux dire que e vois de plus en plus de camions immatriculés dans l'est de l'Europe ... Pologne, Hongrie, etc ...

ALAIN a dit…

On dirait presque un porte avion ! Cela doit etre pas mal pour jouer au foot pendant la traversée.