lundi 26 octobre 2009

Dans la capitale

Encore heureux que la capitale se trouve en bord de mer. Sinon nous aurions été complètement dépaysés dans la ville qui m'a vue naître et à laquelle j'avais déjà fait mes adieux, croyant ne plus jamais y remettre les pieds. (On se trompe parfois!)



Après une visite au cimetière et ses écureuils roux, nous avons croisé un peu dans mes anciens quartiers, avant de continuer la route vers la partie du port qui se trouve un peu en dehors de la ville et où nous devions entamer notre croisière sur la Mer Baltique.


Nous ne connaissions pas le nom du navire qui allait nous embarquer; alors en regardant les différents bateaux que nous voyions le long de notre chemin, nous nous sommes demandés si la croisière aurait lieu sur un voilier.


28 commentaires:

SusuPetal a dit…

Kesäinen Helsinki on kaunis.

Sadetta luvattu alkuviikoksi. Pitää paikkansa. Satoi koko viikonlopunkin.

hpy a dit…

SusuPetal, taallakin on satanut! Aamut ovat valoisammat ja illat liian pimeat.

delphinium a dit…

je me rappelle de mon séjour à Helsinli, c'était il y a environ 15 ans. J'étais jeune, avec mes parents. Je me rappelle d'une ville lumineuse, tournée vers son port. Notre hôtel donnait d'ailleurs sur le port et le soir et le matin, il y avait une lumière magnifique. Aller se promener sur le port était quelque chose de tout à fait passionnant pour la fille de la montagne que j'étais, j'avais l'impression d'être sur une autre planète.

Nous étions rentrés un soir dans un restaurant, une pizzeria, on trouve des pizzerias partout dans le monde n'est-ce pas.... mais là, horreur, la carte n'était pas traduite en anglais et on s'est retrouvé avec une liste de mets écrits dans la langue du pays, tout à fait incompréhensible pour les Suisses que nous étions et que nous sommes toujours, on a donc rigolé et on a pris une pizza au hasard. Je précise que moi et mon père nous ne sommes pas fans de poissons et de fruits de mer. La pizza est arrivée, elle était recouverte... de bouts de poissons et de fruits de mer... :-)
On a fait une drôle de tête. Ce sont d'excellents souvenirs que j'ai avec mes parents. Quand je partais en vacances avec eux. Un jour je vous raconterai le dîner dans la vieille ville de Budapest, du petit rosé qui l'accompagnait et des joueurs de violons accrochés à notre table, ou de la première fois que j'ai mangé du renne en sauce à oslo ou alors des glaces monstrueuses que l'on mangeait avec mon grand-père lors des vacances à la mer au bord de l'adriatique. Que de souvenirs...
Mes parents sont retournés il y a deux ans à Helsinki, ils sont revenus enchantés... je vous embrasse

delphinium a dit…

et à Helsinki, il y a le buste de Sibelius... et que dire des frissons lorsque j'écoute ces symphonies et surtout "finlandia". Enfin je crois vous en avoir déjà parlé.

hpy a dit…

Delphinium, donc vous êtes descendus au Palace!

delphinium a dit…

je ne me rappelle plus mais c'était un grand hôtel oui...

hpy a dit…

Delphinium, et j'ai travaillé à coté - mais il y a plus que 15 ans de cela.

alice a dit…

Tu étais fâchée avec cette ville ou triste de la quitter pour écrire que tu ne pensais pas y revenir? J'ai toujours eu envie de monter vers le Nord, mais jusqu'à présent ça ne s'est jamais fait. La dernière tentative s'est arrêtée à mi-hauteur de la Hollande...
Je suis bien contente de voir que tous les écureuils roux n'ont pas encore été dévorés par les gros gris par là-haut.
Ta photo de samedi est une splendeur.

hpy a dit…

Alice, je n'ai plus personne à qui rendre visite dans cette ville. A part SusuPetal, peut-être. Mais il parait qu'il faut aller de l'avant et ne pas ruminer le passé.

☼ FRANCE ☼ a dit…

Et bien tu vois tu es donc revenue et je pense que c'est une bonne chose. Je vois cet écureuil que je trouve magnifique ici aussi j'en vois mais ils sont si rapides impossible d'en prendre en photo.La mer Baltique je pense que tu as de si beaux souvenirs un endroit que j'aimerai aussi visiter et découvrir les choses que je ne connais pas.

hpy a dit…

France, il y a tellement d'endroits à voir et à visiter...

Lara a dit…

wonderful photos - the last one, with the black cloud, is a wodnerful catch!

Famu falsetissa a dit…

Minäkin olen syntynyt Helsingissä. En silti ole asunut siellä. Kävin vain syntymässä. Vierailen siellä silloin tällöin.

hpy a dit…

Lara, with the rain pouring down during the weekend I'm not much fond of clouds today.

Famu, sellaistakin sattuu.

Cergie a dit…

Lorsqu'on part en avion on ne se rend pas compte de la distance, on n'a pas le temps de se préparer à arriver ou à revenir. Tes vacances n'ont pas été longue mais ont tenu du pélerinage.
On ne se baigne pas deux fois dans le même fleuve mais comme l'eau est bonne toujours ! Surtout quand on ne se cantonne pas dans le passé, qu'on est près à ouvrir les yeux et découvrir avec plaîsir ce que l'avenir réserve comme le montre si bien ta superbe photo où l'église apparaît comme un mirage au détour de la route et des panneaux de signalisation

hpy a dit…

Cergie, mais tu te surpasses dans tes commentaires!

Sirokko a dit…

Kiva kuvakulma suurkirkkoon,se on jotenkin niin massiivisen upea, en lakkaa ihastelemasta. Olen asunut Helsingissä vain vuoden ja se riitti, mutta kiva siellä on käydä.

Ina a dit…

Tavataan Fazerilla kun seuraavan kerran tulet Helsinkiin!

hpy a dit…

Sirokko, enpa haluaisi muuttaa takaisin minakaan, en Helsinkiin enka muuallekaan missa olen ennen asunut.

Ina, siihen voi menna aikaa, mutta tavataan!

meretnature a dit…

Merci pour ces découvertes , je ne connais pas du tout
bonne journée

hpy a dit…

meretnature, on peut apprendre avec les blogs. Parfois.

Mick a dit…

... and my favorite travelogue continues! :)

isopeikko a dit…

Peikko tykkää tuosta oravasta. Sillä on yhtä pitkä varjo kuin häntä.

Miss_Yves a dit…

Des formats parfaitement adaptés aux sujets !
L'écureuil est vraiment mignon.
Pourquoi un cimetière aux écureuils ? Est-ce une question de végétation ?

namaki a dit…

elles sont très belles ces photos ! je reconnais bien l'église ;-)

Thérèse a dit…

Ce dénominateur commun "la mer" te permait de passer bien des ponts sur la pointe des pieds. On peut s'imaginer facilement que vous avez passé de longues semaines dans les golfes de Finlande et tu en parles si bien que l'on n'a qu'une envie c'est de s'embarquer. Phoenix, Los Angeles, Helsinki: rien n'est impossible, on ne peut jurer de rien.

Catherine a dit…

Je ne sais pas Toi, mais j'aurais bien choisi ce bateau rouge avec sa "terrasse"....

Sartenada a dit…

J'aime la première photo. Cet automne, tu vas voir mes photos d'elle.