lundi 12 octobre 2009

Route de la scierie

Autrefois il y avait aussi une scierie sur l'île comme en témoigne la route qui porte aujourd'hui le nom de Route de la Scierie. La scierie aussi dépendait du Manoir d'Attu.

Bien entendu, les moyens de l'époque n'avaient rien à voir avec les moyens dont on dispose aujourd'hui. Il est actuellement tellement plus facile pour un seul homme d'abattre un arbre, de l'ébrancher en même temps, et de le placer sur une carriole d'un mouvement de bras articulé. Autrefois il en fallait des hommes pour faire ce travail.

A cet époque là, le bois partait de l'île uniquement par la mer. Comme ses habitants. Maintenant les infrastructures, à savoir les routes, les pont et les bacs, sont là pour faciliter le transport des uns comme des autres.



29 commentaires:

lyliane a dit…

Chers amis,
Je ne vous oublie pas, mais je suis débordée en ce moment, mon ordinateur débloque et je n'ai pas le temps de m'en occuper.
L'auxiliaire de vie de maman vient de perdre son mari (50 ans) une remplaçante se fait opérer, une autre est en vacances, je n'ai que 3/4 d'heures d'aide par jour pour sa toilette, ne sachant plus se déplacer seule, je suis obligée de rester constamment à côté d'elle. Quand elle dort je viens vous visiter des fois, mais ne peux laisser de message.
En plus j'ai mon petit chat Tirou qui est très malade et j'essaie de le sauver en le soignant aussi à domicile.
Je pense à vous et à bientôt j'espère.

Pehmyt piirto a dit…

Puuta poikki oikein isoin ottein. Se on aika kätevä tuollainen kone.

☼ FRANCE ☼ a dit…

Bonjour oui les hommes avant travailler sans relache et le métier n'était pas si simple. Aujourd'hui nous sommes dans unmde nouveau moderne. Génial ta photo

Olivier a dit…

Heureusement que les machines aident pour les travaux durs, faut bien que le modernise serve a quelque chose ;).

Ina a dit…

Mies ja hevonen tekivät ennen tuon kaiken. Eikä siitä niin hirveän kauan ole (siis minun lapsuudestani;) )
Jälki oli kauniimpaa kuin avohakkuun jäljiltä. Mutta leipä taisi olla kapeampi ja selkä kipeämpi.

Deslilas a dit…

Si cent scies scient cent "kuusi", six cents six scieront six cents six "kuusi"...

Lara a dit…

I don't like when they cut the trees...

Famu falsetissa a dit…

Siistin näköinen vehje. Taitaa monta hommaa.

Chez Madeleine a dit…

pauvres arbres, ils n'ont plus aucune chance....
Bonne journée A +

Miss_Yves a dit…

Belle photo d'une activité humaine et mécanisée, importante pour la vie de l'île.Le vert de l'engin va bien avec celui des sapins.

alice a dit…

Chic, un tracteur en bas à résilles!
Je rigole mais je viens de lire un article tout sauf drôle sur la déforestation en Sibérie, aux mains de la mafia, brrr, ça fait froid dans le dos.

ALAIN a dit…

C'est vrai que c'est sexy ces roues !
Il ne manque plus que les porte-jarretelles !

Liisa a dit…

Ina jo tuolla sanoikin mitä minulle tuli tästä mieleen.

Thérèse a dit…

Cela me rappelle les livres de Signol sur les batteleurs.
Maintenant les robots ont pris le relais.

Fifi a dit…

"bas à résilles" c'est pas un tracteur alors, c'est une tracteuse :-)

hpy a dit…

Lyliane, courager, ça ira mieux demain. Ou après-demain. Ou le jour suivant.

Pehmyt piirto, tuskin moni enaa kaataa muita niin kuin ennen.

France, géniale, la machine.

Olivier, il y atoujours du pour et du contre. Après il faut choisir.

Ina, toiset ajat, toiset menot. Ja toiset miehet.

Deslilas, kuusi kuusta.

Lare, but when the tree's are adult they don't grow anymore.

FAmu, tosi kateva vehje.

Daniel, que veux-ty que les arbres fassent?

Missive, il faut construire, il faut chauffer.

Alice, heureusement ce n'est pas la mafia qui s'occupe e laz forêt partout.

Alain, tu veux que je te présente à la machine?

Liisa, sita ajattelin itsekin.

Thérèse, et les hommes se la coulent douce.

Fifi, ce n'est pas vraiment un tracteur (tracteuse) non plus.

Marguerite-marie a dit…

belle photo rupestre!

Kari a dit…

Tuohan ei ole metsäkone järeimmästä päästä. Saattaa tehdä ihan siistiäkin jälkeä.

Guuglen kääntäjä oli tämän tekstin kanssa vauhdissa :)


"Aikaisemmin oli myös sahan saarelle osoittaa tie, joka nyt kantaa nimeä sahan Road. Saha riippuu myös kartanon Attu.

Tietenkin, kuinka aika ei ollut mitään tekemistä sen kanssa keinoja tänään. Se on nyt paljon helpompaa yksi ihminen tappaa puun, leikkaaminen samaan aikaan, ja aseta se ostoskorin saranoitu käsivarren liike. Aikaisemmin hän halusi ihmiset tekemään työtä ..."

hpy a dit…

Marguerite-Marie, merci.

Kari, tuo kone taisi myohemmin olla kaatamssa vain muutaman puun sielta taalta jattamatta mitaan pahaa jalkea. Niin vaitti ainakin DD joka kavi katsomassa.

Godnat a dit…

Hpy, la Franche-comté est certes magnifique, mais je rêve de voir ta Finlande un jour. Mais quand nous montons, nous nous arrêtons, nostalgiques, au Danemark où je suis née, mes parents y ayant vécu 10 ans. Si j'ai bien compris tu es maintenant en Normandie, et surement depuis longtemps. Comme ma soeur qui elle parle encore le danois pour y être restée plus longtemps que moi. Est-ce que les finlandais et danois se comprennent comme les danois avec les suédois et norvégiens ?

Merci de ta visite et belle soirée.

hpy a dit…

Godnat, ton nom sonne scandinave, et voici que j'en ai l'expliocation. Le finnois par contre n'est pas une langue scandinave, mais j'ai la chance de parler le suédois lorsque je m'arrête au Danemark. Pourtant le danois n'est pas facile à comprendre - surtout quand on n'a pas l'habitude de l'entendre.

isopeikko a dit…

Nu ovat kyllä aikamoisia koneita. Tuo on vielä sieltä pienimmästä päästä. Ei tarvita metsuria eikä työhevosta enää.

hpy a dit…

Isopaikko, tuo on pieni ja soma. (Sellaistako se tarinasi metsuri kaytti, vai paljon isompaa?)

Catherine a dit…

Moins d'hommes + moins de temps passé = plus de déforestation.
C'est pas mathématique, mais c'est logique.

hpy a dit…

Catherine, je ne parlerais pas de déforestation mais de sylviculture. La forêt se cultive, et même en France il y a aujourd'hui plus de forêts qu'avant, si je me rappelle bien. Il est tout à fait normal d'abattre des arbres arrivés à maturité. Il est également tout à fait normal d'abattre des arbres qui gênent les autres. Au moins à mon avis.
Et comment faire des maisons écologiques en bois si on n'abat aucun arbre? Commernt chauffer au bois idem? Ou avec des pellets, puisque les pellets sont à la mode?

Sirokko a dit…

Pienessä mittakaavassa mies ja saha on yhä todellisuutta.Olen päässyt osalliseksi puiden kaadosta, oksimisesta ja oksien kasaamisesta poltettavaksi, polttopuiden pilkkomisesta ja pinoamisesta melkein joka kesä.
Mekaanisia vempaimia on ilo katsella, vaikka avohakkuiden jäljet onkin kyllä tosi rumia. Mutta kuten sanoit, metsääkin 'viljellään'.

meretnature a dit…

Ces photos m'attristent couper ces arbres ainsi même pour une bonne cause reste pour moi un moment triste
bonne soirée

Catherine a dit…

Très juste Hélène. J'ai mal choisi mon terme étant donné que les domaines forestiers et leur exploitation, nous échappent un peu à nous les parisiens.
Disons, en compromis "abattage controlé".
Maisons écologiques en bois, chauffage au bois....nous sommes mauvais clients par chez nous, tu sais....

hpy a dit…

Catherine, d'autant plus que les maisons "en bois" qu'on propose ici sont souvent seulement des maisons avec ossature bois et le reste des panneaux de particules de bois ou autre. (Mais moi, je chauffe principalement au bois dans ma maison en vieilles pierres.)