vendredi 24 juillet 2009

Tard, mais pas trop

Je venais de dîner à Honfleur hier soir, et j'étais sur la route de retour. Le soleil était déjà assez bas dans le ciel, et je me suis dit que c'était le moment de prendre des petites routes pour avoir une chance d'apercevoir des animaux non domestiqués par l'homme.

Serge Gainsbourg chantait son légionnaire à la radio quand j'ai aperçu deux chevreuils dans un champ à ma droite. Je me suis arrêtée, j'ai baissé la vitre, et j'ai laissé la musique arriver jusqu'aux oreilles des deux chevreuils. Ils ont eu l'air d'apprécier. En tout cas, ils sont restés sur place.

Un peu plus loin j'ai vu un lièvre, pas mal de lapins et un grand oiseau, un busard peut-être.

Ce n'était plus Gainsbourg, mais les Beatles que j'écoutais lorsqu'un petit lapin étourdi est sorti sur la route, juste devant moi. J'ai eu le temps de freiner. Je ne roulais pas très vite.

Les routes de campagne sont étroites au départ, et encore plus quand les talus ne sont pas coupés. Il vaut mieux faire attention, car la visibilité est mauvaise.

Après je n'ai vu que deux autres chevreuils, l'un d'abord, l'autre après. La nuit était tombée, et j'étais contente d'être presque arrivée.

Il ne me restait plus que les derniers kilomètres à faire. Je les ai faits sans problème, sans voir personne, même pas un chat, car les chats m'attendaient à la maison.

14 commentaires:

Mary Stebbins Taitt a dit…

Oh, deer! I love seeing them, and such a pretty setting for them, too. Nice!

Thérèse a dit…

Tout le monde est agréablement surpris, moi y compris.

lyliane a dit…

Hier soir en rentrant d'Évreux, j'ai du aussi freiner, sur ma petite route de campagne, 4 petits faisans picoraient les grains tombés des grosses machines agricoles qui ont du boulot en ce moment.Un c.. de paysan me suivait et m'a fait un appel de phares parce que j'ai freiné et fait un écart pour les éviter!

claude a dit…

Tu asq bien fait de freiner pour ne pas écraser jeannot lapin, toi qui dit qu'il n'y en a plus. Cela me fait penser qu'il y en a un petit qui se balade dans la pelouse de mes parents. Il est tout chou.
C'est normal que les chevreuils apprécient Gainsbourg, Ils ont des grandes oreilles aussi.
C'est sympa de voir des bêtes de la nature.

Daniel a dit…

Habiterais dans une annexe de ménagerie ?
Un sage à dit si du pense qu'il est trop tard pour faire quelque chose, alors fait le tout de suite...
Bonne journée...:o))

Deslilas a dit…

Belles rencontres vespérales.
Les animaux ont bon goût (musiquement parlant).

Bergson a dit…

doit on en conclure que les chevreuils sont fan de Gainsbourg alors que les lapins préfèrent les Beatles et moi en ce moment c'est plutôt Kings of Leon

alice a dit…

Tard mais pas trop? Non, juste au bon moment!

Miss_Yves a dit…

Concert champêtre !

Prospero a dit…

Par là ils se sont apprivoisés avec la musique.

Mick a dit…

Beautiful to see ... except for the poor farmer! :O

isopeikko a dit…

Nuo elukat, ne on oikeasti hurjan söpöjä. :)

Lasse a dit…

Villejä eläimiä! Söpöjä ovat, toivottavasti eivät syö koko satoa. :)

Kutuharju a dit…

Peurat, bambit, ovat kuin satuolentoja minulle, sillä niin harvoin olen niitä nähnyt. Kerran vuokra-auton ikkunasta näkyi kun peura loikki metsän siimeksessä pelkkänä virtaviivaisena silhuettina.
Irlannin tiet ovat pöyristyttävän kapeita suikaleita ja siellä pitää muka ajaa ihan liian lujaa (nähdäkseen mitään elävää), joten sydän syrjällä sai olla kaikkien luontokappaleiden puolesta.