mercredi 8 juillet 2009

A la gloire du héros disparu

La légende de Phalacrocorax, le grand cormoran noir s'était répandu autour du globe comme une trainée de poudre depuis que celui-ci se soit réfugié sous d'autres cieux.

Un vidéo-amateur s'étant rendu célèbre en immortalisant l'envol du grand oiseau, d'autres admirateurs et admiratrices se creusaient les méninges afin de trouver une idée originale pour honorer leur héros, et pour devenir célèbres à leur tour.



Les descendants des pirates du Porzh-Noalou sur la presqu'île de Rhuys ont eu l'idée d'ériger une statue à l'effigie de Phalacrocorax, et les visiteurs de ce lieu la photographiaient sous toutes les coutures.



Ils durent en effet se contenter de la statue, car de Phalacrocorax lui-même ils n'eurent aucune nouvelle.

***

L'Histoire du Cormoran, 51° épisode

17 commentaires:

Thérèse a dit…

Une statue déjà?
Je n'arrête pas de me sentir dépassée par le temps et par les postes des blogs qui me passent sous le nez...

Cergie a dit…

"... depuis que celui-ci se soit (sic) réfugié sous d'autres cieux" l'emploi du conditionnel laisse deviner que ce n'est que supputation et simulation.
C'est donc pourquoi les bords de Manche ne portent que des couleurs "demi-deuil".

Olivier a dit…

comme une vraie légende, je suis sur que pleins de gens raconteront l'avoir vu se promenant dans un port asiatique, ou faisant ses courses (incognitos) dans une marché aux poissons de Bretagne)...Sa légende est en marche......

alice a dit…

Ah...les caprices des stars...

Cergie a dit…

Ouais, j'ai une photo d'ailleurs qu'il faut que je te retrouve : Phapha sur les pas de Stevenson et de Steinbeck...

claude a dit…

Je me fais la même réflexion que Thérèse, mais je suis sûre que Fafa va revenir.
emarque faire des épisodes des aventures de fafa sans Fafa serait balaise !

Marguerite-Marie a dit…

et oui...je ne manque pas de me recueillir quand je passe devant sa statue dominant la plage de port Navalo. Je ne suis pas la seule , les gens s'arrêtent questionnent et n'obtiennent pas forcément de réponse: ne faut il pas être bloggeu(r)se pour faire partie de ceux qui savent?

Daniel a dit…

Une chaine de solidarité semble se mettre en place, nous allons le retrouver Phalacrocorax.
Hier soir j'ai eu un espoir, ce n'était que deux de ses coussins qui passaient dans le ciel, ils n'ont pas répondu a mes questions... Quelles goujats...
Bonne journée. ;))

Liisa a dit…

Heijastus tai kajo nostaa hauskasti tuon penkin esiin kuvasta.

Peter a dit…

Bravo et merci à Margeurite-Marie ; bonne collaboration ! Pourtant, une statue, ce n’est pas un peu tôt ? Tant que tu n’as pas mis « fin » à ton feuilleton…

namaki a dit…

il a l'air très digne ... mais quand même certains lui ont manqué de respect... il en a presque la larme à l'oeil ;-)

Miss_Yves a dit…

Magnifique crépuscule ...des Dieux !

Deslilas a dit…

Une statue de belle stature.

Mick a dit…

Fifty episodes later, you find the statue? What a long, strange trip it's been. :)

isopeikko a dit…

Joku pyysikin kuvaamaan kotiseudun patsaita ihan haasteena, vaan en tietenkään muista kuka...

ALAIN a dit…

A bien regarder, on dirait que certains oiseaux (jaloux peut-etre) n'apprécient pas la statue !

Bergson a dit…

J'espère que le piaf n'est pas parti avec l'APN car des photos aussi belles que la première risquent de nous manquer