samedi 25 juillet 2009

La route et les taxes

Dans le but de réduire les gaz à effet de serre, une commission sur la contribution climat-énergie, présidée par un ancien premier ministre, préconise de taxer tous les combustibles fossiles. Une facturation de la tonne de CO2 émise est envisagée à raison de 32 euros dès 2010. Appliquée aux carburants, cette taxe reviendrait à 7,7 centimes supplémentaires par litre de sans-plomb et 8,5 centimes pour le gasoil. En 2030, cette taxe atteindrait 100 euros; vous n'avez qu'à calculer combien cela ferait par litre de carburant! (Multipliez les taux précédents par 3 et vous y arriverez à peu près.)

Je veux bien, ou plutôt, je ne voudrais pas qu'on émette des gaz à effet de serre, mais ne serait-il pas plus intéressant de travailler sur d'autres méthodes de circuler par exemple, non émettrices de gaz à effet de serre, que de pénaliser tous ceux qui sont obligés de prendre leur voiture pour aller travailler, voire pour leurs autres déplacements.

En ville, en grande ville, je précise, il n'est pas difficile de se déplacer en métro, tram ou autobus, mais nous, à la campagne, dans les petites villes, nous n'avons que la voiture, la moto, le vélo, ou nos souliers.

La voiture électrique alors? Une source que je considère comme bien informée, me précise que l'autonomie de la voiture électrique est de 120km. Mais que vais-je faire avec 120 km d'autonomie. Je ne pourrais même pas faire un aller-retour pour aller me plaindre à la préfecture de mon département!

Pour des raisons professionnelles, DD et moi faisons environ 20000 km de route en voiture par an. Avec la taxe sur le gasoil cela nous créerait un surcoût de 8.5 centimes * 6.3 l / 100 km * 20000 km = 107.10 euros par an - en 2010, le triple en 2030. Même pas 10 euros par mois, dirons nous. Pas vraiment de quoi fouetter un chat, mais quand-même un surcoût qu'il faudrait essayer de répercuter à la clientèle. Et quelle pactole pour l'état, vu que les automobilistes sont nombreux. (Les camions consomment plus que mes 6.3 l/100km, et ils paieraient bien entendu la même taxe, puisqu'ils utilisent le même carburant.)

A cela il faudrait bien entendu ajouter les kilomètres que nous faisons pour aller voir nos amis, la famille, pour faire les courses, et pour aller nous promener. Car rien ne nous empêche de le faire, et donc de polluer, tant que nous acceptons de payer! Et nous paierons, car nous n'avons pas d'autre solution que la voiture.

Essayer de réduire la circulation (j'en serais ravie, d'ailleurs) c'est bien, mais pourquoi avoir instauré le permis de conduire à 1 euro, afin que tout le monde y ait accès dans ce cas? N'est pas un peu contradictoire?

Le président de la commission parle aussi d'une taxe sur l'électricité, sur le gaz. Une hausse de 15% sur l'électricité pourrait faire du mal, mais est-ce que nous consommerions moins d'électricité pour autant? En isolant nos maisons? Il faut pouvoir payer, et si nous payons plus cher notre consommation, il nous restera moins pour financer les travaux!

En outre, une taxe dont on parle beaucoup moins - je parie que vous n'en avez pas entendu parler, et qu'en plus, vous vous en fichez si vous n'allez pas jusque penser que c'est une très bonne idée, car vous croyez que vous n'êtes pas concernés - c'est la taxation au kilomètre des poids lourds sur le réseau non concédé; on parle de jusque 20 centimes au kilomètre dès 2011! Cette taxe serait obligatoirement à répercuter au client, qui le ferait payer par le consommateur. Car consommer pollue, et celui qui pollue paie! Un transport de 100 km coûterait donc en taxes supplémentaires (car il y en a déjà) 100 km * 20 cts = 20 euros!

Et les produits que nous consommons font beaucoup de kilomètres. Beaucoup plus que nous ne nous imaginons, mais pas en une seule fois.

A mes 10 euros mensuels pour les déplacements que je fais pour le travail, il faudrait donc que j'ajoute une hausse généralisée de tous les produits de consommation. Tous!

L'autre matin j'ai mentionné cette taxe routière à un de mes clients. Il ne voulait pas me croire. Quand je lui ai dit que la taxe était prévu pour contribuer à transférer le fret de la route vers le rail et le fluvial, il m'a simplement répondu: "Putain! Les cons! Ça ne marche pas! "

Et le hic est là. On ne peut pas tout transférer sur le rail. Ce n'est même pas une question de coût, c'est une question de faisabilité!

Prenons le lait par exemple. Le lait est ramassé dans les fermes par un camion citerne. Comment voulez-vous le remplacer par le rail ou le fluvial? Pareil pour les poules, les pintades, et les laitues.

Et l'approvisionnement des supermarchés dudit lait. Sont-ils embranchés fer, ces supermarchés? Ou les épiceries des grandes villes?

Quand vous faites construire votre maison, le matériel ne va pas arriver par wagon jusque sur votre terrain.

Si vous vouliez transporter vos quotidiens par le train, il faudrait attendre des journées, voire des semaines avant de les lire!

Avant de livrer les grumes dans les scieries, il faudrait construire des rails dans la forêt. Partout où il y a des coupes.

Et comme tout finit à la poubelle, est-ce que vous avez une solution pour mettre nos déchets sur le rail?

Partout nous rencontrons les mêmes problèmes de faisabilité!

Alors, à vos méninges pour inventer un système de transport par route qui ne pollue pas, ou qui pollue moins!

Mais, quand j'y pense, les travaux pour moins polluer sont déjà en cours, et cela depuis des années. Les constructeurs de poids lourds ont fait d'énormes efforts, et les camions seront déjà aux normes Euro5 dès septembre 2009. Certains ont anticipé, d'ailleurs.

Mais bon, puisqu'il faut taxer la route, taxons la route - cela ne changera rien aux méthodes de transport. Cela ne fera qu'apporter des sous dans les caisses de l'état, rendra les riches plus riches encore, car il y en a qui se sucreront au passage, et les pauvres, on s'en fiche. Ils ne comptent pas.

Mais est-ce qu'on a prévu de taxer les vaches qui, comme on le sait, émettent des gaz à effet de serre lorsqu'elles pètent? (Et je pense que les vaches ne sont pas les seules à péter... certains font même péter leurs bouteilles de champagne pour célébrer l'instauration d'une taxe supplémentaire au détriment de la route.)

19 commentaires:

claude a dit…

Tiens, je suis la première ce matin !
Tu as raison de rouspèter. Y en a marre de toutes ces taxes, Il va nous falloir une paie d'ancien premier ministre pour payer tout ça. C'est de l'argent qu'on ne pourra plus mettre à gauche pour les loisirs ou les voyages.
Avant de voyager en voiture, (quand j'était môme, pour aller en vacances justement, nous prenions de train) Après mon Papa s'est acheté sa première voiture, donc il est devenu pollueur sans le savoir.De la voiture, on est passé à l'avion qui pollu l'air aussi.
Que devons nous faire, alors ?
Allez en Allemagne en vélo, aux States en bateau à rames...
De toute façon le gouv tape toujours sur ceux qui peuvent lui rapporter de l'argent (c'est à dire sur ceux qui bossent) en les appauvrissant encore plus, sans désenrichir ceux qui en ont déjà plein.
Tu dis qu'il y aura une taxe sur l'électricité, m... alors ! on chauffe à ça at home !
Il va falloir construire des maison avec une cheminée dans chaque pièce, comme dans le temps, si toutes ces têtes pensantes ne découvrent pas que la fumée d'un feu de bois pollue aussi.
Certes le progrès en tout pollue. Alors, il va falloir progresser dans l'autre sens, à reculons, pour peut-être revenir à l'âge du feu ou de glace si on ne peut plus se chauffer.
Malheusement les transporteurs et tous ceux qui se servent d'un véhicule pour leut travail vont encore être obligés de mettre la main à la poche, et la commission de l'ancien premier ministre aura la conscience tranquille.
Nous nous serons pas tranquille du tout, à se demander comment finir les fin de mois.

emiliane a dit…

Magnifique le coup de gueule ... En tous points d'accord avec vous, et les commentaires de Claude.
J'habite aussi la campagne en Région Parisienne, hé oui, où les villages n'ont même plus de commerce et mon véhicule s'avère indispensable pour faire les courses, me déplacer pour aller voir ma famille ou se rendre chez le médecin le plus proche...
Donc je serais comme vous tous, obligée de mettre la main à la poche.

isopeikko a dit…

Tekstiä lukematta saattaa kommentti mennä ihan pieleen. Mutta oikeasti on hyvä että metalleja ja muita juttuja kierrätetään. Tuo metallimäärä vastaa jo miljoonien tonnien malmin louhintaa jostain kaivoksesta ja tuossa se nyt lötköttää valmiina.

SusuPetal a dit…

Autojen hautausmaa, kiehtovaa. Tekstistä en ymärtänyt mitään, mutta uskon Isopeikkoa.

Daniel a dit…

Je suis sans doute trop timoré pour comprendre, car on nous rabâche que les taxes vont réduire la pollution.
j'avoue ne pas comprendre comment... Bien sur je suis trop bête...lol
Bon WE A +

delphinium a dit…

bonjour ma petite dame... je pourrai dire que le monde va mal, que nos politiques sont des nuls...
c'est possible. Je me dis que de toutes façons, d'une façon ou d'une autre, on doit passer à la caisse. J'ai déjà parlé plus d'une fois sur les blogs de la politique des transports en Suisse. Dans nos campagnes reculées, on arrive encore à faire passer des trains, des bus postaux. Ce qui permet aux gens de moins prendre leurs voitures. Néanmoins, même certains trains sont bondés à certaines heures de pointe et vu la configuration du paysage, on ne peut pas multiplier les rails à l'infini.

Je ne sais pas quelle est la solution. Je me dis qu'une des solutions, c'est que l'individu se mette lui-même des contraintes pour ne pas gaspiller les énergies. Quand je vois des mamies qui amènent leurs gosses à l'école en bagnole dans mon petit village, j'ai envie de gueuler. Cela devrait être interdit, mais vous comprenez, ces pauvres chérubins, faut pas les stresser. L'éducation est le moyen pour faire passer les messages, éduquer les gosses à faire les bons choix.

Je vous souhaite un bon WE, moi c'est pas trop la forme, je vais essayer de péter pour me dégager.

april a dit…

Oh la la, la rouge voiture à droite. Je pense que ce soit la mienne ;-))

alice a dit…

Hpy, ne fouette pas tes chats, d'ici 2011 et a fortiori d'ici 2030, ils nous auront pondu autre chose, nos chers (à tous les sens du terme) énarques! Par contre, une chose est sûre, on peut se préparer à se transformer en dindons encore une fois, maintenant qu'ils ont trouvé une nouvelle source de taxes! Tiens, je vais faire des tomates farcies...;-))

Eija a dit…

No on siinä aikasmoinen kasa. Toivonmukaan jotain hyödyllistä saa noistakin.

Mick a dit…

When governments reach this level of insanity along with the power to inflict their flimsy ideas, it's time again for revolution!

petwoman a dit…

mais qui a fait un pet pareil????

KooTee a dit…

Saisipa ainakin varaosia...ovia jne..

hpy a dit…

Isopeikko, vaikkei kommenttisi liity tekstiin se liittyy kuvaan. Raaka-ainetta tuosta tulee.

Delphinium, d'accor pour les gosses et leur mères.

Deslilas a dit…

L'écologie a bon dos pour justifier toutes las âneries.
Et si on se préoccupait de tous ces zéros, zéro stock...

namaki a dit…

il est grand temps de plancher sur d'autres sources d'énergie pour les véhicules ... il paraît que les moteurs à eau sont pas mal mais pour cela il faudrait que les lobbies pétroliers lâchent le morceau ... mais pas tant qu'ils pensent pouvoir trouver du pétrole ...

ALAIN a dit…

Je ne sais pas ce qu'il cherche, le petit bonhomme bleu, mais à mon avis, il va avoir du mal à le trouver.
Pour le reste, que veux tu, on dit qu'en France tout finit par des chansons, mais dans bien des cas, tout finit par des impots.

lyliane a dit…

Dur de commencer la semaine avec une perspective pareille..Quand je pense qu'un pauvre c.. de politicien a dit devoir prendre son vélo, je vais attacher le fauteuil roulant de maman derrière pour descendre, ça ira et pour remonter,j'appellerai l'ambulance (que je n'utilise jamais)et la sécu paiera et réduira ses remboursements.Bonne semaine quand même.

Cergie a dit…

En tout cas au niveau individuel au niveau d'une vie on fait beaucoup de déchets, on consomme beaucoup et aussi on a beaucoup de rencontres, de moments heureux de repas en commun, de photos, de messages de blogs. Cela n'a sans doute aucun rapport avec ce message mais si au niveau individuel cela fait autant, au niveau collectif cela fait beaucoup plus et heureusement qu'il y a le collectif et les impôts même si ce n'est pas parfait. Sinon ce serait encore plus la chienlit comme disait quelqu'un qui avait du vocabulaire imagé.

GMG a dit…

Bon! Il semble que tout le monde va continuer comme avant; de toute façon difficilement on sera là en 2050 pour voir qu'est ce que c'est passé... ;))