vendredi 24 août 2012

Les recherches

Que je suis bête! s'écria la vieille. Les piles sont dans la poubelle, et la poubelle a été ramassée par les éboueurs! Maintenant il faut que je vive sans connaître l'heure exacte.

Mais tant pis! Je n'ai aucun rendez-vous à tenir, personne ne m'attend. Et je n'attends plus personne. Quelle liberté enfin!

La vieille versa une goutte d'eau de vie dans son thé.

Pendant ce temps les caissières du supermarché, qui ne voyaient plus la vieille venir faire sa visite quotidienne, s'en étonnaient de plus en plus, à tel point qu'il leur arrivait d'en parler de caisse à caisse, même lorsqu'il y avait foule de clients. Jamais la vieille ne s'était absentée aussi longtemps.

C'est ainsi qu'une dame qui ne venait que de temps à autre faire quelques courses dans le magasin, préférant en général les faire chez les petits commerçants du centre ville, apprit que la personne âgée qu'elle avait un jour rencontrée au rayon sous-vêtements, et à laquelle elle avait mentionné une vieille chanson, ne donnait plus signe de vie.

Comme la dame connaissait tous ceux qui comptaient dans la petite ville, et qu'elle aimait bien s'occuper de ceux qu'elle appelait les pauvres gens, elle trouva facilement le nom et l'adresse de la vieille.

C'est ainsi, qu'au moment même où la vieille portait la tasse d'eau chaude*) à ses lèvres, la dame toqua à sa porte.

La vieille posa la tasse sans goûter au breuvage, et alla ouvrir en se demandait qui cela pouvait bien être. Surprise! (Heureusement elle avait bien nettoyé sa maison.)

***

*) du thé, ou tout simplement de l'eau chaude, additionné d'un peu d'eau de vie (calva, ou autre). On l'appelle aussi foutinette.

12 commentaires:

ELFI a dit…

viens boire un petit coup à la maison!
dit l'autre vieille...

Daniel a dit…

Allons bon en plus elle n'avais pas ses lunettes si non elle aurait vu le panneau d'interdiction et elle n'aurait pas jeté ses piles...
Comme quoi les aléas de vie tiennent à si peu de chose..
Bon weekend A + :))

claude a dit…

Ah ! Je savais bien que la vieille avait foutu ses piles à la poubelle.
Tu ne m'aurait pas piqué mon idée des fois !
A la foutinette, je préfère la bistouille.
Il faut tjrs garder propre la maison, on se sait jamais qui peut toquer à la porte.

Ce n'est pas moi qui ai photographié Matti, c'est Papa Ben ou Maman Cécé. J'ai reçu ces photos sur ma boîte mail.

Ina a dit…

Asioilla on tapana järjestyä, kunhan ihminen ei liikaa niiden kulkuun puutu. Vanhus sai kuin saikin vieraan luokseen ja vieläpä ihan omana itsenään ilman erityisvalmisteluja. Zeniläistä filosofiaa?

Thérèse a dit…

Vive la foutinette et les visites surprises!

Miss_Yves a dit…

Elfi donne le ton!

Daniel a dit…

La veille y faut qu'elle arrête de geindre, puis picoler ne résout pas le problème... Il existe un moyen radicale de ne pas venir vieux, c'est de mourir jeune à bon entendeur salut !
T'as vu un peu comment je lui cause !

hpy a dit…

Daniel, je suis vraiment navrée, mais je ne peux pas transformer la vieille en Phalacrocorax. Elle m'a complètement échappé des mains. (Phapha aussi, puisqu'il ne donne plus signe de vie - sauf à Marguerite-Marie.)

Solange a dit…

Plus rien à manger mais au moins la maison est propre.

Marguerite-marie a dit…

je savais qu'elle ne pouvait pas rester dans ce tourbillon de mauvaises nouvelles, de désagréments divers, tous aussi usants les uns que les autres... pourvu qu'elle n'ait pas trop forcé la dose d'eau de vie dans sa foutinette(ou grog pour les snobs) car sinon elle décevra la brave dame!

Suzanne Bouchard a dit…

J'aime bien les jeux de mots et les expressions typiques, quelquefois je ne réussit pas à être sûr de ce que je comprends mais bon rien pour en faire un drame et j'ai hâte de connaître la suite :)

isopeikko a dit…

Selvästi muuttolaatikoita. Joku on saanut suuremman kodin :)