jeudi 24 septembre 2009

Foulques macroules

Des foulques macroules s'étaient groupées sur un rocher près des roseaux. A notre approche les plus intrépides se sont jetées à l'eau - à moins que ce ne fut les plus peureuses.

Elles étaient huit, sans doute toutes de la même famille, et comme les oies, elles se préparaient à migrer vers des pays au climat moins rigoureux pour les longs mois d'hiver.

Elles m'ont regardée, peut-être en se disant qu'elles pourraient un jour me revoir ailleurs, si moi, comme elles, je faisais partie des migrateurs.

Qui sait?


35 commentaires:

Lara a dit…

these bird posts are great! I am constantly amazed at the beauty and intelligence of nature when creating these creatures.

Famu falsetissa a dit…

Kaunis kuva. Kaislat huojuvat takana leppeässä tuulessa. Koko perheen on leppoisa olla.

claude a dit…

Encore une belle rencontre.
Si la bernache du Canada ressemble à une oie, la foulque macroule ressemble, elle, à un canard.
Coin ! Coin !

Pehmyt piirto a dit…

Onkos nämä niitä nokikanoja.

Olivier a dit…

"Des foulques macroules" voila un bon nom pour un groupe de rock local ;o) (finit la pub google ?)

Olivier a dit…

et est ce que dans ton lycée tu faisais de la danse africaine ? ;)

ALAIN a dit…

Des foulques, on peut en voir assez facilement en France, dans les étangs. C'est amusant à observer car cela nage en hochant la tête.

françoise a dit…

Les Foulques super tous ces oiseaux .
La réponse du "pourquoi les statues se salut", il faut cliquer sur le lien "Le pont du bonhomme" sous la photo et tu auras tous les renseignements concernant l'histoire du pont voilà.Passe une bonne journée.

delphinium a dit…

je ne connais pas ces bestioles et je suis sûre qu'elles non plus ne me connaissent pas. Quelle inculture. Quel désastre social. Que de souffrances de part et d'autre.

une foulque macroule a dit…

c'est qui delphinium??

Amalia a dit…

siinä sitten maahanmuuttajat katseli vat toisiaan :D

april a dit…

How many birds there are where you live. But where there is water there are birds, of course.

une foulque macroule n°2 a dit…

C'est pas une fleur??

Delphinium a dit…

je vous ai répondu sur mon blog. bon app!

hpy a dit…

Lara, no nasty birds here.

Famu, kaislaa alkaa olla liika mielestani.

Claude, ou à une poule d'eau.

Pehmyt piirto, lienevat!

Olivier, changement de nom en vue pour Ebena?

Alain, il y en a en Normandie aussi.

Françoise, ok!

Delphinium, je leur ai parlé de vous, et elles sont en route pour la Suisse.
Tenez vous bien pour que les foulques ne m'en veuillent pas de leur avoir donné votre adresse.

foulque macroule, delphinium n'est pas une oie.

Amalia, silta tuntui.

April, but I don't live there.

foulque n° 2, non, ce n'est pas une fleur, c'est une bloggueuse.

Delph, bon app. Ne buvez pas trop.

Deslilas a dit…

Les nôtres sont sédentaires et tout aussi peureuses en général.
J'en ai conn une qui veanit quémander du pain ou des biscuits lorsque nous arrivions sur notre voilier. Elle faisait l' aller retour pour nourrir sa progéniture encore au nid.

Marguerite-marie a dit…

depuis 2 ans nous avons sur les étangs en hiver des foulQues mais moins grosses elles démarrent comme des hydravions et c'est vrai hochent la tête en se déplaçant. J'aime toujours ces oiseaux massés telle une armée sur des rochers.

croules macfoulques a dit…

attention ce commentaire....

hiiiippppppssssssss on a passé par le venoge en Suisse, c'est la fête par là-bas.

hpy a dit…

Deslilas, encore heureux qu'elle ne demandait pas du champagne.

Marguerite-Marie, et des poules d'eau, vous en avez?

Croules macfoulques, tiens! une écossaise parmi nous.

Sirokko a dit…

il fallait inventer ce mot.. macroule.. on parle ecossais ou on part à la chasse

hpy a dit…

Sirokko, on va en Ecosse, car Foulque MacRoule n'est pas chassable.

Mick a dit…

The old swimming hole! :)

meretnature a dit…

Bonsoir , je ne connaissais pas ces oiseaux migrateurs , merci donc
bonne soirée

Marie-Noyale a dit…

Je me demande si j'aurais le courage d'etre un oiseau migrateur...
Toutes ces distances a parcourir pour trouver la chaleur...
D'ailleurs meme chez eux on sent une certaine paresse..
nos bernaches du Canada ne montent ni ne descendent plus!!!

claude a dit…

Ah oui ! Effectivement, c'est comme une poule d'eau, sauf que cette dernière, à force de boire de l'eau, elle a le "nez" rouge.
Je n'ai pas bien regardé ce matin, au niveau du bec et des pattes, c'est pas du tout coin coin.

hpy a dit…

Marie-Noyale, les bernaches du Canada sont vraiment paresseuses.

Claude, Delphinium aussi a le nez rouge - elle est donc une poule d'eau.

isopeikko a dit…

Kylpeviä lintuja paistattelemassa itseään :)

Miss_Yves a dit…

les photos sont jolies, comme d'habitude, et comme la conclusion ...

meretnature a dit…

Coucou , je passe juste pour te dire que pour les photos qui sont sur mon
blog sont en format 800
toutes pareilles , je ne comprends pas pourquoi tu dois faire cette manipulation ?
faudrait que je vois avec les autres abonnes si c'est pareil, merci quand même pour ton conseil

Kutuharju a dit…

Macrolinnut ovat ihan selviä keltanokkia!

Thérèse a dit…

Les bernaches, foulques macroules, oies, poules d'eau et ma journée au milieu... je commence à en perdre le peu de latin que j'avais.
Si les pintades d'eau existaient c'en serait.

hpy a dit…

Isopiekko, auringonpalvojia.

Missive, merci

Meretnature, c'est en cliquant dessus - peut-êre suis-je tombée sur une photo plus grande que d'habitude.

Thérèse, en moins moches, non?

Cergie a dit…

Et toi saurais tu reconnaitre la foulque macroule qui se tient sur la droite du rocher si par hasard elle s'aventure du coté de Fécamp ?
Quand je pense qu'il y a des gens assez physionomistes pour différencier les individus oiseaux, moi à part notre ancien rouge-gorge unijambiste...

Cergie a dit…

Je ne suis pas sûre que grâce à ces photos je serais cap de reconnaitre une foulque macroule lambda si je la rencontre.

hpy a dit…

Cergie, je compte sur Foulque MacRoule pour me reconnaitre d'abord. Ensuite je lui répondrai comme si je l'avais reconnue!