mercredi 23 septembre 2009

D'autres oies

Les mêmes oies que nous avions aperçues dans un champ sur notre route étaient maintenant en train de se promener sur quelques rochers à fleur de l'eau.

Un petit bain avant d'entamer leur long voyage vers le sud ne pouvait pas leur faire de mal.

Et moi, j'étais émerveillée par tous ces oiseaux que je voyais partout, en si grand nombre, libres dans un paysage où on n'aperçoit pas encore trop la main de l'homme.

Bien que l'archipel soit habité par l'homme, celui-ci n'en a pas détruit la nature.*) Il ne construit pas sa maison n'importe où. La législation est même assez sévère, et tant mieux.

Pas d'immeubles de dix étages en bord de mer, ni des multitudes de touristes qui se promènent sans faire attention aux pousses des arbres, aux nids des oiseaux. Pas de sacs en plastique vides qui volent au gré du vent. (Je n'en ai pas vu, en tout cas.)

La vie y est certes moins rude qu'il y a une centaine ou même une cinquantaine d'années, mais je pense que tout le monde ne supporterait pas la solitude de l'archipel, surtout en hiver.

Mêmes les oies se préparaient à partir.


*) La Mer Baltique a pourtant été très polluée, et l'est encore trop. Une mer presque fermée est très fragile, plus fragile encore que l'océan. Il faut trente ans pour en renouveler l'eau, parait-il.

26 commentaires:

lyliane a dit…

Elle est merveilleuse la nature là haut qui penserait à la pollution? ces oies sont heureuses dans leur élément pas comme celles que j'ai vues gavées près de Sarlat pour le plaisir de notre palais.

Olivier a dit…

c'est certain, je ne pense pas que je pourrais vivre en hivers seul sur une archipel, cela doit être assez rude

Peter a dit…

Je pense que c’est quand on a la chance d’avoir une telle nature qu’on pense sérieusement à la pollution … un peu tardivement. Mieux tard que jamais !

delphinium a dit…

si j'ai un bon bonnet, de bons moufles, un gros anorak, je crois que je pourrai me contenter de passer l'hiver avec la neige. Mais bon il me faut aussi une bonne connexion internet, un bon frigo et j'en passe et des meilleurs. :-))
J'aime bien la première image, mesdames les oies qui se baladent sur les petits cailloux. Comme quoi, une oie n'est pas bête, elle sait ne pas se mouiller les pieds.

Deslilas a dit…

Leçon de civisme depuis les pays nordiques.

claude a dit…

Un endroit préservé et c'est bien.
As tu ouï l'oie de Louis ?

Fifi a dit…

Souhaitons leur bon voyage à ces beaux oiseaux et merci hyp pour toutes ces images !!!

hpy a dit…

Voici un lien vers une île dans l'archipel extérieur, photo postée sur le blog de Pena.

hpy a dit…

Lyliane, ici les oies se gavent toutes eules, sans l'aide de personne, avant de s'envoler.

Olivier, je pense aussi. Il faut sans doute en avoir l'habitude.

Peter, la pollution, avant on n'y pensait pas. C'est un peu comme celui qui fait pipi dans la piscine en se disant que ça va se diluer. Et puis, quand tout le monde le fait (sauf toi et moi, bien entendu) ça pollue plus, et l'eau de la piscine change d'aspect...

Delphinium, une fille de la montagne à la mer? Pourquoi pas? C'est sans doute un peu la même chose. Mer et montagne, plus grandes que nous.

Deslilas, constatation tout simplement.

Claude, l'ouïe me fait parfois défaut.

Fifi, merci de ta visite.

hpy, tu donnes un lien vraiment très intéressat là.

Cergie a dit…

Hpy est donc ta plus fidèle lectrice.
Je commente les deux messages en une seule fois car les oies se sont étalées.
Des B. nonnettes ? C'est délicieux, ces gourmandises aux épices fourrées, avec de l'orange surtout.
La B. du Canada est devenue un fléau à la base de loisir de Cergy mais l'assoce de BB s'en étant mêlé on ne peut les en chasser...

Liisa a dit…

Itämereen ollaan upottamassa öljyputkea, vaikka asiasta ei ole vielä olemassa lopullista lupaakaan. Tavallinen ihminen ei ymmärrä.

hpy a dit…

Cergie, si je comprend bien, cette oie - car c'en est une - se multiplie à la vitesse grand v. Je n'en ai pas encore vu en Normandie.

Liisa, minakin olen tavallinen ihminen. Toivottavasti ne ei-tavalliset eli tavattomat tietavat mita tekevat.

Famu falsetissa a dit…

Ennen muuttomatkaa kannattaa hanhien pitää useampikin kokous ja suunnitella reitti huolella. Muuten voi päätyä jonkun pataan.

Marguerite-marie a dit…

Il y a une quantité de bernachea le long deslacs à Toronto elles envahissent les rues , les promenades ...ils donnent des contraceptifs m'êlés à du grain pour essayer le limiter la prolifération.

Cela te permet de bien belles photos en attendant.

françoise a dit…

J'aime cette animal il porte haut et donne de jolis oeufs .J'en avais une qui me faisait de très beaux oeufs que je peins maintenant pour n^¨el et Pques .
Bonne journée

Mick a dit…

More honking swimmers! :)

Sirokko a dit…

Sielläkös sinä vielä odottelet syysmyrskyjen alkamista ja hanhia matkaseuraksi. No en ihmettele, saaristo on... si captivant.

claude a dit…

Moi aussi j'aime bien les nonettes !

KooTee a dit…

Hauskaa luettavaa Googlen kääntäjällä, jos en tietäisi mistä kerrot niin ei siitä saisi paljoakaan selvää.
Parempi kuin ei mitään. =D

hpy a dit…

Famu, hanhilla oli varsinainen kokousinto
viela elokuussa.

Marguerite-Marie, oui, mais au Canada les bernaches du Canada ont toujours vécu, tandis que l'Europe n'est pas leur pays normal. Il s'agit beaucoup d'oiseaux libérés de zoos qui se sont mis en ménage avec quelques bernaches égarés qui sont à l'origine de l'invasion.

Françoise, on dit que les oies sont bavardes et méchantes.

Mick, absolutely.

Sirokko, enpa ole valitettavasti siella enaa. Tama on vain tapa pitkittaa lomaa. Kuvat alkavat vanheta jo, mutta uusia ei ole.

Claude, tu les manges, les tiennes?

KooTee, suomennos on tanaan huonompi kuin ruotsennos. Joskus minusta tuntuu etta kaantaja kaantaa ensin englanniksi ja sielta sitten eteenpain. Kaksi kaannosta yhden sijaan. Eipa ihme etta tulos on jotenkin hullu.

Miss_Yves a dit…

Que d'eau, que d'eau!Que d'oies, que d'oies !
Certes la solitude doit être dure à supporter, tout comme le froid , et la nuit...C'est ce qui apparaît dans bien des films ou des livres des "pays du nord"...

Thérèse a dit…

Des oies qui savent "faire le pont."
Elles semblent se mettre toutes sur la ligne de départ. Elle n'attendent plus que le signal.

Robert a dit…

Beaucoup de leçons a retenir des pays nordique.

namaki a dit…

la mer Baltique ... ça fait bien exotique ;-)

Bergson a dit…

L-hiver brr ça doit être froid pas pour moi.

Je reste avec Claude devant la cheminée

GMG a dit…

Il faut aprtir vite avant que quelq'un aie des idées de foie-gras... ;)