vendredi 26 juin 2009

Que la fête commence

La mer s'était faite belle pour la fête organisée pour le retour de Phalacrocorax.

Tout le monde était là, même les poissons, ennemi jurés du cormoran, car ils étaient au menu.

Les drôles d'oiseaux étaient venus avec leurs limousines, le fils du Lapin Agile avait réussi à échapper à la vigilance de son papa, la petite mésange faisait pique assiette dans un coin tranquille, et la geai-linotte faisait l'âne, comme d'habitude.

Mais à la fin de la fête la mouette argentée constata qu'elle ne pouvait plus payer car la crise économique était passée par là, et même les riches étaient devenus plus pauvres.

Tout le monde devait désormais se débrouiller pour trouver son repas quotidien, ce qui finalement ne changea pas grand-chose.

***

L'Histoire du Cormoran, 46° épisode

18 commentaires:

Kari a dit…

Komea auringonsilta. Kohta minullakin on aikaa niitä kuvailla ;)

Olivier a dit…

cela fait penser a une retro, dans un feuilleton quand ils ont un trou, on a le droit a plein de flasback ;o)) superbe ta premiere photo et beau montage....Et en effet que la fete commence (enfin qu'elle continue)

Peter a dit…

... et presque tous les invités regardent la photographe! Ils commencent à bien la connaitre!

Deslilas a dit…

C'est un conte de fée car en réalité en cas de crise les riches deviennent plus riches et les pauvres plus pauvres.

Tarolino a dit…

Du lyckas då alltid införa ett element av mystik i dina havsbilder. Detta är inget undantag. Vackert!
Djurkollaget är ypperligt det också.
Ha en trevlig helg.

Miss_Yves a dit…

Super collage !
Tu pourrais ajouter: à cause du prix du lait , certains ne pouvaient même plus faire bouillir la marmite !

hpy a dit…

Deslilas, le nombre de millionnaires a diminué, et la richesse des riches aussi, même si ce n'est peut-être qu'une question d'écriture. A la bourse ce sont les riches qui ont perdu plus gros que les pauvres, il me semble. Et puis, où sont les pauvres aujourd'hui en France. Par rapport aux riches je suis pauvre, et pourtant je ne manque de rien. Je mange, je bois, j'ai un toit! Me faut-il autre chose? Que ferais-je de millions de millions? Me rendraient-ils plus riche? Je ne le pense pas. Sincèrement, et en tout cas, je n'envie pas les riches, car il en faut aussi. Sinon, qui donnerait leurs miettes aux pauvres?

Missive, mais un cormoran ne bois pas de lait, dis donc!

Catherine a dit…

Laisser vagadonder son imagination devant une mer dorée comme celle çi, ça, c'est une richesse sans prix.
Et moralité ne jamais se faire inviter par une mouette rieuse, voire moqueuse, de peur de finir comme le dindon de la farce. T'aurais pas un dindon sous la main ?....

Thérèse a dit…

Vivre d'amour et d'eau salée, semble être la devise du jour...

SusuPetal a dit…

Tuo ylimmäinen kuva on todella kaunis.

Daniel a dit…

Et puis c'est fini l'époque que ripailles gargantuesque.
Une rencontre toute simple entre amis rien de mieux !!!
Je ne parle pas des bacchanales quoi vous laissent la tête comme une pastèque...

Daniel a dit…

Je n'avais pas voulu dévoiler le passage Phalacrocorax dans mon secteur!!
Nous avons partagé une sardine et bu un Muscadet et il est reparti...
(tu peux utiliser la vidéo que nous avons faite à son départ).Je suis très heureux qu'il soit bien rentré chez lui...
A +

alice a dit…

Des copains pour faire la fête, joli programme pour un week end!

Mick a dit…

Heehaw to the beach master ... back away from that gorgeous sunset!

isopeikko a dit…

Pieni pupu on ihan hämmentynyt.

namaki a dit…

la mer était effectivement superbe ce soir de fête !

GMG a dit…

Magnifique, la mer...

Cergie a dit…

J'ai comme un sentiment d'aéropage en regardant ces photos, hormis la première qui me donne envie de prendre un bain de caramel et de moka : somptueuses matière et palette colorée !