vendredi 12 juin 2009

L'oiseau et la roue

Un troisième oisillon avait échappé à la vigilance de la poule faisane. Il voulait faire fortune, lui aussi, comme il pensait que Phalacrocorax l'avait fait durant ses voyages autour du monde.

Contrairement à ses frères, il n'était pas attiré par de longs voyages, car il était casanier de par sa nature. Il avait envie de rester à la maison, confortablement installé en attendant que la nourriture - foie gras et caviar - lui tombe dans le bec.

Mais pour cela il faut être riche, se dit-il, et se précipita vers la roue de la fortune en espérant décrocher le million.

Hélas, la roue était beaucoup trop lourde pour ses petits bras, et il dut rebrousser chemin la queue entre les jambes, et tous ses espoirs envolés.

La poule faisane le consola, en lui racontant une des aventures du grand oiseau noir. Elle savait d'expérience, que cela aiderait l'oisillon à oublier sa mésaventure.

***

L'Histoire du Cormoran, 42° épisode

20 commentaires:

Olivier a dit…

en voyant la photo, je pensais que tu allais nous raconter une histoire d'accident de la route..c'est marrant, on dirait que ta roue vole...Sinon, grâce a ta Google Pub, je peux réduire mes impôts, MERCI

Kari a dit…

Kuvassa on hyvä sommittelu.

Onko blogin nimi vasta nyt muuttunut, vai olenko vain huonosti katsellut? Jos se viittaa englannin sanaan, koita piristyä ;)

Bergson a dit…

L'oisillon qui réinvente la roue fable de Jeanne HPY.

Pourquoi UNHPY ?

Deslilas a dit…

1ère leçon : comment faire la roue.

Famu falsetissa a dit…

Jännittävä kuva.Miksi UN?, kysyn minäkin

Delphinium a dit…

je ne comprends pas le nom du blog... que se passe-t-il? j'ai loupé un épisode. C'est vrai, je suis fatiguée, j'ai de la peine à suivre. Et puis tout le monde part en vacances et moi je ne pars pas en vacances. Faut s'accrocher hein, il paraît que c'est la crise... ouais, la crise. Mais même que c'est la crise, il y a toujours autant de traits d'humour dans vos histoires, je ne savais pas que les oisillons avaient des bras et une queue. Heureusement... Je vous embrasse

april a dit…

Funny somehow, the little one and the motor-bike? Nature and man's stuff. and the photo is full o light.

delphinium a dit…

il est joli le portrait de susupetal, il vous correspond bien, les chats, le vert et la mer. :-)

Peter a dit…

Ton portrait par SusuPetal est super!! Oui, pourquoi le "UNHPY"? Tu reçois des "awards", des portraits...! Tout va bien! :-)

Daniel a dit…

Maman faisane garde les pieds sur terre, elle sait par expérience que sont rejeton a mille fois plus de chance (malchance devrais je dire)de passer sous une roue que de gagner à la roue... lol
Bonne journée.... ;))

le chat du voisin a dit…

la dame hpy n'est pas contente? :-(

alice a dit…

Trouver un mini faisan ne pose bien sûr aucun problème, mais trouver une brouette à l'envers et mettre les deux sur la même photo, alors là, je dis chapeau!

Mick a dit…

Alas! The heartbreak of the wheel of fortune.

Mary Stebbins Taitt a dit…

Very cute picture. We are rehabilitating a baby squirrel which we have recently released into the wild again--that is--into our backyard.

I posted your award on No Polar Coordinates and linked back to your blog from two locations.

THANK YOU SO MUCH! :-D

alice a dit…

Je remarque ton nouveau pseudo (en fait non, je dois avouer que c'est ma fille qui me l'a fait remarquer) et il me pose question...

Miss_Yves a dit…

Une idée lumineuse ?

Kutuharju a dit…

A brilliant picture. Very good, but you are.

isopeikko a dit…

Unhpy? Voi sentään.

GMG a dit…

42ème episode? Bon tu as vraiment du talent!!

la voisine aux chats a dit…

C'est surtout que dame Hpy s'enguele avec madame Unhpy pour nous donner une explication