vendredi 13 mars 2009

La totale

Total a annoncé un bénéfice record pour 2008 (13.92 milliards d'euros). C'est sans doute à cause de ce résultat, le plus gros jamais obtenu par une entreprise française, que Total a maintenant décidé de supprimer 306 emplois dans la pétrochimie et 249 dans le raffinage d'ici 2012.

L'usine de Notre-Dame de Gravenchon devrait fermer, car Total a décidé d'investir plus près des zones de production du pétrole brut.

Mais voyons les choses du bon coté : Les gravenchonnais ne se plaindront plus des nuisances de l'usine.

Non, pourquoi crier au scandale aujourd'hui. Arkema (groupe Total) a déjà eu le temps de délocaliser une partie de l'industrie pétrochimique sans que personne ne s'en soucie le moins du monde. Sauf moi.

19 commentaires:

Mick a dit…

In spite of the problems of economics and pollution, you still have a marvelous knack with the lens, Hélène. As I know I've said before, one day your work will be appreciated many times more than it already is to show how things were "back then" ... which is "right now".

Lara a dit…

industrial photography is among my favourite. in spite of polution and all, I find these landscapes frighteningly (?!) fascinating (pardon for probably making up a word :) )

Kari a dit…

Varmaan joku sulatto? Työn näköinen kuva.

Olivier a dit…

un post coup de gueule, tu as bien raison....

"Le Capital mourrait si, tous les matins, on ne graissait pas les rouages de ses machines avec de l'huile d'homme." Jules Vallès.

Thérèse a dit…

Des drôles d'industries que tout cela. J'ai eu la chance de voir une série de photos et d'écouter Lou Dematteis, un journaliste, montrant les impacts des exploitations pétrolières au Nicaragua 10 ans après que Texaco se soit retiré: épouvantable sur les humains, la faune et la flore. Indescriptible. Le Nicaragua est en train de gagner le procès... ce qui ne ressucitera pas les morts. Verdict en 2009 en principe.
La même chose se passe au Nigeria et au Pérou.
Bon week-end!

Peter a dit…

Trop d’entreprises profitent de la crise pour faire des licenciements abusifs ! C’est le moment de se débarrasser des gens, cette ressource si facilement ajustable, sans trop de protestations. Cette annonce de Total a apparemment fait réagir au moins UN ministre et on peut espérer qu’elle va servir de mauvais exemple et contribuer à légèrement modifier l’attitude de quelques autres entreprises ! ?

lyliane a dit…

Et tous les petits sous traitants qui ferment boutique, ça fait moins de bruit et pourtant....
Quel affreux paysage.
Bon weekend, "viens à la maison, c'est le printemps qui chante".
Bises à bientôt j'espère.

Cergie a dit…

Tout d'abord bravo pour cette image étagée : le champ labouré luisant (quelle belle terre finement tamisée, les taupes seraient heureuses là) les toits pentus, la ligne d'arbres et dans le lointain la forêt de mâts fumants si nécessaires cependant. Mieux vaut rassemblés qu'éparpillés. Et là je rejoins la réflexion : et quid des sous traitants, des chômeurs isolés ?
Par exemple jeune Pierre demandeur de premier emploi a accepté un CDD remplacement de congé d'adoption > rayé des listes du Pôle Emploi.

Catherine a dit…

"Notre Dame de Gravenchon"? Vous avez de biens étranges cathédrales ! Elles perdent leurs ouailles elles-aussi. La seule différence avec les vraies cathédrales, c'est que c'est par obligation.

Il en faut beaucoup des bloggers comme toi, qui informent, dénoncent, et se servent de leur blog à des fins utiles. Ca n'inversera pas la tendance économique, mais ça fait du bien de crier que nous ne sommes pas dupes, que nous subissons les délocalisations mais que nous restons vigilants. Que pouvons nous entreprendre d'autre face à des multinationales surprotégées et toutes puissantes ?

Heureusement, tu as bien d'autres magnifiques photos qui redonnent espoir et font passer la pilule.
"Il faut garder espoir, toujours", c'est toi qui m'a dit cela hier. J'applique.

Bon Week-end à toi Hélène.

Bergson a dit…

chut pendant la crise ils peuvent tout faire !
Pas de leur faute c'est la crîîîse

Tarolino a dit…

tekstiä en ymmärrä eikä tällainen tehdasmaisema kuulu suosikkeihini mutta pakko sanoa, että älyttömän hyvä kuva on. Niin terävä ja selkeä ja pidän siitä, että etuala on ns. aika tyhjä.

Deslilas a dit…

capitalisme et morale ne font pas toujours bon ménage.

hpy a dit…

Mick, there's something beautiful about industrial sites. Also.

Lara, new words can be interesting and so right.

Kari, mita on sulatto. Minun pitaa taas googlata.

Olivier, et on dit que ce sont les Français qui râlent.

Therese, j'ai l'impression qu'on délocalise pour ne pas polluer, mais on va plutôt polluer là où les normes sont moins strictes. Ce qui revient à être pire.

Peter, il y a aussi celles qui font tout pour garder le personnel. Heureusement.

Lyliane, pour uneplace dans une usine telle que celle de ND de Gravenchon, il y en a plusieurs chez les soustraitants qui trinquent.

Cergie, mais UN chômeur, cela ne compte pas! Et on oublie que 1+1=2, 2+2=4 etc.

Catherine, quand j'éprouve le besoin de crier je n'hésite pas. AU moins cela ME fait du bien.

Bergson, ils ne sont pas tous comme cela.

Tarolino, Bable fish kaantaa jotenkuten hassusti mutta siita voi saada jonkinlaisen idean. Taloudesta tassa vaan on kysymys, ei mitaan muuta.

Deslilas, de mon temps on disait qu'on ne pouvait pas être à la fois intelligent, de bonne foi et communiste. Intelligent et de bonne foi, oui, mais pas coco, De bonne foi et coco, mais pas intelligent. Intelligent et coco, mais pas de bonne foi, aussi. (Je ne suis pas anticapitaliste, le capitalisme a, comme d'autres doctrines, plusieurs visages, et surtout plusieurs personnes qui le pratiquent...)

Maxime a dit…

Ce sont là de bien étranges épis, qui poussent aussi bien sur le sable aride que sur la terre labourée. Derrière la merveille d'une telle sorcellerie, on peut bien s'attendre à ce qu'il y ait quelque contre-partie cachée...

delphinium a dit…

c'est la totale...

alice a dit…

C'est sûrement pour faire les économies nécessaires pour payer les dégâts engendrés par leurs marées noires...Ah, ils ne paient pas non plus de ce côté-là? Décidément, quelle entreprise intéressante.

Pernelle a dit…

C'est un vrai scandale, un manque absolu de respect. Les temps ne sont pas jolis jolis !

Sirokko a dit…

Kuten meille. Odotetaan esim. des stations de service total avec les sanitaires, enfin!

M'man a dit…

Vietava, kylla sina sitten kirjoitat hyvin... ;)
Hykertelen vaikka vakava asia onkin. ;)