mardi 10 mars 2009

Manœuvre

Une vieille chanson finlandaise raconte comment le printemps fait sortir le maçon, le peintre, le manœuvre et le vaurien, le dernier sur les plages.

L'été tout le monde est occupé, même le vaurien des plages.

L'automne venu, tous disparaissent, et l'hiver le maçon, le peintre et le manœuvre crient famine, tandis que le vaurien grossit en tôle.

Sur la photo DD fait manœuvre pour son frère Jean-Pierre qui finit la chape du salon de sa future maison, pendant que Frédéric admire le courage de ses ainés!

***

Muurari



Kevät toi, kevät toi muurarin,
Kevät toi, kevät toi maalarin,
Kevät toi rakennuksille hanslankarin
Ja rannoille hampparin.
Niin paljon minä kärsinyt olen, monta kyyneltä vuodattanut,
Niin monta minä lempinyt olen, mutta yhtä vain rakastanut. (2x)

Kesällä töitä teki muurari,
Kesällä töitä teki maalari,
Kesällä töitä teki hanslankari
Ja rantojen hamppari.
Kuin veitsi minun rintaani viilsi sinun katseesi viimeinen.
Se oli niin kylmä ja ylpee, niin viekas ja petollinen. (2x)

Syksy vei, syksy vei muurarin,
Syksy vei, syksy vei maalarin,
Syksy vei rakennuksilta hanslankarin
Ja rannoilta hampparin.
Oi, miksi minä tummana synnyin, miks' en syntynyt vaaleana,
Minun armaani ei lemmi tummaa, hän lempii vain vaaleata. (2x)

Talvella nälkää näki muurari,
Talvella nälkää näki maalari,
Talvella nälkää näki hanslankari
- Lihoi linnassa hamppari.
Niin paljon minä kärsinyt olen, monta kyyneltä vuodattanut,
Niin monta minä lempinyt olen, mutta yhtä vain rakastanut.

(Kipparikvartetti & Tapio Lahtinen)

27 commentaires:

Kari a dit…

Eihän nyt vielä ole kevät?

SusuPetal a dit…

Ihanaa, kiitos laulusta, HPY!

Hgissä satoi eilen yli viisi senttiä lunta, joten täällä ei todellakaan näy muurareita tai kevättä...

Olivier a dit…

très beau texte sur ce sujet. par contre je me sens très Frédéric ;o))

Nazzareno a dit…

à moi il semble que de ces parties on travaille trop...

alice a dit…

Je prends la défense de Frédéric qui est traité avec dureté ici: son pantalon et ses chaussures prouvent qu'il a mis la main à la pâte lui aussi!
(ya du boulot dans le jardin...)

Catherine a dit…

C'est bon de ragarder les autres travailler ! Même en photo.
Dis donc, la nature humaine serait la même dans tous les pays ? : )

KooTee a dit…

Vappu mielessä HPY?

Miss_Yves a dit…

En somme,cette chanson finlandaise, c'est l'inverse de la fable "La Cigale et la fourmi"...

hpy a dit…

Kari, kevatpaivanseisaus on jo 20 paivan tienoilla!

SusuPetal, siella lunta, taalla vetta!

Olivier, alors t'es bosseur:)

Nazzareno, quand ça plait...

Alice, je transmettrai à Frédo.

Catherine, sans aucun doute.

KooTee, emme vieta vappua, mutta kevat kylla lahestyy. Sataakin niin p..sti.

Miss Yves, on peut le dire!

claude au boulot a dit…

Frédéric fait un break, c'est tout ! Peut-être est-il en train de demander à DD s'il veut boir un coup.

Bergson a dit…

J'espère que Frédéric paye un coup .

J'attends ton brin d'herbe !!

lyliane a dit…

C'est bien de profiter de l'expérience des ainés les mains sur les hanches!,malheureusement moi je suis l'ainée.

Liisa a dit…

Tuo on paras kevätlaulu. Ja kesälaulu se Anttila nyt ampaisee ylös vuoteeltaan jne. :)

(Täällä sataa lunta.)

Mick a dit…

Any job worth doing needs a supervisor. :)

hpy a dit…

Claude, j'étais arrivée "en cachette" et seul Frédo m'avait vue!

Bergson, non, il le boit lui même;-)

Lyliane, ils sont bien courageux tous les trois!

Liisa, ihmettelin ensin mita laulua tarkoitit,mutta sitten loysin sen.

Mick, of course!

Lucie a dit…

Ton histoire est belle, mais elle est de parti pris.
Tout d'abord si le Vaurien est de sortie en été sur les plages c'est parce que là est sa place, du moins lorsque les marins reviennent de mer.... En hiver le Vaurien est remisé. Ce n'est pas un voilier à courir le Vendée Globe.

Lucie a dit…

Ensuite ce qui sort au printemps est le maçon, le peintre ou le jardinier AMATEUR ; c'est un fait qu'hier j'ai noté que la bricole il y en avait partout.
La seule chose qui arrête le gars du bâtiment comme le vrai jardinier est le GEL.
Je reconnais que la pluie en surabondance n'est pas terrible non plus en ce moment pour la jardinière que je suis.
Cependant avant de blogguer, j'ai passé TOUT l'HIVER, TOUS les jours au moins deux heures dans le jardin, c'était entre 2005 et 2006. Seul le gel m'a arrêté, pendant une semaine, qui brise les mottes et donc on doit avoir fait les mottes avant qu'il arrive.
C'est alors que je me suis chopée un tour de rein pour cause d'inactivité et de muscles refroidis après avoir fait les mottes en hâte.

hpy a dit…

Lucie, ton vaurien est de la même année que le mien, 1951.

Elegia a dit…

Kaksi tekee ja yksi katsoo ;) Ihana tuo kipale, tuli muistot mieleeni. Pitääkin pistää se pyörimään, jos se löytyy Youtubesta!

hpy a dit…

Elegia, klikkaa ensimmaisen rivin Muuraria, niin linkki avautuu ja Kipparikvartetti laulaa.

hpy a dit…

Lisasin musiikin, j'ai ajouté la musique!

Thérèse a dit…

DD a troqué la scie pour une pelle. Par rapport au danger, je ne me rends pas bien compte...
Moi aussi je regarde et pendant ce temps les mauvaises herbes dansent.

Isopeikko a dit…

Peikon piti oikein istua kuuntelemaan. Tuli ihan haikea mieli. Kevät on niin lähellä, enää pari kolme kuukautta :)

Marguerite-Marie a dit…

merci pour la chanson...Frédéric est l'ingénieur des travaux finis comme disait mon père..il en faut.

hpy a dit…

Therese, DD est atteint de travaillite.

Isoopeikko, kevatpaivanseisaus on jo runsaan viikon kulutta. Ensimmainen hyasinttikin kukkii jo.

Marguerite-Marie, tous les métiers sont utiles à quelque chose.

namaki a dit…

un homme bricoleur ! mon rêve !

Marie-Noyale a dit…

Toujours les memes qui bossent!!
TU arrivais avec le petit casse croute?...