jeudi 31 janvier 2013

Sausseuzemare en Caux

Ne croyez pas que toutes nos communes ont des noms qui se terminent par -tot ou par -ville, et qui évoquent une petite ferme ou un demeure rural. Elles sont nombreuses, c'est vrai, sans doute plus nombreuses qu'ailleurs en France, mais il n'y a pas que cela. 

La partie -mare de Sausseuzemare est facile à comprendre.  On peut tout de suite penser à une mare, une nappe d'eau stagnante. Je crois néanmoins que nous avons de moins en moins de mares naturelles en Normandie. On les remplace par des bacs de rétention d'eau, entourés par des grillages afin que les gens n'aillent pas se noyer dedans.

Mais Sausseuze alors?  En cherchant des noms avec une ressemblance, on peut trouver entre autres Le Saussay en Seine-Maritime, Saussay la Campagne dans l'Eure.  L'origine est sans doute la même, sausse.

Pour qui connait son latin, ou tout au moins quelques noms d'arbres, salix, devenu saus d'abord, sausse ensuite, veut dire saule. La saulzaie (saussay, saussaie) est un ensemble de saules, et Sausseuzemare est par conséquent une mare à saules.  Aujourd'hui on dirait Saulebac-à-retention-d'eau, ce qui prouve que les langues évoluent avec leur environnement.

11 commentaires:

claude a dit…

Saules pleureurs ou pas pleureurs ; et puis je ne vois pas la mare.
C'est presque un nom à coucher dehors avec un billet de logement.
T'en a d'autres des comme ça !
En plus si il faut avoir fait du latin pour comprendre l'origine des noms de nos communes...

hpy a dit…

Oui Claude, je vais t'embêter avec encore quelques noms. Et si je persiste, ce blog deviendra le petit dictionnaire de l'étymologie des toponymes cauchois :-) avant de devenir celui des normands et ensuite de la France entière, et pourquoi pas de l'Europe et du monde!

claude a dit…

Pas de soucis, tu peux y aller. Je plaisante, mais c'est toujours intéressant.
Tiens, rien qu'en ce qui me concerne, je me demande si je ne suis pas une descendante du Cardinal, pas de Richelieu, l'autre.

claude a dit…

Au faut, à part que je n'ai pas la particule.

hpy a dit…

Claude, tu n'as peut-être pas de particule,mais tu as un nom à rallonge! 'Duffour du Jardin des tes dix doigts'

SusuPetal a dit…

Olen pitänyt tunnelmasta ja värimaailmasta näissä parissa viime kuvissa, kiitos.

Peter Olson a dit…

Impressionné par tes connaissances ou recherches! Étymologie, c'est intéressant! :-)
-tot = topt, toft.

hpy a dit…

SusuPetal, kiitos kehuista.

Peter, il y a des choses qu'on peut s'imaginer (le suédois aidant), mais je cherche des preuves. Donc, je fouille et je lis des livres d'une époque où l'écriture n'était pas celle d'aujourd'hui. (Entre autres)

Miss_Yves a dit…


Terrain bien humide, en effet!

L'étymologie de "mare"est intéressante:

mare, mar-, -mare de marr (genre masculin = mer) croisé avec le vieil anglais mere (genre féminin parfois = eau stagnante, lac, éventuellement, mer) : Roumare, Bimare, plusieurs Inglemare, Flamare, Prétot-Vicquemare, Alvimare, Commare, Sausseuzemare, Mélamare, Gattemare, Flicmare, plusieurs Etennemare, etc. cf. GB : Buttermere « le lac de Buthar » nom de pers. norrois ou Windermere « le lac de Vinandr », nom de pers. norrois également. Le terme mare est passé en français vers le xvie siècle.

(Wikipedia)

claude a dit…

Je ne parlais de pas celui-là, ni de celui de Mazarin, d'ailleurs.
Je connais deux villes qui ont le même nom que moi, une dans le Calvados et une autre dans l'Hérault, je Crois.
Tu ne pourrais pas trouver l'origine du lieudit où je crèche.

Bergson a dit…

Et comme c'est entouré de grillages on pourrait l'appeler : Saulebac-à-retention-d'eau propriété privée