lundi 21 janvier 2013

C'est l'hiver

Ou est-ce déjà le printemps?

Photo prise hier, dimanche, quelques trentaines de minutes après une chute spectaculaire. J'ai fait un mouvement debout - couchée sur le dos en l'espace de quelques nanosecondes. La tête a touché le sol en dernier (crac!). Je suis encore toute courbaturée. Mais il n'y a rien de cassé. Je suis juste un peu plus fêlée qu'avant.

28 commentaires:

Audrey a dit…

mm paysage ici moins les fleurs je n en ais pas vu du tout...

bonne semaine ;o)

claude a dit…

Tu me fais rire, Hélène.
C'est ce que j'ai failli faire samedi matin en allant à ma boîte à courrier, mais je suis restée debout. C'est rageant, en plus je n'avais point de courrier.
Dimanche matin, on avait une belle petit couche, bien plus que vendredi.
Et ce matin, le ciel est toujours à neige.

Cergie a dit…

Pat est aussi tombé en sortant de son bureau, heureusement il est costaud du coté des os mais il saignait de la main. Des fois c'est après qu'on se découvre des bobos et des courbatures, des bleus de ci et de là.
Céquoi cette petite fleur ? Je ne me souviens plus de son nom mais je ne connais que ça, c'est tout petit... Je crois que mes fleurs de camellia sasanqua sont grillées...

hpy a dit…

Cergie, j'aurais dit bouton d'or mais je me serais sans doute trompée.

Cergie a dit…

Il me semble que c'est une ficaire (il m'a fallu faire des recherches) rapport les feuilles un peu rondes. Il y a de tout petits bulbes blancs. Elle pousse à l'ombre, je la trouve jolie, mais avant je l'enlevais...

Cergie a dit…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ficaire

Cergie a dit…

Je vois qu'elle est bonne contre les hémorroïdes mais c'est peut-être trop tard pour la cueillir mi-janvier ? Faut du saindoux. T'en as ? Du saindoux veux-je dire.

hpy a dit…

Cergie, c'est bien une ficaire ou une fausse renoncule. D'habitude je la vois fleurir au printemps. Ma pelouse en est pleine, surtout près du tilleul.
Et pour répondre à ta question, non, je n'en ai pas. (du saindoux)

hpy a dit…

Cergie, elle disparaît d'elle-même pour l'été, ne laissant que les bulbes sous terre - et ainsi elle réapparaît au prochain printemps, toujours en plus grande quantité.

Thérèse a dit…

Non non pas un bouton d'or... je ne me souviens pas de feuilles comme cela pour les boutons d'or... un faux nénuphar peut-être?
Si on séparait l'hiver en quatre saisons ce serait probablement le printemps!

Thérèse a dit…

Ah bon cela m'apprendra à ne pas lire les commentaires...
Pourtant les feuilles ne ressemblent pas non plus à celles-là... bon je me tais...

hpy a dit…

Thérèse, c'est bien une ficaire comme Cergie dit. LA fleur ressemble au bouton d'or mais pas les feuilles. Mais elles sont de la même famille, les ranunculaceae.

hpy a dit…

Thérèse, non, ne te tais pas!

Delphinium a dit…

Mais attention!!! La neige, ça glisse, bon sang de bonsoir.
Ici aussi il neige mais moi j'ai le pied montagnard, je tiens debout par tous les temps, sauf si je bois trop. ;-)
Je confirme aussi que ce n'est pas un bouton d'or.
Les boutons d'or ça fleuri en été sauf erreur.
Est-ce que vous êtes allée photographier les falaises d'Etretat sous la neige?

hpy a dit…

Delphinium, je suis peut-être fêlée, mais pas au point d'aller grimper sur les falaises d'Etretat par temps de glissade!

Thérèse a dit…

10 secondes d'exposition et les deux lumières qui brillent la nuit se transforment en oiseaux... Joli tour de magie!
Bonjour Miss Delphinium.

Delphinium a dit…

ah mais à l'heure actuelle, on peut faire des zoom avec les appareils de photo, donc pas besoin de monter sur la falaise pour la photographier. ;-)

Delphinium a dit…

"heureux les fêlés car ils laissent passer la lumière".

Dixit Delphinium

ELFI a dit…

pour te tenir compagnie..chez nous..glissades de 2 membres de la famille ,fêlés de toute façon..
... et la tête et l'épaule et le genou....

J'ai la rate..
Qui se dilate,
J'ai le foi Qu'est pas droit,
J'ai le ventre...
il faut une infusion de la fleur jaune!! bises e.

Marguerite-marie a dit…

vous parler du truc jaune ? Je trouvais que ça ressemblait à un morceau de tuyau d'arrosage!
la poésie est refroidie par la neige qui a fondu chez nous laissant place à des averses glaciales.

hpy a dit…

Maate-Marie, Aïe aïe aïe, j'ai photographié un tuyau d'arrosage croyant que c'était une fleur. Je laisse sans doute passer plus de lumière que je ne pensais.

Ina a dit…

Täällä on tänä talvena ollut usein liukasta. Pahinta on kun välillä sulaa ja välillä pakastaa: tiet ja kadut ovat kuin luistinratoja. Pidän aina nastoja (=liukuesteitä) kengissä kun talvella liikun ulkona.

Miss_Yves a dit…

Très jolis, ce jaune et ce vert sur blanc!

Il faut mettre des après-skis pour sortir, car les Normands et et nordiques ont sans doute le pied marin, mais pas le pied montagnard!

orvokki a dit…

Ymmärsin, että lensit selällesi. Toivottavasti ei ole tullut jälkiseuraamuksia.
Tuo kuva on ihana.
Näkyy joskus meilläkin syyspuolella, jos ja kun tulee aikainen pieni lumisade. Mutta nyt ei ole yhtään kukkaa elossa enää.

hpy a dit…

Orvokki, mikaan ei mennyt rikki, ei edes kannykka joka oli takataskussa - se vaan painautui minuun ja nyt ovat paikat kipeat. Tuntuu kuin olisi iso mustelma koko selassa mutten ole katsonut. Ja paata sarkee valilla pikkasen viela. Mutta elossa ollaan. Lumen alla oli kirkasta jaata.

Solange a dit…

C'est glissant parce qu'il n'y en a pas assez. Quand on s'enfonce jusqu'aux genoux ça glisse pas.

Peter Olson a dit…

Je comprends encore mieux ta question sur mon blog! Alors, ça va?

beatrice De a dit…

Aux statistiquex des personnes âgées... je ne sais pas comment ils m'ont réquisitionnée, la question reviens tous les deux ans * êtes-vous tombée ? * Non !

je fais tellement attention quand je monte sur une échelle ou descends les escaliers de l'atelier les panneaux dans les bras ! J'entends la voix de mon proprio. Je descends la rampe qui mène à son carnotzet, sise sous mon atelier. Patatra, je glisse sur le dos. élongation derrière le genou !

je monte sur l'escabeau, poser sur une claie de bois, pour accrocher la déco dans le stand au marché de Noël à Genève... Patatra, je loupe la marche de la claie. Nouvelle entorse au pied gauche, Dois ronger mon frein pour aller jouer du pin-pong. Trop bête !