mardi 8 janvier 2013

Halte, stop, arrêt

Tout près de l'église de Gerville, les RD 11 et 79 forment une étoile à trois branches (ou plutôt un T).

Avant on y appliquait la priorité à droite. Depuis quelque temps, il y a un stop pour tout le monde.

La volonté est sans doute de rendre le carrefour plus sécurisé.

Mais a-t-on pensé que

a) un véhicule qui démarre consomme plus de carburant qu'un autre qui ne fait que ralentir

b) en cas d'accident, tout le monde est en tort, car tout le monde aurait du rester au stop.

Qui gagne donc vraiment à faire des intersections avec des règles absurdes?

a) les pétroliers qui vendront plus,  et l'état à travers la TIPCE (taxe sur les produits pétroliers)

b) les assureurs, car les remboursement seront moindres!

Réfléchissez-y, avant de réclamer des modifications inutiles - et souvent absurdes.

***

Les intersections avec des stop qui en quelque sorte créent des règles nouvelles - et souvent bizarres - fleurissent dans mon secteur. Souvent on doit céder le passage à ceux qui viennent d'une route que l'on ne peut pas voir sans être contorsionniste, souvent il  faut laisser passer celui qui arrive en face de vous, et qui pour  tourner à gauche doit passer devant vous. Si son conducteur a omis de mettre le clignotant, rien de vous prévient que vous allez être responsable d'un accident en démarrant trop tôt. En poussant le principe de précaution un peu plus loin, pourquoi ne pas mettre un stop tous les dix mètres, pendant que nous y sommes?

16 commentaires:

ELFI a dit…

stop stop stop ....stop tabac, stop cannabis, stop sida, stop piracy, stop pauvreté, stop violence, stop à la bureaucratie...don't stop me now....

Sciarada a dit…

Ciao Hélène, la cosa assurda è che si attuano le modifiche inutili per lasciare inattuate quelle veramente importanti!
Sorridente giornata!

claude a dit…

Ce qui est étonnant est que ceux qui pondent des absurdités pareilles émargent à la fin du mois. Deux stops l'un à côté de l'autre, je connais, il suffit de laisser la priorité à droit puisque c'est le cas, et si c'était le contraire c'est moi qui aurait la priorité.
Dans ton cas c'est plus compliqué, qui laisse la priorité à qui si trois voitures arrivent en même temps ? Je pense que là c'est une question de courtoisie.
Nos têtes pensantes ne pensent pas tout le temps bien. Ils sont comme tout le monde, ils font des bourdes.
Meilleure santé à Moumoune.

Thérèse a dit…

Aux "stops" etats-uniens c'est le premier qui arrive au stop qui a le droit de passage... comment le démontrer en cas de problème est une autre affaire.

Thérèse a dit…

Tout du moins en Az et en CA, ailleurs je ne sais pas, chaque état a sa propre loi ce qui facilite les voyages routiers...

Miss_Yves a dit…

La règle énoncée par Thérèse, plus simple en apparence, n'est sans certainement pas plus concluante sur le terrain , comme elle le dit elle-même.

la photo 1 du collage me plaît, avec sa fuite vers les prés vert .
L'ensemble pourrait servir à un questionnaire sur le code de la route

Suzanne Bouchard a dit…

En plus que lorsque tu chnge de ville ou de pays les règles changent... pauvre conducteur !

Marguerite a dit…

Ce carrefour c'est une patte d'oie... Qu’elle différence d'avoir ou non des panneaux si tout le monde est à la même enseigne ? C'est une question de bon sens pour la priorité et surtout de vitesse réduite comme en ville.

Daniel a dit…

Tu débute bien l'année !!!
Les absurdités vont bon train je présume que cela n'est pas encore fini pour demain...
Tu sais bien que les gens font des lois pour ce protéger des autres, eux en aucun cas ne peuvent être concerné....
Bonne journée A + :))

hpy a dit…

Marguerite, la différence, c'est qu'en s'arrêtant et en démarrant on consomme plus de carburant, ce qui est un non-sens quand en même temps on prêche contre la pollution. Et en cas d'accident, tu seras forcément en tort, puisque tu auras grillé un stop, tout comme ton co-accidenté d'ailleurs. La priorité de droite est-elle trop simple à respecter? Ce serait pourtant plus clair en cas d'accident, et surtout, moins polluant puisque on n'aurait pas eu à s'arrêter et à repartir, ce qui, tu en conviendras, n'est pas économique, ni en carburant, ni en pollution.
Mais c'est sans doute fait pour des gens qui ne connaissent pas les règles, ceux-là même qui ne s'arrêtent pas au stop.

hpy a dit…

Marguerite, ce n'est pas une patte d'oie, c'est un T. Mais cela ne change rien au problème.

Marguerite-marie a dit…

y a-t-il une raison de route plus fréquentée ou nationale qui coupe cette départementale qui se trouve alors avec un stop?

hpy a dit…

Marguerite-Marie, ce sont des routes où je vois rarement beaucoup de monde quand je passe. Quand j'ai fait les trois photos, une voiture est arrivée en face, en haut du T, dans la branche de gauche, alors que j'étais dans la branche de droite, et que j'allais tout droit. Nul besoin de s'arrêter - sauf le stop. On voit cette voiture sur la photo en bas à droite. Assez loin.

Cergie a dit…

Bien entendu il y a deux voies mais si elles font une étoile à 3 branches c'est comme trois voies, non ?
Je vois bien que lorsqu'on s'arrête on redémarre mais s'il n'y a rien de marqué, on file comme une flèche sans regarder. Au lieu de "stops" des "cédez le passage" auraient été plus judicieux.

Cergie a dit…

(Y aurait qu'à faire un rond point !!!!! Il y a la place pour cela)

ALAIN a dit…

Vite, une pétition pour un feu rouge !