mardi 16 novembre 2010

L'arrivée du Swegard

Hier après-midi j'avais à faire en ville. Cela m'arrive de temps en temps.

Pour mon retour je suis passée par le Pont Gayant, et j'ai alors vu sur ma gauche trois feux rouges qui interdisaient à tout bateau la sortie du port.

Un navire en train d'arriver, me suis-je dit, et j'ai tourné à gauche, vers l'entrée du port.

Tout près j'ai vu le bateau pilote et au loin j'ai vu un caboteur rouge s'approcher. C'était le Swegard, chargé de bois jusqu'en pontée.

Je l'ai regardé entrer, j'ai fait une photo ou deux, avant de me faire interpeller par une vieille figure du port, et un ami à lui qui promenait son chien, Lulu.

On a discute un peu, sur ce que fût le port de Fécamp autrefois (premier port français pour l'importation de bois du nord), sur ce qu'il est devenu.

Ils n'étaient guère optimistes. Les rumeurs vont bon train et le futur port à sec ne les enthousiasme pas. Mais sont-ils dans les secrets des dieux?

Moi, je ne le suis pas.

17 commentaires:

Olivier a dit…

belle lumière sur l’arrivée de ce bateau.

Krisu a dit…

Kaunista valoa kuvassa.

delphinium a dit…

et lulu il en pense quoi de tout cela? Bon, pas le temps de faire le tour de la blogosphère ces jours-ci, trop de boulot, un colloque pendant deux jours et demi et pis après, je ne sais pas quoi. J'aimerais bien aller me promener au bord de la mer ou du lac. bonne journée

Chez Madeleine a dit…

Chaque civilisation quand elle arrive à son apogée ne tarde à s'effondrer...
Quelle sera la prochaine?
Bonne journée A +

Sciarada a dit…

Buongiorno HPY, the charm of a port where ships arrive and depart mixing a large amount of different ethnic groups, for me it is everlasting!

ALAIN a dit…

Le transport en bateau, ça reviendra...mais peut-etre avec des voiles, quand il n'y aura plus de pétrole.

Miss_Yves a dit…

Et pourtant, le bateau s'avance, résolument dans une belle lumière chaude...

Leovi a dit…

Beautiful and exquisite tones

Marguerite-marie a dit…

une photo magnifique avec juste la meilleure lumière

Catherine a dit…

Le Dieu Economie Internationale ne délivre pas ses secrets, il nous réserve juste ses retombées. Que nous acceptons, un genou au sol en disant Amen !

claude a dit…

Bonjour Hélène !
Quel ciel magnifique sur cette photo, elle fait oublier que les affaires sont dures parfois.
La mondialisation n'a pas que du bon.
Des billes entière de chêne partent en Chine et reviennent en lames de parquet. C'est fou, non !

Bergson a dit…

une belle prise d'autant plus si les bateaux sont rares

Mick a dit…

My heart skips when thinking of some time at sea ... even if only on the Pilot Boat.

hpy a dit…

Delphinium, Lulu est venu(e?) se frotter contre moi, mais n'a rien dit.

Alain, et le nucléaire alors?

Kutuharju a dit…

Tässä on niin kaunis maisema, että istahdampa hetkeksi tähän, ihailemaan. Aah noita värejä, koskahan täälläpäin näkyy seuraavan kerran jotain tuollaista...

Nuo rumat moottoritiet ja rumasti käyttäytyvät kuorma-autot jäävät nyt ilman kommenttiani ;)

Nefertiti a dit…

se que je t envie de voir la mer regulierement contente que tu partages en tout cas,je vis un peu tes balades par procuration ;O)

hpy a dit…

Kutis, pakettiauto! Olisi muuten voinut olla henkiloauto. Sellaistakin nakee.