mercredi 10 novembre 2010

Chic...

... et choc

Quand la vieille taupe a vu "La Parisienne" au-dessus de la vitrine elle a dit stop. La parisienne est une femme chic, un mélange de Coco Chanel et d'Audrey Hepburn!

Et puis elle s'est dit, non, la parisienne c'est aussi son ancienne voisine aux cheveux noirs de charbon et les doigts aussi, car cette vieille femme seule, toujours bien habillée, chauffait encore son appartement au charbon qu'elle montait de la cave.

La parisienne c'est celle qui encore aujourd'hui se débrouille avec les moyens du bord qu'elle a souvent restreints car la vie est chère à Paris - et ailleurs - quand on n'a pas le sou.

La vieille taupe n'a qu'à se rhabiller d'un vieux t-shirt et d'un pantalon difforme au lieu d'écouter ses idées fixes sur la parisienne en particulier et la vie en général.

Cela lui ferait le plus grand bien avant d'aller se trouver quelque chose de plus seyant à "La Parisienne".

28 commentaires:

Olivier a dit…

On se demande qui regarde qui ;o)) je vois qu'il fait autant soleil qu'ici ;)

"Lorsque je suis arrivée dans la capitale
J'aurais voulu devenir une femme fatale
Mais je ne buvais pas, je ne me droguais pas
Et je n'avais aucun complexe
Je suis beaucoup trop normale, ça me vexe
Je ne suis pas parisienne
Ça me gêne
Je ne suis pas dans le vent
C'est navrant
Aucune bizarrerie
Ça m'ennuie
Pas la moindre affectation
Je ne suis pas dans le ton" MP Belle

Catherine a dit…

Ah ! La panoplie de Parisienne !!!

Que la vieille taupe se rassure, n'importe quel centre de n'importe quelle ville de province se transforme commercialement en un mini Paris. Il n'y a plus que le gérant de La Parisienne qui s'imagine détenir l'exclusivité ..... Le déguisement de Parisienne est à la portée de tous.

Pour l'apparence, voilà qui est réglé.
Maintenant pour la mentalité, se glisser dans la peau de La Parisienne, ça ne s'achète pas. Paraitre, travestir ses idées pour rentrer dans le moule made in Paris, faire étalage constamment d'un pseudo esprit intello à 2 balles c'est même du travail, du grand art, périlleux.

Mais ne généralisons pas, cette attitude n'est pas que Parisienne, j'ai vu de mes yeux vu et de mes oreilles, écouté, des pointures dans le genre en province. La mode s'exporte !!!!

Sciarada a dit…

Buongiorno HPY, I think that is the person who makes valuable and important the dress she or he wears, the signature of a designer is to hide the insecurity of personality!
Have a good day!

Catherine a dit…

Je me suis grillée, tu l'as deviné, Hélène, je suis un agent double en poste à Paris. Chuttt. Je "sens", j'observe avec une mentalité provinciale donc simplement lucide, honnête, et pragmatique. "Féroce" si tu préfères, mais Paris est une jungle, il faut y survivre avec ses armes et ses moyens.

ELFI a dit…

un bon jour à la vieille taupe.. j'aime les taupes avec leur manteau noir et lustré,et les petites mains tout roses.. malgré leur habitat poussiéreux..

beatrice De a dit…

*Vieille taupe* est aussi une expression familière.

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Je ne suis pas parisienne
Ça me gêne {x2}
Je ne suis pas dans le vent
C'est navrant Aucune bizarrerie
Ça m'ennuiePas la moindre affectation
Je ne suis pas dans le ton
Je n'suis pas végétarienne
Ça me gêne
J'n'suis pas Karatéka
Ça me met dans l'embarras
Je ne suis pas cinéphile
C'est débile Je ne suis pas M.L.F.
Je sens qu'on m'en fait grief
M'en fait grief

je suis du SUD pas plus et si simple que je reste ainsi
BISOU

Catherine a dit…

Paiement en commentaires. Les tiens sont précieux, ont de la valeur.

beatrice De a dit…

... Quand à la *Parisienne*... Plus jeune, je me promenais sur les Champs Elysées dans l'espoir d'en voir. je n'en voyais jamais ! Que des gens *ordinaires*, des gens de tous les jours...

Sirokko a dit…

Combien y a-t-il encore des parisiens parmi les parisiens..

Catherine a dit…

Tes commentaires et même tes posts sont précieux, parce qu'"honnêtes, pragmatiques, et lucides", le tout enrubanné d'humour....féroce aussi.
Toutes les deux, nous aimerions bien des fois tordre le cou aux apparences. C'est un luxe qui m'a couté cher bien des fois.

ALAIN a dit…

Et oui, à une époque, c'était synonyme de bon goût. Maintenant, parisien, c'est souvent une insulte.

hpy a dit…

Olivier, il faut bien qu'il pleuve un peu de temps à autre. Même en Normandie.

Catherine, ah oui, cette parisienne-là, je n'y avais pas pensé, mais elle existe aussi.

Sciarada, I'm not sure that people always hide between nice clothes. It depends on the person.

Catherine, la campagne peut être une jungle toute aussi féroce que Paris, car comme tu as dit, tout s'exporte.

Elfi, comment sais-tu que je n'aime pas faire le ménage?

Béatrice De, oui!

France, je te croyais de Bretagne;)

Catherine, tu me rendras la monnaie!

Béatrice De, on est tous des gens ordinaires, même les "people".

Sirokko, qu'est-ce un vrai parisien? Combien faut-il de générations nées à Paris pour être un vrai?

Catherine, plus d'une fois, je suis d'accord.

Alain, tu as sans doute raison.

Deslilas a dit…

A quand un débat sur l'identité parisienne avec un nouveau ministère ? Je crains la déchéance pour mésalliance, avoir épousé une ostrobotnienne et avoir une fille naturalisée suédoise cela ne se pardonne pas.

SusuPetal a dit…

Oh, I would like to dress up like La Parisienne, but French clothes are too expensive in Finland.

hpy a dit…

Deslilas, ne pouvons-nous pas débattre sans ministère, sans politique et sans partie prise?

SusuPetal, I'm not sure that la parisienne dresses up like she used to do. One of my friends for instance prefers to buy her clothes in Germany! Better quality she says, and cheaper.

namaki a dit…

je ne suis pas parisienne et je m'habille en vieux jeans et t-shirts ... :-)

Marguerite a dit…

"Parisienne" ? Des fois je dis aussi pour opposer que cela fait "très province". En province on n'aime pas les cheveux blancs par exemple...

Mick a dit…

They should be going inside, not going by.

hpy a dit…

Namaki, on s'habille à peu près pareil alors.

Marguerite, et moi qui en ai de plus en plus (des cheveux blancs) ... et je suis pourtant une provinciale. Pas envie d'une coloration non plus. Naturelle, comme le fumier.

hpy a dit…

Mick, window shopping is cheaper.

Marguerite a dit…

Sur le blond le blanc ne se voit pas...

Marguerite a dit…

Déconseillé de mettre au compost les feuilles de paltane comme de marronnier à moins de les avoir broyées.

Compost

hpy a dit…

Marguerite, le blanc est plus beau sur cheveux noirs. Sur le blond ça fait fadasse.

hpy a dit…

Marguerite, tout à fait d'accord pour les feuilles de marronnier. Elles sont trop grandes, trop dures pour faire du compost. C'est pour cela que je les brûle. Sinon je leur aurais trouvé une place.

Roger Gauthier a dit…

Je porte des T-shirts et des vieux jeans coupés. La mode... Mais mes équipements informatiques et photographiques sont professionnels : c'est pas moi qui paye !

Chez Madeleine a dit…

Je suis née dans l'Faubourg St-D'nis
et j'suis restée une vraie gosse de Paris,
les toilettes, pour moi voyez-vous,
y a qu'à Paris qu'on en trouve à son goût
un bout d'satin mis dans les mains d'une parisienne
par un p'tit rien bientôt devient
l'manteau d'une reine
Je suis née dans l'Faubourg St-D'nis
faut pas m'la faire, j'suis une gosse de Paris

Ah! Ah! Ah! Ah!
Bonne soirée A +

Marie-Noyale a dit…

Elle n'aime pas trop les couleurs vives cette Parisienne!!!
assorti au temps je suppose!