lundi 29 novembre 2010

Gigitte et les anonymes

Belle-sœur Gigitte avait choisi samedi dernier pour célébrer ses 50 ans! Elle avait loué une salle, invité 60 grandes personnes et une ribambelle de petits qui n'avaient pas autre choix que de suivre leurs parents, surtout peut-être pour ce qui concerne le plus jeune, à peine un mois, qui pouvait hurler autant qu'il voulait sans que cela change la donne.

Pour les non initiés, Gigitte est la personne qui n'a pas eu le temps de poser pour la photo et qui en sort sur la droite.

J'ai par contre eu le temps de discuter avec Angélique et Frédéric qui se prétendent des visiteurs assidus de mon blog. "Au moins une fois pas semaine."

Mais jamais vous ne m'avez fait de commentaire! Même pas un coucou!

Sachez, Angel et Fred, qu'il suffit de cliquer sur "X commentaires" en dessous du texte, d'écrire un mot ou deux dans la case et choisir l'option "anonyme" avant d'envoyer le tout. Pas besoin d'être connecté à Google ou ailleurs.

Alors? Croyez-vous que je ferai un reportage sur la fête, comme vous me l'avez proposé? Hein, Angel et Fred?

***

Voici les futurs anonymes!


25 commentaires:

Olivier a dit…

c'etait en verite une reunion de ton fan club ;o)) c'est vrai que beaucoup de gens ne laissent pas de message, cela ne fait pas parti de leurs habitudes.
Bravo pour les 50 ans de Gigitte et pour ton superbe portrait ;o))

ELFI a dit…

faut avoir du temps mignon pour laisser des commentaires à tous les blogs qu'on aime.. mais ici , je suis quasiment obligé..ça démange..

Sciarada a dit…

Buongiorno HPY,happy birthday to Sister Gigitte and welcome a Angèle et Fred!
Have a good day!

Cergie a dit…

Coucou Hpy !
Souviens toi du temps où tu passais et ne commentais pas chez moi, tu as passé la pas depuis et j'en suis contente. On est bloggueur ou on ne l'est pas, alors le plus important est de passer voir même sans mettre de commentaire. Cela prouve qu'on s'intéresse. Je me souviens qu'une copine prude m'avait recommandé un gynéco qui regardait pas trop. J'aime bien ceux mieux ceux qui font pas de commentaire et regardent toutefois.

Anonyme a dit…

L'anecdote que tu m'as racontée / la deudeuche me rappelle que j'ai lu qu'il était plus dangereux d'essayer d'éviter les sangliers ou autres que de foncer dedans.
(Quoique j'en ai connus qui essayaient de shooter les lapins vus sur la route avec leur voiture, c'est dangereux aussi...)
J'ai fait Nancy-Paris en veilleuse dans une 2CV qui n'avait pas d'autre éclairage, les gens faisaient des appels de phare, sauf un qui est passé en veilleuse en nous croisant. C'était la voiture d'un copain je te rassure.

Anonyme a dit…

Il y aussi ceux qui commentent sans regarder.
Beautiful pictures !

Anonyme a dit…

Beau texte !

Anonyme a dit…

Il neige

Anonyme a dit…

Le soleil pointe son nez

Anonyme a dit…

Je vais me doucher dès que j'ai terminé mon café
(Je sais il est tard mais j'avais bien chaud dans mon lit parce que j'ai mis une couverture de plus hier soir)

hpy a dit…

Anonyme, Cergie, tu peux signer même en tant qu'anonyme. Il suffit de mettre ton nom sous ton comm!

Fifi a dit…

Des anonymes souriants, voilà qui est de bonne augure pour les futurs commentaires :-)

Chez Madeleine a dit…

Je ne resterais pas anonyme une seconde de plus!!! lol
J'en profite pour valider deux publications de retard trois peut être "nous parti W-K"
Non "Gigitte" il ne faut pas remplir son sac de victuailles est partir en douce cela ne se fait pas NA!!!
Bonne journée A +

Peter a dit…

J'ai aussi quelques amis qui visitent sans commenter. Ils me donnent la confirmation quand je les rencontre, parce qu'alors ils commentent. Ca fait aussi plaisir!

On peut aussi faire comme toi (des fois), mettre "vu"! :-)

Ina a dit…

Joillekin nettiin kirjoittaminen voi olla ylitsepääsemätön askel. Minullakin on muutamia tuttuja, jotka kommentoivat blogiani joko sähköpostitse tai puhelimella tai vain tavatessamme. Koskaan he eivät jätä jälkeä blogin kommenttilaatikkoon.
Meitä on peloteltu niin paljon hakkereilla, viruksilla, madoilla ja roskapostilla, että jotkut eivät halua jättää nettiin mitään jälkeä itsestään.

Tai sitten ovat niin kainoja, että eivät halua julkisesti sanoa mitään. Ilmiö on tuttu kokouksista, joissa porukka istuu tuppisuuna, mutta alkaa heti ulos päästyään esittää mielipiteitään.

Catherine a dit…

Oh la la ! Ca balance ici !
Anonymes Angèle et Fred, venez donc vous joindre à la bande. On devrait toutefois faire apparaître une mise en garde : quand on met un doigt dans les commentaires, on se fait bouffer la main par l'engrenage, puis on tend l'autre main. On ne peut plus s'en passer.

Bloguer provoque une maladie grave, une accoutumance, bloguer nuit gravement à votre temps libre Mais on y survit tous avec plaissir.

Simo a dit…

jute l'instant de te souhaiter un bon début de semaine,

Sirokko a dit…

En voilà un nommage efficace!

Solange a dit…

Maintenant ils sont démasqués.

Mick a dit…

I want some of those deviled eggs!

Marguerite-marie a dit…

bienvenue aux "anonymes" quelquefois commenter amène à blogger, affaire à suivre... Bon anniversaire à Gigitte.

isopeikko a dit…

Kommentit ovat kuin suola blogikirjoitusomeletin päällä :)

Anonyme a dit…

Salut !!!!!!!
C'est nous les anonymes !!!!!! Enfin pas tout à fait, maintenant on est fiché.
Merci de nous faire partager ton quotidien, on adore tes commentaires.
Nous avons passé un très bonne soirée samedi.
Bonne fête à André.
A bientôt, angel, Fred

Krisu a dit…

Kun en osaa ranskaa, en tiedä mistä tässä(kään) jutussa on kysymys :D Mutta Merry-Go-Round-karuselli on pysähtynyt ottaman sinut kyytiin. Valmis kuva blogissani.

Joan Durand a dit…

Des fois, quand c'est si joliment raconté et écrit, on n'ose pas laisser de commentaire. :-)