vendredi 20 février 2009

Démarrage difficile



En bon citadin, le petit Juha, le premier de mes neveux, ne sut pas faire la différence entre une vache et un cheval. Quand il vit des vaches, il dit: Voilà des chevaux.

Quand il aperçut un cheval derrière une clôture, il le prit pour une vache.

Remarquez! Je n'étais guère plus instruite, car je ne savais pas où était le bouton de démarrage du cheval.

Avec l'age, le petit Juha à appris a reconnaitre les animaux, mais moi, je ne sais toujours pas démarrer un cheval sans moteur.

37 commentaires:

lepis a dit…

Puu kuin sadusta! Upeaa menneiden aikojen tunnelmaa! Eihän tuollaisia voi olla...

lyliane a dit…

Et moi je termine difficilement la semaine, ma soeur est là, mais je fais plein d'examens, car avec tous mes tournis, je vais bientôt confondre moi aussi les chevaux avec les vaches, c'est le salon de l'agriculture à Paris, beaucoup de citadins y emmène leurs enfants pour connaitre les animaux!Bonne fin de semaine.

Marguerite a dit…

Il y a toujours un fond de vérité universelle dans ce que tu racontes mais vu l'exotisme des noms des protagonisme cela prend une dimension supplémentaire.
Bon.
Petit Pierre, le jeune fils, de Cergie était à une époque si petit qu'il s'intéressait beaucoup aux personnes de petites tailles. Sans doute craignait-il d'en être une lui-même puisqu'il était le plus petit de la classe ce qui est normal puisqu'il est de la fin de l'année civile...
En réalité à l'époque des faits Petit Pierre avait grandi un peu mais par rapport à lui le cheval était encore bien grand.
Cergie a assisté un jour à une scène incroyable : le cheval s'étant rangé en face de la monitrice mais pas bien en ligne par rapport aux autres chevaux, la monitrice dit à Petit Pierre que c'était pas terrible, Cergie vit aussitôt le cheval reculer de trois pas...

claude a dit…

Y a pas de bouton, il faut dire Hue ! Dada !
En tout les cas Juha sait que quand il y a plusieurs vaches, ça fait chevAUX.
Je ne sais pas si c'est déjà à toi que j'ai raconté cette histoire :
Du temps pas très lointoin où mon Chéri et moi allions boire une petit jus dans le café PMU à côté de nos deux boulots, un jour, deux hommes au comptoirs discutaient de courses de quoi ? De grands chevaux !
Le type qui s'occupait du PMU disait à l'autre :
"Tu peux jouer un cheval, deux chevaux, trois cheval, quatre cheval. Excellent, non !"

Olivier a dit…

la vache , on la reconnait facilement, elle se prend pour une américaine : elle n'arrête pas de mâcher du chewing-gum ;o).

N.B. a dit…

à moi il semble que l'homme du cheval soit préoccupé surtout de la voiture à ses épaules...
Buon week!

Kari a dit…

Tuollaiseksi olen ranskalaisen maaseudun talven kuvitellut. Komea puu.

Peter a dit…

Ne te fais pas! Ce n'est jamais trop tard pour apprendre!

claude a dit…

Je voulais dire qu'un derrière de cheval ne ressemble pas à un derrière de vache, La queue n'est pas la même !

delphinium a dit…

moi je sais juste qu'il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs. Mais c'est déjà pas mal je trouve.
Cette photo est bien sombre, on dirait qu'elle sort d'un autre temps.

SusuPetal a dit…

Uskomattoman kaunis kuva, viikon kaunein mitä olen blogeissa nähnyt. Tuo kirkon torni tuolla horisontissa täydentää kuvan harmoniaa.

hpy a dit…

Lepis, kuva on kuitenkin tuore eika menneilta vuosisadoilta.

Lyliane, je n'aime pas trop les vaches.

Cergie, tu veux dire que le petit Pierre était sous le cheval?

Claude, ça, c'est parce qu'on dit UN cheval, DEUX chevaux, et que personne n'a expliqué ce que l'on dit pour trois et quatre animal.

Olivier, c'est pour cela que tu va voir les vaches new-yorkaises? Pardon à toutes les américaines!

Nazzareno, et pourtant je ne roule pas vite sur ces petites routes - c'est peut-être cela qui a étonné l'homme au cheval.

Kari, tuollaista se on.

Peter, si!

Claude, c'est certain, une vache ne porte que rarement une queue de cheval.

Delphinium, elle me fait penser à des vieilles peintures de peintres nordiques et allemands, 19° siècle, sauf qu'il y a sans doute trop de ciel.

SusuPetal, pelastat paivani. Eras asiakas on saanut minua hulluksi. Piti kiireesti saada eras juttu ohjelmoitua maanantaiksi ja tiistaiksi. Minulla oli ohjelma jo taynna, mutta loysin alihankkijoita auttamaan, ja kun tyo oli ohjelmoitu asiakas soitti ja kertoi erehtyneensa ja etta tyo piti tehda toisella tavalla. Siina sitten peruuttamaan pyynnot alihankkijoille ja jarjestamaan ne tyot uudella tavalla! Mutta onneksi noita asiakkaita kuitenkin on. Kuukauden viimeinen viikko tuntuu kovinkin vilkkaalta. Hyva vaan.

JoAnn's-D-Eyes a dit…

very nice surrounding , where in France?

JoAnn/Holland

KooTee a dit…

Samaa mieltä Susun kanssa, kaunis kuva. Muistuttaa kovsti vanhaa maalaustaidetta.

Kun kuva avautui niin katsoin, että mikäs karvahattu sieltä tulee esiin ;)

hpy a dit…

JoAnn, Normandy. Not very far from the coast.

KooTee, sita maaulausjuttua juuri selittelin yo ranskankielisessa kommentissa. Taivasta ehka enemman kuin monessa maalaismaalauksessa.

Ina a dit…

Vielä keljumpaa on kun hevosta ei ilman jarrupoljinta saa pysähtymään. Voi tulla kipakka kyyti.

alice a dit…

Le dos d'un cheval n'est déjà pas toujours très confortable mais celui d'une vache...
Les petits citadins savent beaucoup de choses que les plus campagnards ignorent, et vice et versa, quoique je pense que les différences vont en s'estompant de jour en jour. Ceci dit, on peut toujours être le plouc de quelqu'un...

hpy a dit…

Ina, luulenpa etten yrita ellei hevosvoimia ole paljon enemman! Ja jarrut kunnossa.

Alice, comme ça, je suis ton plouc? Quand j'étais petite, et citadine, je traitais mes cousines de ploucs. Elles habitaient ce qui est aujourd'hui la banlieue... et moi, j'habitais au coeur de la ville. Et aujourd'hui j'habite une petite ville de vingt mille âmes... dans une maison qui est comme si elle était à la campagne. Et ça me plait. Plouc! Plouc! Plouc!

Thérèse a dit…

Devrais-je commencer à bouder certains blogs…ou plutôt certains commentaires ? lol
En regardant la photo j’ai d’abord vu un gros champignon, j’ aime beaucoup son atmosphère un peu pesante marquant une certaine réalité de la vie au quotidien.

Mick a dit…

Mon Dieu! What kind of tree is that?

evlahos a dit…

wonderful scene, excellent treatment

hpy a dit…

Thérèse, oui, je sais, je ne suis pas toujours fréquentable.

Mick, what tree? I guess you mean the big one, the one that's really many trees.

Evlahos, thank you!

claude a dit…

Mais un cheval peut être peau de vache !
Dis moir, c'est quoi cette nouvelle photo de toi ?

hpy a dit…

Claude, alors, tu n'aimes pas mon nouveau look de peau de vache? Pourtant, si tu cliques sur la photo du profil tu me vois dans toute ma splendeur - ou horreur! Au volant de mon 8 chevaux fiscaux.

april a dit…

Idylle rurale. I like the countryside.

Kutuharju a dit…

Ihastuttava kuva!
Kuva tosiaan rullasi esiin hitaasti ylhäältä käsin ja kävi minunkin mielessäni että mikä bad hair -day täältä vielä paljastuukaan, vaan ei, tulikin ihmeellinen idylli.

namaki a dit…

Qu'est-ce qu'il regarde comme ça ? ton cheval à vapeur . ;-)

hpy a dit…

APril, I too like the countryside, but I still prefer to live in a city. AHving both of them is nice.

Kutis, minka mina sille voin etta nyt on talvi eika puissa lehtia?

Namaki, au moins, mon cheval a presqu'un bouton de démarrage...

Maxime a dit…

whoosh, qu'elle est bellle !
On croirait remonter dans le temps. Cet arbre bourru est de toute beauté. Ca t'ennuierait de me donner l'adresse, que je vienne la refaire (après avoir plastiqué la maison aux vélux ?)

Isopeikko a dit…

Hiano puu. Ihan kuin se haluaisi peikon syliin :)

hpy a dit…

Maxime, je suis désolée, je ne me rappelle plus où c'était (en Seine-Maritime, oui) mais dès que j'aurai trouvé, je mettrai la localité dans les libellé, comme d'habitude.

Isopeikko, siina varmaan asuu pienia peikkoja. Aivan kuin olisin kuullut niiden kuiskauksia kun ajoin ohi.

Miss_Yves a dit…

L'arbre a une silhouette étonnante, et la lumière est très particulière .

hpy a dit…

Mis Yves, l'hiver en Haute-Normandie, sans doute.

Pena a dit…

Nyt olet onnistunut todella hyvin.

Bergson a dit…

une superbe photo de paysan
il y en a si peu

hpy a dit…

Pena, oikealla paikalla oikeaan aikaan!

Bergson, il y a plein de paysans par chez nous ;-)

Amalia a dit…

Wau miten upee kuva. Siis toi puu on uskomaton. Napakymppi otos!