jeudi 7 août 2008

On rame


Le procès dit de la grue n'avait pas encore commencé et le témoin principal, le cormoran avait disparu.

Les neuf jurés - dont un aveugle - scrutaient inlassablement la surface de la mer, car on pensait que l'oiseau avait pu prendre la poudre d'escampette et se terrer quelque part.

Le juge assis derrière le signe NS - pour no smoking, car il était de Limassol - fumait la pipe en essayant de le cacher. Une légère bande de fumée montait vers le ciel, et le neuvième juré sentit que tout n'était pas net dans cette histoire.

On avait envoyé les greffiers chercher le cormoran mais ils ramaient. Ils avaient l'impression que quelqu'un les menait en bateau, et qu'ils ne trouveraient jamais le témoin protégé.

Pendant ce temps, les mauvaises langues prétendaient que le cormoran était en train de faire la tournée des bars.

Personne ne se souciait qu'on ne voyait plus la grue, c'était quand même elle, l'accusée, et point le cormoran.

Etait-ce une tentative de diversion, et dans ce cas, qui en était l'instigateur?

***

L'Histoire du Cormoran, 2° épisode

15 commentaires:

hpy a dit…

J'ai eu du mal à poster ce matin. DD est en train de squatter mon ordinateur. Il joue aux smarties.

I'm not alone at my desk today. DD is playing Flashbubbles and doesn't leave me MY place.

Comments at your blogs may come, or may not for some days, as DD is at home for some time after his operation.

Lara a dit…

good recovery to DD!

claude a dit…

Bon rétablissement à DD !
Pas trop grave j'espère.
On rame pour tout dans la vie.

Olivier a dit…

"Rame, rame. Rameurs, ramez.
On avance à rien dans c'canoë.
Là-haut,
On t'mène en bateau :
Tu n'pourras jamais tout quitter, t'en aller...
Tais-toi et rame."
Souchon.

Je suis sur que la grue a achetée les jurés ;o)

Je ne connais pas le jeu des smarties, et un bon rétablissement a DD.

Lucie a dit…

AHAH ! DD devrait poster un noveau mesqge radoteur !

Lucie a dit…

Ils ramaient, ils ramaient comme des shadocks...
Et tu es une experte dans la manipulation, tu devrais écrire des thrillers, dont serraient tirés des scénarios de films.
Tu nous tiens en haleine en escamotant les faits comme les témoins.
Comme toujours, je ressors le dernier bouquin que j'ai lu, à un momernt j'en avais que pour "le lièvre de Vatanen", puis il y a eu "l'élégance du hérisson". A présent c'est "qui a tué Roger Ackroyd" de Pierre Bayard.

Lucie a dit…

Tu utilises donc la "lecture subjective" de tes lecteurs avec un brio digne d'Agatha Christie : tu présentes des faits qui peuvent s'interpréter de moultes façon.
J'illustrerai mon propos juste avec la photo : cette photo tu l'exploites à ta façon, tu t'en sers. Une action anodine, tu en fais un acte héroïque. Hpy, tu es le Victor Hugo, l'Alexandre Dumas du 21ème siècle, le souffle de l'épopée depuis quelques jours remeunt les tempêtes sur ton blog

Lucie a dit…

Les personnages sont présentés avec duplicité. Ce cormoran protégé qu'est-il réellemnt ?
Est-il blanc comme l'albatros (vaste oiseau des mers) ou noir comme le démon ?

Mick a dit…

As always, you make the every day scene a wonder to behold.

If DD isn't careful, there may be another operation! Removing your foot from his ... well, you two best work things out. :D

Therese a dit…

Ce sont des enfants maintenant qui font l'enquete? Et les Droits de l'Enfant?
Quand au cormoran il est parti avec la grue son amie vers d'autres horizons.

SusuPetal a dit…

Take care, both of you!

KooTee a dit…

Luotsivene? =)

ALAIN a dit…

Je dirais même plus, on godille. Très "Alice au pays des merveilles" ton histoire de cormoran.

melanie a dit…

Oh oui, il faut continuer à nous raconter des histoires. J'adore !

Bergson a dit…

je faisais le pied de grue devant ma connexion internet défaillante en machant quelques smarties et j'ai raté le cormoran mafiosi