samedi 30 août 2008

La soirée


La soirée avait attendu le début du show toute la journée. Elle s'était entraînée en cachette, afin de connaître les paroles par coeur, car le vent n'avait pas accepté de venir souffler.

Et le soir venu, elle était fatiguée. Troublée par le trac, elle avait trop répété au lieu de se reposer.

Maître soleil s'occupait comme d'habitude des spots lumineux, les envoyant tantôt par ci, tantôt par là, créant aussi des zones d'ombre où on ne faisait que deviner ce qui s'y passait.

Les spectateurs commentaient le spectacle. Certains aimaient le début, d'autres préféraient le milieu de soirée. Beaucoup en attendaient la fin afin de pouvoir aller souper, tandis que d'autres prenaient déjà le champagne en bonne compagnie, tout en regardant la soirée avancer.

On entendait parler beaucoup et fort dans la salle, ce qui n'arrangeait pas trop la soirée. Elle s'était tout de même parée de ses plus beaux atouts, une robe chatoyante, quelques diamants, et un peu de fard, trop peut-être, pour être la plus belle. Pour plaire. C'est important quand on est une vedette internationale. Même sur le déclin.

Or, maître soleil se sentait vieux et fatigué. Sans être syndiqué, il commençait à revendiquer des journées plus courtes, et davantage de repos.

Plus la soirée avançait, plus maître soleil en avait assez de lancer sa lumière partout; il créait donc d'autres zones d'ombre, et on voyait de moins en moins la soirée.

Valait-il encore la peine de continuer?

Un peu plus tard, s'étant déjà retirée pour laisser la place aux êtres de la nuit, la soirée a entendu quelques admirateurs crier : Reviens, reviens demain pour qu'on recommence la soirée.

Et comme elle avait du métier elle savait déjà que le lendemain, qu'il pleuve ou qu'il vente, elle prendrait encore sa place, car quoi qu'il arrive, le spectacle doit continuer.

***

The evening performance

The evening had waited all day for the show to start. It had secretly rehearsed the role, as the wind refused to rise and so couldn't prompt.

Evening come, it was tired. Having stage fright, it had worked too much instead of resting.

Master sun handled the lights as usual, lightening one spot after the other, thus creating also dark places where you could only guess what was going on.

The spectators made comments about the evening show. Some liked the beginning, some the middle of the show, whereas some hoped for it to end so that they could have a late dinner. Some sipped their champagne in good company, while watching the evening perform.

People talked much and loud in the hall, thus disturbing the evening. Hadn't it put on a beautiful dress, some diamonds and some make-up, maybe too much, in order to be at its best? To please. That's important when you're an international star. Even on the decline.

But master sun felt old and tired. Even though it wasn't unionized, it started to claim shorter days and more rest.

As the evening wore on, the more master sun had enough of the spots. Instead it created more and more dark areas so that you could see less and less of the evening.

Was it worth while to continue?

A little later, having left the place for the creatures of the night, the evening heard some fans shout : Come back, come back, and we'll start the evening all over again.

Being a professional it knew that it would be back the next evening, keeping its place, because whatever will happen, the show must go on.

16 commentaires:

Kari a dit…

Mukava satu ja kaunis kuva iltanäytöksestä.

claude a dit…

Le soleil n'a pas besoin de revendiquer des soirées plus courtes, elles arrivent à grands pas. Est-ce que Fafa était de la fête ? Et aussi, est-ce que cette soirée était bilingue ? Bon WE Hélène !

KooTee a dit…

Näillä rannoilla olis mukava kuvata ja niinhä sinä kuvaatkin.
Katteeksi käy sanoi katontekijä=)

SusuPetal a dit…

Kaunis tarina, ja niinhän se on, the show must go on.
Tuolla ranalla haluaisin kävellä, pysähtyä juomaan viinilasillisen. Ehkä joskus?

Isopeikko a dit…

Mutta mutta, missä on ilta silloin kun se ei ole esiintymässä, missä on illan koti?

Bergson a dit…

je trouve que maitre soleil s'est donné du mal mais le résultat est superbe pour le spectateur que je suis

tiens je crois que je reviendrais demain

Liisa a dit…

Minne käy tuulen ilmassa tie? Missä on pilvien hautausmaa? Nämä laulunsäkeet tulivat mieleeni lukiessani kauniin tarinasi. Ko. päivän show näyttää upealta.

GMG a dit…

Bonsoir Helène!
D’abord merci pour les commentaires sur mon post du 08.08.08 à 08h08 à Blogtrotter, maintenant à l’île de Kos en Grèce! Deuxièmement, je m’excuse pour le délai en venant ici, mais cet août a été affreux. Il semble que tout le monde est parti en vacances et il n’y en restait qu’un pauvre pour toutes les affaires… ;))
En tout cas, j’ai finalement trouvé quelques minutes pour me délecter avec ton blog! Le poste de la soirée est magnifique et les autres fotos sont superbes!
Je te souhaite un bon weekend!

Webradio a dit…

Bonjour !

C'est chouette un port au crépuscule...

Maxime a dit…

Pauvre soirée ; heureusement qu'elle peut se coucher de bonne heure et n'a pas à se réveiller trop tôt !

ALAIN a dit…

On dirait qu'il y a un sens unique dans le chenal : tous les bateaux sont dans le même sens.
Encore cette lumière rose, tu mets un filtre, c'est pas possible autrement.

Marguerite-Marie a dit…

une très jolie photo avec cette très belle lumière.

hpy a dit…

Kari, kiitos kehuista :-)

Claude, bilingue oui, car il y a (eu) beaucoup de touristes britanniques à Dieppe à cause de la liaison trans-Mancche.

Kootee, tule kaymaan ja kuvaamaan.

SusuPetal, toivottavasti joskus.

Isopeikko, siinapa vaikea kysymys. Ehka ilta on jo nukkumassa, tai sitten jossain harjoittelemassa seuraavan paivan naytosta.

Bergson, la soirée sera ravie de te voir parmi les spectateurs.

Liisa, kiitos sinullekin, ja kiva jos tarina antoi sinulle mielihyvaa.

gmg, merci.

webradio, bonsoir.

Alain, c'est maître Soleil qui s'occupe de la lumière, pas moi.

marguerite-marie, tes vacances sont finies?

Peter a dit…

Un texte superbe - encore!!!

Cergie a dit…

Et oui, Alain, la mer monte ou elle descend !
Dieppe est vraiment photogénique, et toi tu nous fais une belle métaphore sur les jours, les saisons qui passent et reviennent...
Y a que nous à prendre un coup de vieux et changer. Tant pis, le show must go on pour nous aussi.

system operator a dit…

C'est la vie!

Todella hieno tuo kanaalin rannasta otettu kuva! Kauniit linjat ja elementit kuvassa johdattelee katsomaan ja ihmettelemään maisemaa. Tämä olisi näyttävä seinälle isona kehitettynä.