lundi 11 août 2008

Le radeau


Seuls deux irréductibles scrutaient inlassablement la mer à la recherche du cormoran.

Le radeau des neuf jurés, entraînés dans leur fuite en avant par l'aveugle, dansait sur les vagues, mais il était vide. Il n'y avait plus beaucoup d'espoir d'un jour retrouver la justice.

La grue avait été démontée par un apprenti mécanicien, qui ayant égaré la moitié des pièces ne fût pas reçu à l'examen.

Le juge avait abandonné la lutte et ne se cachait plus. Sa collection de pipes croissait tous les jours, tandis que son portefeuille faisait le contraire. Bientôt il serait forcé d'emprunter, lui qui avait toujours prêché la modération dans toute consommation. Au moins vis à vis des condamnés qu'il envoyait purger de lourdes peines.

Et le cormoran?

Le cormoran rigolait doucement dans sa barbe de tous ceux qui le cherchaient depuis si longtemps. Il les avait bien bernés, tous, sauf les deux irréductibles qui eux étaient convaincus qu'il était toujours là, pas loin mais tout près.

***

L'Histoire du Cormoran, 6° épisode

33 commentaires:

Olivier a dit…

une grosse bise a la petite Manon des Sources, un bien beau prénom des sources.

Fuite de la grue par ce radeau, qui n'a pas tenu, et la grue a coulée, morte noyée dans l'indifférence totale

lyliane a dit…

Le cormoran serait il entrain de chercher les ballots de drogue jetés par dessus bord par crainte d'un contrôle?
Ne serais ce pas Michel qui aurait démonté la grue, car il laisse aussi trainer ses outils partout!!

le cormoran barbu a dit…

Je me demandais si je ne voulais pas me raser un peu la barbe, c'est pas toujours marrant tous ces poils. :-))

Cergie a dit…

Je me suis trompée !
Grave erreur !
Je fus bernée il faut dire par le narrateur ; certainement un albatros !

LE CORMORAN EST LE PHOTOGRAPHE !

Gare à vous les scrutateurs de la mer en quête de justice !

[Ton juge était-ce celui du Gorille de Brassens qui criait "Maman" comme les condamnés à qui il avait fait trancher le cou le matin ?
Hier, nous avons été aider Etienne à monter une penderie. Du moins Patrick, moi je regardais Télérama ou Géo. Les explanations étaient fort fumeuses. De plus Etienne avait égaré la moitié de la notice entre deux planches et hurlait contre les chinois qui faisaient pas du bon boulot de sous-traitance et Casto qui avait tort de délocaliser la production. ]

Cergie a dit…

[L'albatros comme narrateur, c'est normal : c'est un poète de très grande taille]

Cergie a dit…

[Et de toutes les couleurs du spectre mélangées, je veux dire]

le cormoran pas rasé a dit…

ça y est: cergie a encore fumé la moquette.

Miss_Yves a dit…

Je constate que Cergie, elle aussi, a des vers de Brassens en tête- transmission de pensée- c'est sans doute lié au titre d'un extrait de ce feuilleton "la mauvaise réputation", allons, n'ayons pas peur d'être taxé(e) d'esprit mal tourné:
"ça n'fait rien, il y a des tapins bien singuliers "...dixit Georges.

miss Yves ,
qui n'a d'anglophone que le pseudo!
La photo aux reflets d'argent a -t-elle été prise au même endroit, au même moment que celle qui illustrait la chanson de Trenet ?

le cormoran pas rasé a dit…

que pensez-vous de l'épilation définitive? comme cela, plus de problème de rasage... :-))
bon entre nous, ma petite dame, je trouve votre photo magnifique... du grand art ma petite dame, si, si, puisque je vous le dis.

Lucie a dit…

Et la méduse, quand entre-t-elle en scène ?

vapulis a dit…

Myrskyävä meri on aina kiehtonut minua. Kuvasi on henkeäsalpaava!

hpy a dit…

Olivier, la grue est triste, on se moque toujours d'elle et de ses congénères, peut-être a-t-elle fait exprès de se noyer?

Lyliane, c'était donc Michel, l'apprenti mécanicien?

Cormoran barbu, drôle d'oiseau-poisson.

Cergien c'était donc un meuble du grand suédois?

Cormoran pas rasé, le stock de moquette est presque épuisé.

Miss Yves, non, celle-ci est de Fécamp alors que l'autre était du Havre.

Cormoran pas rasé, encore vous! Je ne sais pas si on a déjà essayé l'épilation déf' sur un cormoran.

Cergie, je vais leur demander de venir pour demain. Mais ce n'est pas moi qui décide, ce sont elles-mêmes. Tu as une préférence pour la couleur des méduses?

Vapulis, aallot ja aurinko olivat juuri oikeassa paikassa ;-)

Isopeikko a dit…

Peikkokin tykkää merestä.

Lasse a dit…

Onkos siitä joltain päässyt uimapatja karkaamaan? :=)

SusuPetal a dit…

Suuri meri, pieni ihminen.

Liisa a dit…

Meri ottaa omansa?

Nathalie a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Nathalie a dit…

Ca y est, voilà que ça cause étranger sur ce blog. Normal, vu que le radeau à force de dériver était entré dans les eaux territoriales lindafaises, pays où les pipes se bourrent la gueule toutes seules, les corps-morants se cachent pour mourir, les manons coulent de source et l'habit ne fait pas le juge.

Autant dire que le mystère s'épaississait.

Quand je pense que les médias, inconscients de la fantastique histoire qui se jouait sous leurs yeux, n'en avaient (d'yeux) que pour les athlètes tonkinois (non, pékinois !) qui s'escrimaient à faire du judo à vélo au fond des piscines olympiques pour avoir le droit de monter sur la troisième marche d'un escabeau même pas beau... On croit rêver !
Journaliste, que ne regardes-tu dans ton jardin pour trouver l'aventure !!!

Nathalie a dit…

Si cormoran pas rasé se met au jus, je pense que l'histoire est loin d'etre finie et qu'on va retrouver un stock de moquette à fumer !!!

hpy a dit…

Isopeikko, hyva!

Lasse, levahdyspatja.

SusuPetal, niin on.

Liisa, meri ottaa aina.

Nathalie, oui, c'est vraiment bizarre que les journalistes n'aient pas encore trouvé cette histoire! On est au mois d'août et les jeux d'Olympe ne sont pas si intéressants que ça! Le cormoran pas rasé est en train d'essayer la méthode d'épilation au froid. C'est pourquoi il se tait?

Therese a dit…

Ce cormoran a définitivement rejoint "Jonathan the seagull."

Deslilas a dit…

En dépit de votre nom de jeune fille vous ne semblez pas avoir une tête de linotte.
Parempi pyy pivossa kuin kymennen oksalla.

Si vous voulez vous venger mon nom de famille est "Chérouvrier"..

hpy a dit…

Therese, définitivement? Cela me parait bien trop définitif comme mot.

Deslilas, bättre en fågel i handen än tio i skogen. Mais je ne me venge jamais, c'est trop triste.

hpy a dit…

Deslilas, j'ai oublie de dire que j'ai une tête de geai-linotte, ce qui fait de mois pas un, mais deux, voire trois drôles d'oiseaux.

Cuckoo a dit…

I like this shot for the vastness of the sea.
Meanwhile the last date (20th Aug) is approaching for 'Treasure'. Would be glad to see your treasure. :-)

Cuckoo

hpy a dit…

I must think about that Cuckoo, and as I am telling a story (sorry, it's in French and intranslatable) I might, I just might include a treasure in one of the next episodes.

Kutuharju a dit…

She's tearing her hair off in desperation: - Oh my God, my Lilo escaped, how do I ever get back to my desert island... ;)

hpy a dit…

Hi Kutuharju, so you're back! Your intrepretation of the photo is very interesting.

Bergson a dit…

Tiens la déconoblog aime les histoires romanesque, haletante et à épisode.

Même le cormaran barbu veut s'épiler pour suivre (ou nager plus vite dans ses épisodes troubles)

n tout cas je te décerne la médaille d'or du feuilleton d'aout sur que l'année prochaine il y a un remake télévisé.

ALAIN a dit…

Le radeau de la Méduse ?

hpy a dit…

Bergson, c'st pas les jeux olympiques ici. Pas de médailles.

Alain, l'avenir nous le dira, peut-être.

claude a dit…

J'arrive la dernuière pourtant j'étais levée tôt hier matin et ce matin encore vu que je ne dors tjrs pas. Ayant la tête un peu dans le gaz, comme dirait ma belle fille, j'ai du mal à suire ton histoire. une grue montée par un apprenti mécano.Euh ! démontée !
Un cormoran barbu et un juges qui fait, non, qui fume des pipes... Mais dis moi hélène, avant d'écrire, tu fumes quoi, toi ??? pipe

Lara a dit…

always great stories next to the photos - and I can imagine the words are even more beautiful, since my knowledge of French is quite limited. but for the photos I need no translation...