samedi 1 septembre 2007

Traces



Tout comme les animaux laissent des traces là où ils passent, nous, les blogueurs le faisons aussi. Mais gardons nous de les prendre pour impérissables, car le temps les efface aussi bien que celles des animaux de passage.

Savez-vous quel est cet animal qui a laissé des traces sur mon blog?

***

Cergie m'a fait le plaisir d'écrire un petit texte pour accompagner la maison qu'elle propose pour le concours. Il suit après sa photo.






"Ayant eu la chance de leur rendre visite, je me suis aperçue que HPY et DD sont deux personnes qui n'ont pas de grands besoins matériels. Ils sont même totalement détachés des biens matériels. Ils sont surtout attachés à la qualité de vie qu'amène beauté et amitié.

Je leur propose dans un premier temps lorsque l'age venant ils auront du temps pour eux, de voyager en roulotte tirée par un cheval. Ainsi ils pourront voir du pays et visiter leurs amis. Ensuite, ils pourront implanter cette roulotte dans un beau terrain pas trop pentu, pas trop loin d'un centre ville mais tout de même au calme. Pour être sûr du choix du terrain, ils peuvent installer leur roulotte et ensuite la déplacer ailleurs.

Une fois le terrain trouvé, ils vont sédentariser leur roulotte. Dans la roulotte, il y aura toujours la chambre, mais autour ils vont construire avec des matériaux de récupération pour ne pas gâcher et que cela ne coûte pas cher. Car HPY et DD ne veulent sûrement pas se mettre dans les dettes pour garder leur liberté. Une cuisine dans laquelle on entre, donnant sur le séjour. Un point d'eau commode d'accès de l'extérieur pour se laver les mains et pour un besoin pressant, la chambre dans la roulotte, avec salle de bain attenante.

Et puis une deuxième roulotte de récupération sera installée à coté et aménagée en chambre avec commodités pour les amis de passage.

L'eau sera tirée du puits à l'aide d'une petite éolienne aux rouages bien huilés pour éviter les bruits. L'électricité viendra de panneaux solaires sur le toit. Le chauffage un poêle à bois sur lequel ils pourront faire laisser mijoter le pot au feu ou les confitures.

Quand à l'aménagement du jardin, il évoluera en fonction de leur état de forme. Dans un premier temps DD fera un grand potager et HPY un beau jardin d'ornement. Puis petit à petit ils aménageront le terrain en friche d'herbes sauvages pour avoir moins d'entretien.

La maison d'Annick et Yves au jardin d'Herbignac (en Grande Brière) a été bâtie et conçue exactement de cette façon. C'est elle qui est en photo, pour donner envie à mes éventuels futurs clients. "

Dixit Cergie.

12 commentaires:

hpy a dit…

Samoin kuin villielaimet jattavat jalkensa luontoon, bloggaajat, siis me, jatamme jalkemme bloggiyhteiskuntaan. Mutta meidan ei pida uskoa omia jalkiamme pysyviksi, silla ne haihtuvat ajan mukana, aivan kuten villielainten jaljet.
Mika villielain on muuten jattanyt jalkensa bloggiini?
**
Cergie on lahettanyt minulle taloehdotuksen ja sen kanssa pitkan tekstin, josta ehka saa jonkinlaisen idean Babelfishin kautta - ainakin jos puhuu englantia tai saksaa. Mutta kaikkihan sen tekevat. Sanat ovat siis Cergien, eivat minun.

********
Just like animals leave their marks where they go, so do we, the blogging people. But we should not believe ours to be eternal, as they vanish with the time, just like those left by the animal.
Do you know which animal left its mark on my blog?
**
Cergie has sent me her suggestion for a house, and a long text to explain why she choose one like this. The Babelfish translation may give you an idea about what she thinks. I cannot confirm that it's true, nor can I say the contrary. It's her words. Not mine.

Peter a dit…

I'm not blogging today, but I thought I must visit yours.

If it's not one of your favourit cats, I would need a further look on your or DD's feet.

You did not comment what you think of cergie's suggestion! It does not quite look like the one you showed me on our Sunday morning trip a couple of weeks ago.

Koselig koselig a dit…

Helt sant, å sette spor etter seg er vel noe vi alle ønsker. De fleste av oss gjør det ved å få barn, men for oss som ikke er så heldige så får vi finne andre måter å markere oss på for ettertiden, være en god venn, en god tante og onkel eller en god søster og bror.
Det jeg planter vil forsvinne og bli glemt, men det jeg gjør som er godt vil alltid noen huske, i alle fall en stund.

marja a dit…

Je laisse ma trace et je vote pour le renard.

Tarjuska a dit…

Kiva kun kommentoit kuvaani. :) Minkä eläminen jälkiä nuo ovat? Pysyttelin ehkä hieman kauempana...ainakin tuoreista jäljistä. :)

hpy a dit…

Tarjuska, kerron minka elaimen jaljet tuossa ovat vahan myohemmin, kunhan olen saanut lisaa huonoja vastauksia! (Toistaiseksi siis kaikki ovat olleet vaarassa!)

Mick a dit…

They look like deer tracks to me, of course, I'm no hunter. Perhaps they're tracks of the carpenter who'll build the house for hpy. :)

Cergie a dit…

Pour moio; ce sont des traces de vie !
Sympa les petites pousses. Symbole d'espoir dans le désert.


En ce qui concerne ma proposition, il va de soi que c'est un avant projet, à toi de formuler tes critiques, tes remarques et tes suggestions (ceci en réponse à Peter, car apparement les dés sont pipés, tu as déjà trouvé ta maison idéale et tu nous fais travailler pour des prunes...)

hpy a dit…

Ce sont des traces de chevreuil.

Deer, indeed.

Radjur.

Kauris. Tosiet sanovat bambikisi, mutta tama lienee aikuinen.

lyliane a dit…

L'idée de Cergie, la roulotte n'est pas mauvaise, tu pourrais la placer, dans des paysages différents au gré de tes humeurs, et la diriger , comme le tournesol, vers le soleil!

hpy a dit…

I won't comment any suggestion immediately Peter, but maybe when I've received some more. Wait and see. (I'm still awaiting your suggestion.)

Tarjuska a dit…

Ahaa, jotain metsän eläjää jo mielessäni veikkasinkin. :)