mercredi 19 septembre 2007

Madame de Cuverville



Fécamp n'est pas une ville riche en statues (non plus). J'ai donc eu un peu de mal à en trouver une pour le spécialiste ès-statues; j'ai nommé Olivier qui entame sa deuxième année d'Evry Daily.

Madame de Cuverville se joint à moi pour lui souhaiter une bonne année avec beaucoup de nouvelles statues.

Elle-même est née des mains de Georges Thurotte en 1953, et si son visage est abîmé je pense que c'est parce qu'elle a reçu pas mal de galets volants à la figure depuis qu'elle scrute l'horizon en attendant le retour de son homme parti pêcher la morue en Terre-Neuve.

(J'ai mis un peu de temps avant de comprendre la raison du surnom de la statue. Et vous?)

11 commentaires:

hpy a dit…

A statue to encourage Olivier from Evry Daily Photo who starts his second blogging year. We await his posts just like the lady's longing for her fishing husband.

Isopeikko a dit…

Jossain oli patsaskuvakilpailukin. Enkä ymmärrä edes mikä se lempinimi on :)

Peter a dit…

... et toi? L'explication? Selon mes sources (Google, bien sur), Mamdame de C n'était pas de la région de Fécamp, son mari nétait pas pecheur... ?
De toute manière, tu as bien fait de rendre hommage à Olivier!

Olivier a dit…

j'ai peut etre les statues (en j'en abuse ;o)), mais vous avez de superbes paysages

Merci pour cet hommage, maintenant je serais à Jamais l'homme aux statues ;o)

Celle là est tres belle la votre, mais je serais surpris quand meme qu'il n'existe qu'une statue dans une ville telle que fecamp ?

delphinium a dit…

Elle s'appelle Madame de Cuverville parce qu'elle ne s'appelle pas Madame de Cuverchamp. :-)

claude a dit…

Parce qu'elle a le postérieur tourné vers la ville ? (le cul vers ville) ? Non ! C'est pas ça ?

delphinium a dit…

voyons claude... c'est un lieu sérieux ici. On ne parle pas de c...
:-)))))

Cergie a dit…

Olivier sera surnommé "Monsieur Statues d'Evry" donc, tant il est vrai qu'il a moins d'arbres que d'oeuvres humaines sur son blog.
(Il en a qques uns toumême)

Intéressante cette femme attendant les marins, cela change, cette figure laïque, des Bonnes Mères et autres crucifix...

Maxime a dit…

Le plus curieux dans cette statue, c'est qu'elle tourne le dos à la mer (il me semble). Y a t-il une explication ? Est-ce en relation avec son nom ?
Je trouve que le visage abimé la rend pathétique et encore plus impressionante.

Peter a dit…

J'ai adorée lire les ces commentaires! Ca rigole bien sur ton blog!

hpy a dit…

Puisqu'on me le demande, Madame de Cuverville regarde la mer, et la ville se trouve derrière elle. Il paraît qu'il existe une Madame Cuverville à Toulon aussi. Une cousine d'une autre branche de la famille, peut-être.

Suomenkielisille tiedoksi, Cuverville lausutaan aivan kuin perse kaupunkiin pain. Se on kuitenkin talla tavalla kirjoitettuna oikea sukunimi.