mercredi 20 juin 2007

Samba carioca


When you stand by the Sugarloaf at Sainte Adresse, in one of the nicer quarters of Le Havre, you can look down at the beach and dream about Copacabana and Ipanema.

You can also dream about playing football at the HAC, the oldest professional association football club in France, and of dribbling and striking a goal at the Maracaña Stadium in Rio.

And maybe, if you're a sailor, you can wait until November this year, and then participate in the next transatlantic crossing from Le Havre to São Salvador de Bahia de Todos os Santos.

On the other side, when you're at the Sugarloaf Mountain in Rio, you can dream about Le Havre. It's not such a bad place, after all.

***

Vamos carioca, sai do teu sono devagar
O dia já vem vindo e o sol já vai raiar
São Jorge teu padrinho, te dê cana pra tomar
Xangô, teu pai, te dê muitas mulheres para amar

Vai, o teu caminho é tanto carinho para dar
Cuidando teu benzinho que também vai te cuidar
Mas sempre morandinho quem não tem onde morar
Na base do sozinho não dá pé, nunca vai dar

Vamos, minha gente, é hora da gente trabalhar
O dia já vem vindo aí e o sol já vai raiar
A vida está contente de poder continuar
E o tempo vai passando sem vontade de passar

Ê vida tão boa, é só coisa boa pra pensar
Sem ter que pagar nada, céu e terra, sol e mar
E ainda ter mulher e ter o samba pra cantar
O samba que é o balanço da mulher que sabe amar


(Carlos Lyra e Vinícius de Moraes)

11 commentaires:

hpy a dit…

A côté du Pain de Sucre à Ste Adresse, un quartier plutôt huppé du Havre, on peut regarder la plage en contrebas et rever de Copacabana et d'Ipanema.

On peut rêver de football et des bleus du HAC, et de marquer un but au Stade de Maracaña à Rio.

Si on aime la voile, on peut attendre Novembre prochain et la 8° édition de la Transat Jacques Vabre entre Le Havre et San Salvador de Bahia.

De l'autre côté, si on se trouve au Pain de Sucre à Rio, on peut rêver du Havre. On n'y est pas si mal que cela.

---

Vagen mellan Le Havre och Rio de Janeiro ar mycket kortare an man kan tro.

---

Rio de Janeiron ja Le Havren yhtalaisyyksista

SusuPetal a dit…

And the important thing is to keep one's dreams alive.

The weather looks cloudy. Today?

Cergie a dit…

Le pain de sucre me fait penser à Rio surtout...
Ou au thé marocain...

Lorsque je suis face à l'Océan, je pense toujours que les distances sont abolies et qu'il n'y a rien entre EUX et NOUS. L'Amérique.

J'ai l'occasion d'aller en Loire Atlantique, puis en Côte d'Armor. Ce sera encore plus net. Le Far West de l'Europe, le finistère, la fin de la terre
J'aime beaucoup ta réflexion sur la réciprocité
Est ce que la lune ou les étoiles songent parfois au ver de terre qui les admire ?
Le Havre a beau être classé au patrimoine mondial de l'Humanité et être une belle oeuvre d'Auguste Perret, je ne pense pas que cela soit tant connu et aimé en dehors des frontières de la France.
Même en dedans d'ailleurs, hélas...

delphinium a dit…

Je ne connais pas Rio, ni le Havre. La voile, finalement pas grand-chose, ah si quand même un peu avec le coupe Louis Vuiton et la coupe de l'America. Les Suisses naviguent bien, alors qu'ils n'ont pas de mer à proximité. Allez comprendre pourquoi.
Par contre, en foot, c'est déjà plus compliqué.

Peter a dit…

You need a lot of imagination to make a link between Rio and Le Havre under this grey sky, but you have it! Personally, I must admit that I have often dreamt of Rio, but very seldom of Le Havre. I guess I must go back to Le Havre and have a second look, especially after reading also Cergie's comments!

Rita a dit…

Obrigada! Muytu bella.

Bytheway, have you had the clock on your page for long? I only just noticed it now :O Is it always local time, wherever one happens to be?

Kellosta tuli mieleen; pitääkin välillä syödä jotain. It's lunchtime, ora de comida, half past 1.

lyliane a dit…

Moi non plus je ne connais ni le Havre, ni Rio, On me dit que ce n'est pas une belle ville le Havre, il faudra que j'aille m'en rendre compte par moi même, car il doit y avoir de belles choses comme partout.Le pain de sucre est un peu loin,mais il fait aussi parti de mes rêves de destination de voyage pour le carnaval, ça doit être autre chose que ceux de Dunkerque,Nice, Menton,Bormes les Mimosas et Cologne, que j'ai vu plusieurs fois.

Liisa a dit…

Kuopio tanssii ja soi tänään viimeistä päivää. Salsaa hetken katselimme ja kuuntelimme, sitten oli taas päästävä liikkeelle. Ehkä sambakin olisi soinut, jos olisimme jaksaneet olla pitempään.

Ukkospuuskaista täällä.

Isopeikko a dit…

Sambasta voisi kirjoittaa tarinan... Transatlantic Samba...

Ihan kuin pienenä samban viemänä.

hpy a dit…

It's important to dream, SusuPetal!

Le Havre n'est pas une ville très belle, et je la connais assez mal, mais il faut admettre qu'il y a des choses très belles aussi, de belles maisons, de beaux parcs, des monuments intéressants, et beaux. Finalement, il faut peut-être mieux visiter et apprendre à connaître Le Havre pour l'apprécier, Cergie, Peter et Lyliane. Je commence, petit à petit. Il faut encore que je trouve un bon restau (à part l'Entrecote qui se trouve dans un quartier pas terrible mais où on mange bien si on aime la bonne viande - style abattoirs d'Aubervilliers etc.)


Le foot n'est pas pour moi, non plus, Delphinium.

Tanaan torstaina musiikin paiva, Rita, Liisa ja Isopiekko. Tulkaa tanssimaan.

Cergie a dit…

Le bon restau pour réunir les blog-buddies ?

Je n'aime pas la viande personnellement, je préfère le poisson...