vendredi 13 avril 2007

Les obstacles


Je me sens comme cette coccinelle, sur une route parsemée d'obstacles, ce matin.
Levée trop tard, un tas de papiers à traîter sur mon bureau, d'autres qui sortent, crachés par le fax.
Chacun un défi au programme que j'avais déjà fixé.
Il faut tout contourner, tout modifier, et je sais bien que ça finira par s'arranger.
Mais je crois que le route va paraître bien longue aujourd'hui.

16 commentaires:

hpy a dit…

Liksom nyckelpigan kanner jag mig idag som pa en stig dar det ena hindret foljer det andra. En massa papper pa mitt skrivbord, faxen som spottar ut andra, och vart av dem gor at jag maste ordna om mitt program. Jag vet att det kommer att lyckas, men vagen kommer att kannas mycket lang idag.

Tanaan minusta tuntuu kuin leppakertusta jonka tie on taynna esteita. Tyopoyta on taynna papereita, faksista sylkeytyy muita, ja jokainen on pulma. Ohjelmani on jo tehty, ja joudun joka kerta muuttamaan kaiken. Tiedan etta se tulee onnistumaan, mutta tama paiva tulee olemaan pitka.

Cergie a dit…

Ca m'arrive souvent (notamment quand j'ai des invités et que je mets les petits plats dans les grands. Tout à faire en même temps et après tout se met en place), tu prends les choses l'une après l'autre et tout va aller bien...

Ta coccinelle en plus elle a la tête en bas, mais t'inquiète pas elle pourra toujours s'envoler !

Le positif c'est tout de même que se lever tard de temps en temps ça fait pas de mal !!!

andy a dit…

Tuff bild!

hpy a dit…

Jag hoppas Andy att du inte kanner dig som jag gor det idag. Men jag kunde val forsta det med tanke pa mandag.

lyliane a dit…

Et tu verras quand tu seras à la retraite!!!Tu ne planifies plus rien, pourtant tu as tellememt de choses à faire que tu es vite débordée, à moins que ce soit le temps qui passe plus vite...

hpy a dit…

J'ai bien vu Lyliane. Tu a promis de venir avec PHO et j'attends toujours que vous ayiez un WE de libre ensemble. Sacrés retraités que vous êtes. Toujours partis par monts et par vaux.

Lorsque vous viendrez enfin (ton pilote d'essai viendra aussi) j'essayerai de ne pas être sur les rotules comme Cergie quand elle met les petits plats dans les grands.

Sinon, ça se calme un peu, les clients préparent déjà leur WE en ignorant que nous allons exceptionnellement travailler encore demain matin. C'est ça, les changements de programme lorsqu'on travaille encore.

Hogrelius a dit…

Vad konstigt???? Jag har fått en nyckelpiga på min datorskärm!!!Men hallåå vad slö den är ,den har inte rört sig på flera timmar. Trevlig helg!(I morgon ska jag vara bröllopstalare)

Maxime a dit…

Pauvre petite bête... Cela me rappelle comment, dans mon enfance, nous faisions marcher une coccinelle le long de l'index en chantant "bête à bon dieu, bête à bon dieu, fera-t-il beau demain ?" Et si la coccinelle s'envolait au bout du doigt, c'était signe de beau temps.

lyliane a dit…

Maxime a joué comme moi et la coccinelle ne s´est pas trompée, car il a fait 24° en Allemagne (près de Düsseldorf)et ils promettent 26° aujourd´hui.
J´espère qu´en mai avec tous ces ponts on trouvera un momemt pour venir, ce soir je rentre en France, jeudi je pars à Madère, je reviens le 28 et le 29 je repars en Allemagne...vive la retraite!!!!

hpy a dit…

Et je crois qu'en finnois on dit: Lenna lenna leppakerttu, kerro onko huomenna pouta.
Ce qui veut dire à peu près la même chose.
Je ne me rappelle pas comment on dit en suédois. Peut-être que quelqu'un pourra nous le dire.

Liisa a dit…

Esteet tarkoitettu voitettaviksi. Leppis tulossa onneksi jo takaisin alas sieltä, missä mahtoi käydä. Kiva kuva.

kootee a dit…

Lennä lennä leppäkerttu ison kiven juureen siellä .....jne.

Levitä siipesi HPY ja ylitä esteet!

hpy a dit…

Miten se jne menee, Kootee?

kootee a dit…

.... isäs, äitis keittää puuroo!

Jotenkin näin sen lorun muistan, sitten meni lusikka suuhun puuron kera =D

hpy a dit…

Tunteeko joku muu lorun?

Mary Stebbins Taitt a dit…

What a fun picture.

I have a ladybug in my novel. LOL!