jeudi 1 août 2013

Comme les grands

Le temps passe. Les couleurs changent.

Il n'y a que la folie des hommes qui persiste et signe...

Les violences de Husby se sont propagées à Trappes et à Creil, et sans doute ailleurs aussi, bien qu'on ne nous dise pas toujours tout.

Un ex-politicard de haut niveau sera peut-être déféré au tribunal pour proxénétisme aggravée en bande organisée.

Un autre aurait forcé des gentilles dames et demoiselles à se laisser caresser les pieds.

Un ancien ministre aurait magouillé - ou on aurait magouillé pour lui, sans qu'il le sache - pour toucher des centaines de millions.

Un bambin de cinq ans aurait pris le bus tout seul pour aller voler un camion de pompiers dans un centre commercial. Un futur homme politique peut-être, et en tout cas quelqu'un de précoce dans sa débrouillardise, dans le but d'assouvir ses envies.

Ne lui jetons pas la première pierre, car il n'a fait que ce que les grands ont fait avant lui.

Mais souhaitons que le fait de s'être fait prendre, et d'avoir été remis à la police,  lui ôtera à l'avenir toute envie de s'approprier ce qui appartient à autrui.

12 commentaires:

Thérèse a dit…

"Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années"

Daniel a dit…

Coucou Hélène.
Ça bous sous ton chapeau!
Thérèse a le bon parlé...
Ne dit on pas aussi: "Bon chien chasse de race" !
Passe tout de même une très bonne journée A + :))

claude a dit…

On vit dans un monde de zinzins, petits ou grands. C'est d'un navrant !
Tu as raison quand tu dis ex-politicard, il a dit qu'il ne se présenterait pas aux prochaines élections présidentielles.
Il ne manquerait plus que ça !

Dédé a dit…

Je pense que toutes les périodes ont eu leur lot de choses étranges et tristes.
Seulement à l'heure actuelle, avec les médias, on sait tout sur tout et très vite. Je ne sais pas si cela nous rend plus heureux mais en tous les cas, cela nous permet de nous rendre compte que nous vivons effectivement dans un monde de fous.
Un peu de folie c'est bien mais de manière mesurée.

Audrey a dit…

Esperont pour lui et notre societe qui va bien mal...

Catherine a dit…

Le monde public à la Saint Alphonse,
Dans une spirale de folie s'enfonce,
Malgré, d'une justice bancale les coups de semonce.

Miss_Yves a dit…

"Y a plus d'enfants"

J'incline à penser comme Dédé.
Rien de neuf sous le soleil, dans la folie humaine, l'histoire, la sociologie, les vieilles complaintes, la lecture des archives le prouvent. Seule l'information nous en rend conscients plus vite et partout, à la différence de l'époque où chacun était cantonné dans son village.

Miss_Yves a dit…

"Y a plus d'enfants"

J'incline à penser comme Dédé.
Rien de neuf sous le soleil, dans la folie humaine, l'histoire, la sociologie, les vieilles complaintes, la lecture des archives le prouvent. Seule l'information nous en rend conscients plus vite et partout, à la différence de l'époque où chacun était cantonné dans son village.

Dédé a dit…

Miss-yves est doublement d'accord avec moi. :-)

Marguerite-marie a dit…

tu nous dis tout cela avec de belles photos, le petit garçon voulait comme beaucoup être pompier.
Dédé a raison d'ailleurs miss-Yves approuve des 2 commentaires

Fifi a dit…

J'aime ton cadrage au fil des saisons !

hpy a dit…

Si avant il y avait autant de fous qu'aujourd'hui, ceux-ci avaient au moins l'excuse de la sous-information. Aujourd'hui, on devrait se rendre compte, à cause de la sur-information, qu'on ne peut pas continuer à toujours tricher avec les lois.