lundi 7 février 2011

Plus de parking

Je parlais l'autre jour de poids lourds qui se garaient sur la BAU de l'autoroute pour cause de manque de place sur les parkings, et j'avais l'intention d'aller faire un petit reportage dans la zone industrielle de Fécamp, afin de vous montrer que même dans les zones industrielles il n'y a pas de place pour les camions. On place des gros cailloux sur les bords de chaussée afin d'obliger les routiers à trouver une place ailleurs, loin du lieu où ils doivent charger ou décharger.

Mais je n'ai pas eu à aller jusque la zone industrielle. Dimanche matin je suis passée à coté du bureau portuaire, là où les chauffeurs doivent se rendre pour s'annoncer quand ils viennent charger leurs colis de bois sur le port.

Et j'ai vu qu'on y a matérialisé des places de stationnement pour les voitures!

Je me demande où les chauffeurs vont pouvoir se garer. En double-file?

Peut-être est-ce prévu pour qu'on puisse les verbaliser, les accuser d'accidents.

Il y aura sans doute de moins en moins de camions à Fécamp; on m'a dit qu'un trafic de bois en provenance de Finlande (Stora-Enso) vient d'être perdu au détriment d'un autre port, probablement Le Légué dans les cotes d'Armor, mais il y a aussi tous les chauffeurs routiers plus ou moins locaux - ou de passage - qui avaient l'habitude de se garer à cet endroit, depuis que toutes les autres places leur avaient été supprimées au fur et à mesure.

Que feront-ils? Ils de débrouilleront, sera la réponse.

Ils se gareront donc sur la BAU de l'autoroute, faute de pouvoir se mettre ailleurs.

***

Je vais juste ajouter que nos camions ne se garent pas ici; ce n'est donc pas dans mon propre intérêt que je parle, au contraire, je sais que ce texte déplaira fortement à certains (à condition qu'ils le lisent, mais tout est possible - et ce serait même une bonne chose).

12 commentaires:

Chez Madeleine a dit…

Je perçois ton courroux...
Dans notre monde de pognon toujours faire plus pour gagner moins!
Bonne journée tout de même...
A + :))

Bergson a dit…

j'ai la solution les camions poussent doucement les voitures dans le port et plus de problème. ;_)

hpy a dit…

Bergson, s'il y en a un qui s'énerve, c'est peut-être comme ça que ça va finir ;-)
Surtout qu'il y a déjà des voitures qui sont tombées toutes seules ;-)

Comme quoi il faut toujours se garer dans le bon sens!

Deslilas a dit…

Faut croire que certains ne font pas la distinctions entre les deux sens de PLUS.
No longer ou more.
Ei enää tai enemmän.

C'est sûrement l'origine du malentendu au sujet de
"Travailler plus pour gagner plus "!

Olivier a dit…

donc si j'ai bien compris, je te garde deux places pour le prochain match des corsaires ;)) maintenant que tu deviens une pro du Foot US

Sciarada a dit…

Ciao Hélène, I think you do well to talk about these things, because just talking to everyone we can find a solution!

Solange a dit…

C'est pas moi qui va nuire au stationnement, je suis trop loin.

isopeikko a dit…

Eikös nuo keltaiset alueet ole juuri pysäköintiä varten :)

Mick a dit…

Well now, it all begins to make sense. The timber smuggling provides kickbacks to crooked politicians who eliminate truck parking. As you say, the truckers must park far away so that while reporting for delivery on foot, the smugglers make off with the goods. Better give your local government a clean sweep and lock up the both sets of crooked officials and criminals.

Ina a dit…

Suomessa on vähän sama ongelma itärajalla. Kun rekat eivät pääse joutuisasti rajan läpi, eikä rajalla ole parkkipaikkoja, ne odottavat maantiellä. Vaalimaalle mennessä seisova jono on välillä 20 km pituinen, eikä rekat seiso pientareella vaan ajokaistalla. Ohittaminen on kuin venäläistä rulettia; koko ajan pitää vain rukoilla, että kukaan ei tule vastaan, ainakaan kovaa. Imatralle mennessä rekat sentään seisovat moottoritiellä missä ohi pääsee oikeanpuoleista kaistaa pitkin.

Puhetta on ollut, että Suomi rakentaisi seisontavarikon näille venäläisille rekoille, mutta saa nähdä milloin toteutuu.

Liisa a dit…

Teiden ja paikoitusalueiden rakentaminen ei pysy mukana liikenteen määrän kasvussa. Rekka-autojen koko on kasvanut. Niin myös henkilöautojen.

beatrice De a dit…

Dans mon quartier, des place de parc ont été aussi supprimées. Les statistiques disent qu'ils y en a de plus en plus ... des places de parc... Je me demande où elles sont, loin de son chez soi. Comme il y a de plus en plus de voitures ! Dans la rue d'en haut, mon rétro a été arraché 3 fois en trois mois. Les places de parc situées des deux côtés de la rue, ne laisse pas beaucoup de place pour les conducteurs pressés et je m'en foutismes. Les places supprimées, en épis, était à l'abris des chauffards ...
mais... sous les murs des villas.

No comment !