jeudi 3 février 2011

Explorations

La cinquième serre des Jardins supendus, la serre Bonpland, porte comme les autres le nom d'un botaniste explorateur, et abrite des orchidées et des bromeliacées.

***

Je suis encore et toujours en réunion de travail. Pas de visites de ma part aujourd'hui, à moins qu'on arrive à finir plus tôt que prévu.

Et encore, quand on aura fini, je pense que je prendrai le volant et que j'irai faire un tour pendant que je le peux encore, car il parait que dans les ministères on parle déjà d'appliquer la future écoredevance aussi aux voitures, afin d'inciter les gens à ne plus bouger de chez eux.

On finira tous par vivre devant notre écran. On mangera du virtuel, à défaut de pouvoir aller faire nos courses. Bien entendu je ne parle pas de ceux qui habitent en ville et qui ont leur petit commerce au coin de la rue, mais il ne faut pas oublier que, depuis des années, on nous incite à construire notre home à la campagne, loin de tout, et que dans nos villages, là où avant il y avait un bistrot en face de l'église, et aussi une boucherie, une charcuterie, une boulangerie, une épicerie, une pharmacie, un médecin, un bureau de poste, une école, et même du travail pour les habitants, il n'y a plus rien, à part les habitations. Même les églises sont fermées.

Mais peut-être émigrerai-je vers un pays où on a encore le droit de polluer (bien que cela ne soit pas bon pour la planète), car ces pays existent bel et bien. Nous y envoyons d'ailleurs notre industrie polluante, dont la production nous reviendra tant que nous pourrons en payer le prix. La pollution nous revient d'ailleurs aussi, car elle est planétaire.

***

Je suis contente, ravie même, de ne pas avoir quinze ans aujourd'hui et la vie devant moi, car j'ai pu explorer une petite partie de notre terre, sans être obligée de me déplacer seulement de façon virtuelle. J'ai pu sentir des fleurs, grimper des collines, me faire éclabousser par les vagues. Emmagasiner des souvenirs, rencontrer des gens en vrai. Les toucher. Faire de l'auto-tamponneuse hors normes. Je doute fort que ceux qui débutent leur vie aujourd'hui auront la même facilité de bouger, à moins d'être des privilégiés, ou de se contenter de voyages virtuels.

21 commentaires:

Olivier a dit…

Nous irons nous promener a bicyclette ou avec des charrettes ;o))

hpy a dit…

Olivier, elles finiront bien par être taxées aussi...

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

BRAVO pour cette superbe photo

ALAIN a dit…

Achète toi un cheval ! Coté fleurs, je trouve qu'on est de plus en plus blasé, à force de les voir à 10 Euros dans les gondoles des supermarchés...

Bergson a dit…

tu crois qu'ils mettront une taxe sur les timbres des vélos

il parait que les pays où les gens gagnent des misères sont mal logés avec des dirigeants font n'importe quoi et placent leurs ccpains partout finissent par se révoltés
Tout n'est pas perdu camarade

claude a dit…

Comme je suis d'accord avec toi dans ta dernière réflexion, Hélène.
On vit maintenant dans un monde qui nous dépasse.
Les gens ont déserté à la campagne pour un mieux vivre et les commerces de campagnes ferment les uns après les autres parce que bien souvent il y a une grande surface qui s'est implantée et qui bouffe tout.
Je le dis déjà depuis bien une dizaine d'années : on est mal barré dans c'pays.
Heureusement, j'ai mes légumes et mes fleurs et si je ne peu plus rouler dans ma bel auto, hé ben, je prendrai mon vélooooo !

Marguerite-marie a dit…

tout ça m'énerve car il y a aussi un phénomène de mode pour se mettre les écolos dans la poche: notre nouvelle municipalité multiplie les pistes cyclables, le maire passe son temps à faire la leçon en répondant aux gens émettant des critiques "marchez ou faites du vélo!!!!". Dans les campagnes et même certains quartiers des villes c'est vrai qu'il n'y a plus de magasins mais il faut dire, qu'il y a quelques années, les gens les abandonnaient préférant les hypermarchés.
Heureusement que tu nous dis tout ça avec de belles fleurs!

namaki a dit…

C'est un message bien pessimiste mais auquel j'adhère complètement. Moi aussi je suis heureuse d'avoir pu visiter notre planète ... quoiqu'il me reste encore bien des endroits à visiter mais le pourrai-je ? Et tout ce que tu nous décris là arrivera certainement beaucoup plus vite que prévu ! Nous avons atteint le pic de production pétrolière en 2006 .... et comme la demande augmente dans des conditions que nous ne pouvons même pas imaginer avec le développement de la Chine et de l'Inde ... achetons des vélos !

Sciarada a dit…

Ciao Hélène, I am convinced that the way to go out and enjoy the world without pollution exists, only that this is done would be to collapse the economic interests of many!

Daniel a dit…

Tiens donc les jardins suspendus ne sont plus à Babylone !!!!
Bonne journée A +

amatamari© a dit…

All use but very few things the mechanism ... so we are stuck at the moment and ignore the future ...

Fantastic photos!

Solange a dit…

Ça prend des fleurs pour faire passer tout ça.

Mick a dit…

No political movement can reduce pollution. Only people can, one at a time. Rather than the politically correct term, environmentalists, it might be better for each one of us to become good stewards (something I've been saying for a long time now) and then act accordingly within their personal sphere of influence. "Environmentalism" is a socialist movement designed to redistribute wealth, disrupt commerce, and wrest control for the "elite" - i.e. not you or me. Within this sinister design lurks movements to limit free travel, slowly strangle the food supply and, when there's not enough to go around, plan for the elimination of those who are a "drag" on society. Who do you think that might be? What? It can't happen here? Think again.

isopeikko a dit…

Lois-kuvia kukkasia.

Roger Gauthier a dit…

Quelle magnifique photo, Hélène. Je l'ai vue sur facebook d'abord... :-)

Liisa a dit…

Silloin kun virtuaalimatkailu oli vasta utopiaa (70- ja 80-luvuilla), se tuntui hienolta idealta, mutta nyt jo ajatuskin ahdistaa.

Työmatkojen olisin olettanut jo vähentyneen paljon. EU taisi tuoda niitäkin vain lisää.

Miss_Yves a dit…

Ma-gni-fi-que photo!!!!!!!!!!

Roger Gauthier a dit…

La beauté de la photo camoufle l'horreur du message. Pour ajouter à ta réflexion, j'ajoute que :

• aux États-Unis, un véhicule privé consomme en moyenne 12,7 L/100 km.
• Au Canada, 8,5 aux cent ou à peu près.
En Europe, autour de 6 si mes souvenirs sont bons.

Il y a facilement moyen de taxes les gros véhicules privés de telle sorte qu'il soit beaucoup moins tentant de les acheter : taxe spéciale à l'achat, taxe à l'immatriculation, et cetera. Ce n'est pas vrai qu'une famille de trois ou quatre personnes a besoin d'un énorme VUS.

Bon, je n'a rien dit...

Maria O. Russell a dit…

Bonjour Mme. Helene: I just discovered your blog through Peter's Paris, and, I'm enchanted! I read in your profile that you like the music of Giuseppe Verdi. I couldn't agree more with you on this. When I was young, my idea of heaven was dinner with my beloved and background music. The menu: Our specialty, Lihamurekepiras. The background music: Caro nome. That photo of the orchids remind me so much of my home country, Paraguay. They grow all over the place! M. Bonpland lived in Paraguay for many years and had a Paraguayan wife. Their descendants are still there! I still have The Cooking of Scandinavia book that my father gave me so long ago.

hpy a dit…

Maria O Russel, it's nice to see you here, but please tell me how I can pay you a visit!

Maria O. Russell a dit…

I don't have a blog Mme. Helene but I have email: mariaorussell@hotmail.com Since last February I'm on a tour of the United States visiting with my 3 children and grandchildren. I can't tell you how many times y already flew back and forth from Albany, NY to Kansas City, Mo to Lubbock, Tx and back again! I'm begining to feel like a cocktail shaker and all that because of the kids! I'm seriously thinking of going home for good the end of March. Can't wait. Greetings from Texas!