mercredi 8 septembre 2010

Les hommes et les bouquets

Phalacrocorax put vite constater qu'il avait de la concurrence. Les hommes avaient appris à pêcher sans bateaux, eux aussi.

Surveillés par deux mouettes qui en avaient eu assez de piquer leur bec dans la vase pour en extirper des vers de mer, deux hommes pataugeaient dans l'eau.

A l'aide d'épuisettes et de pousseux ils espéraient bien trouver quelques bouquets à apporter à la maison.

On leur avait dit que les femmes pardonnent plus facilement un retard à l'heure du repas, si on leur offre un beau bouquet, alors s'il y en a plus d'un, c'est encore mieux.

Mais Phalacrocrax était un aventurier solitaire, et ne se souciait pas de bouquets à apporter à une épouse râleuse.

Il fit donc un plongeon dans l'eau pour se procurer lui-même le dîner.

***

L'Histoire du Cormoran, 65° épisode

9 commentaires:

Mick a dit…

Water lily's? :)

Thérèse a dit…

On te reconnaît bien dans tes textes lol
Big bisous

Olivier a dit…

chez mon grand père c'était l'inverse, ma grande mere avait interet d'etre a l'heure, sinon le grand pere fermait le couteau et le repas etait finit....a c'etait mieux avant ;o))

Marguerite-marie a dit…

heureusement que je ne suis pas la grand mère d'Olivier! J'adore les bouquets avec une tranche de pain "noir" et du beurre salé, miam!!!!

Simo a dit…

joli texte bon journée

isopeikko a dit…

Peikkokin tykkää kalakukista :)

Nefertiti a dit…

la taille de l epuissette est impressionnante il faut bien le dire,la peche a du etre bonne ;O)

Famu falsetissa a dit…

Minä otan mielelläni vastaan kalakimppuja:)

Fifi a dit…

On n'est jamais mieux servi que par soi-même :-)
Contente de vous retrouver !
Bonne soirée Hpy !