lundi 20 septembre 2010

Derrière le ballot de paille

Il y a quelques années, j'ai eu l'occasion d'accompagner une bande de joyeux chasseurs afin de chasser moi aussi, mais plutôt des images qu'autre chose.

Un jour j'ai été postée derrière un ballot de paille avec feu Jean-Jacques, pendant que d'autres chasseurs rabattaient des lièvres et tout ce qu'ils pouvaient bien trouver vers nous et quelques autres fusils, chacun à l'affut derrière son ballot de paille.

Si je me rappelle bien, Jean-Jacques n'a pas tiré, et personne d'autre non plus, car aucun animal ne s'est montré. Le gibier se faisait déjà rare.

Les journées de chasse se terminaient souvent par un repas, et il ne s'en passa pas beaucoup sans que mon chasseur, en grand raconteur d'histoires qu'il était aussi, amusait la compagnie avec des allusions à ce que nous aurions fait derrière ce fameux ballot de paille, tout en me faisant un clin d'œil pas discret du tout.

Il était tout heureux. Je l'ai donc laissé faire. Ce n'était pas bien méchant, après tout, et tout le monde en rigolait.

Mais Jean-Jacques était marié, et parfois sa femme assistait elle aussi au repas d'après-chasse, tout comme cela arrivait aux épouses et amies des autres chasseurs.

Un jour elle m'a prise en aparté pour me dire qu'elle n'appréciait pas du tout que je m'étais cachée derrière ce fameux ballot de paille avec son mari. J'en tombais des nues, car je n'avais jamais eu la moindre intention d'aller à la chasse à l'homme.

Et chez Jean-Jacques je n'avais reconnu que le plaisir de faire rire son auditoire.

A voir le mal partout, surtout là où il n'y en a pas, les jaloux et les jalouses ne doivent pas mener une vie facile.

17 commentaires:

Nefertiti a dit…

je suis d accord avec toi sur le faite que les gens jaloux qui s invente des infidelites a s en rendrent malades,ne sont pas top,ni pour eux ni pour leur conjoint...

apres j avoue que mm sous la plaisanterie et surtout si c est devenue une "legende" qu on raconte regulierement je ne pemse pas que apprecierais cette histoire racontee a tout le monde et mm devant moi si j etais la femme du monsieur,apres elle a eu le courage de te le dire elle aurait pu te crachee sur le dos par derriere que tu etais un coureuse de mari par exemple.....

bonne semaine ;O)

Olivier a dit…

ben oui la jalousie est un vilain défaut, mais certaines personnes sont comme ça, et cela doit être tres dur à vivre. Moi je préfère partir a la chasse aux papillons ;o))

claude a dit…

Cen'est pas désagréable la chasse à l'homme quand tu tombes sur la bonne bête !!!
La seule chasse dont j'aime entendre l'histoire par les chasseurs eux-mêmes, au cours du repas qui a suivi la dite chasse, c'est la chasse à la galinette cendrée.
Je serais un peu comme Olivier, amateuse de chasse aux papillons, mais avec mon APN seulement.

Miss_Yves a dit…

C'est ballot!
Ce pourrait être un début d'histoire à la manière de Maupassant, fondée sur un malentendu et avec des conséquences tragiques...

Cergie a dit…

De plus la paille ça pique ! Je préfère les blés non moissonnés !
Un de mes 1ers patrons, surnommé "Yéti" tant il était barbu, criait à tout bout de champ "Lulu dans le placard !"
Ce n'était pas méchant mais je suis sûre que de nos jours ce serait très mal vu.

meretnature a dit…

Dommage , que l'esprit de certain puisse un peu gâcher l'ambiance
, surtout un jour de chasse où l'ambiance est très souvent bonne enfant
bonne journée
ps:j'ai répondu à ta question

Sirokko a dit…

Surement qu'elle ne faisait pas beaucoup de confiance à son mari chasseur, ou peut-être qu'elle te prenait pour une lièvre.
Une belle photo pleine de souvenirs.

Marguerite-marie a dit…

couchés dans le chaume avec le fusil en bandoulière..risquant d'être surpris par un sanglier débusqué....il faut vivre dangereusement. N'empêche que ça aurait pu mal finir, on voit le scénario à la Chabrol!

Liisa a dit…

Nämä verkkopaalit ovat valokuvauksellisia verrattuna muovilla kuorrutettuihin.

☼ France ☼ a dit…

Hpy bonjour tu aimes cette fleur bleue c'est tu sais la fleur de l'arbre des papillons que j'aime aussi Bonne journée à toi aussi
*******
Je pense que cette histoire aurait pu mal finir Et la confiance alors jamais
=********

☼ France ☼ a dit…

Avant de faire le repas je viens et je te souhaite
un bon appétit bye
J'adore aussi le bleu

Fifi a dit…

Un peu ballot feu Jean-Jacques, à user ainsi la patience de Mme :-))

Une image pas facile à cadrer ! Un arrière plan plein de ballots de paille et même avec des vaches, c'est le top. J'ai bien cherché mais pas trouvé un point de vue intéressant cette année pour mes ballots !

hpy a dit…

Nefertiti, une mauvaise blague, finalemnt.

Olivier, tu en attrapes beaucoup?

Claude, je t'appellerai la chasseresse.

Missive, les conséquences furent tragiques. J-J est mort! (Mais pas de cette histoire.)

Cergie, on n'accepte plus grand' chose, surtout de son chef. C'est tout de suite direction prud'hommes.

Meretnature, ça jette un froid.

Sirokko, sans doute, mais je ne le pensais pas. Comment pouvais-je savoir? Et puis, quoi faire?

Marguerite-Marie, on ne pourra plus faire appel à Chabrol. C'est bien dommage.

Liisa, kylla ovat, mutta muovisissa on omat hyvat puolensa.

France, bon aprèm.

Fifi, il faisait peut-être exprès...

Mick a dit…

Yum! More shredded wheat.

isopeikko a dit…

Peikko on nähnyt miten lohikäärmeet vievät noita paaleja ja kylpevät niista saaduissa oljissa muutettuaan ne ensin kullaksi. Se on hiano satu :)

Bergson a dit…

c'est un peu ballot d'être aussi jaloux

Thérèse a dit…

Comme quoi en l'absence de gibier les chasseurs se rabattent sur des histoires ballottes.
Ta photo est bien belle!