vendredi 23 mars 2007

On the road


I've been quite a lot on the road this week, hurrying from one place to another and back to the office all in between.
Wednesday, the day of the beginning of spring, I stopped my car at the same place than once before. It was in the late afternoon.
And I tried to remember the picture I took the first time, in February this year.
It's much better than this one.

9 commentaires:

hpy a dit…

Kuljemme aina samoja teita.

Nous prenons toujours les mêmes chemins.

Vanans makt.

kootee a dit…

Sitähän me teemme, vaikka minä kuljen kyllä enempi täällä stadin takamailla.

Maxime a dit…

Il est rare que la magie se pose deux fois de suite au même endroit. Cela tient à peu de chose ; une brume lointaine, un nuage, un rayon de soleil.
C'est à la fois frustrant et passionant.
Frustrant, parce que sauf à être magicien soi-même, comme Cat's Eye, il est impossible de prévoir la magie et de programmer la prise d'un paysage.
Passionnant, parce qu'à condition de n'avoir rien de particulier en tête, on peut sans cesse parcourir les mêmes lieux et découvrir à chaque fois quelque chose de nouveau, dont l'intérêt ne durera qu'un instant.

hpy a dit…

C'est un peu comme la peinture. On réussit (plus ou moins bien selon ses capacités) une première toile, et lorsqu'on essaye de refaire la même chose, c'est tout simplement fade, triste, mauvais.
Mais je pense que je m'arrêterai malgré tout à ce même endroit encore une ou deux fois, juste pour voir ce que le printemps, l'été et l'automne pourront y apporter.
J'essayerai d'être moins pressée et de prendre mon temps, bien que cela relève presque de l'impossible. Pas tout à fait quand même.

Liisa a dit…

I agree.

hpy a dit…

Yes Liisa, I remember that you liked the first one. I did too.
But maybe I'll continue and make a series of different moments and seasons at that same place, even if I'm sure that there won't be any other as good as the first one.

Ping le loup a dit…

Moi, j'aime ce paysage tel qu'il est aujourd'hui: trois belles silhouettes d'arbres, la route qui s'allonge, la lumière qui se retire dans dans le ciel, et un petit nuage rose tout là-haut, comme un retour annoncé.
Garde bien cette photo a coté de l'autre, ce sont deux moments également précieux.

hpy a dit…

J'y retournerai, Ping le loup, et je sortirai de la voiture la prochaine fois, avant de faire la photo numéro trois. Et je te la montrerai, ainsi qu'à Cergie....

;-o

Cergie a dit…

Je me souviens de cette photo que tu avais prise en allant poster du courrier Je me souviens qu'elle était magique et prêtait au rêve
Ce petit endroit pour se garer est un bon repaire. Il est difficile de trouver exactement le même angle de vue