mercredi 14 mars 2007

La colline en face



Il y a du brouillard ce matin, tellement de brouillard que je n'aperçois même pas la colline en face de ma maison.


Je sais pourtant qu'on y entend le grésillement de la ligne de haute tension qui passe juste au dessus d'un nouveau terrain de construction.


Je le sais, parce que moi aussi j'ai une ligne assez près, mais moins, et dès qu'il fait humide, c'est comme si quelqu'un était en train de chauffer du beurre dans une poêle à frire géante dehors.


Ce que je n'ai jamais entendu chez moi, je l'ai entendu sur la colline d'en face, il y a quelques semaines, un jour où il y avait un peu de vent. Ca sifflait, ça sifflait même très fort dans les lignes.


C'est dommage qu'elles passent vraiment juste au milieu des futures maisons. Ca risque de devenir bruyant. Encore heureux que les pylônes soient beaux et gracieux par beau temps.


17 commentaires:

hpy a dit…

Elektriska ledningar kan vara ganska hogljudda. De sprakar vid fuktigt vader, och da det blaser visslar de. Ett nytt byggnadsomrade dyker upp precis under linjen.

Uusi rakennusalue juuri sahkolinjan alapuolella.

kootee a dit…

Sähköallergiset älkööt vaivautuko!

hpy a dit…

Olin Kootee kokonaan unohtanut sahkoallergiset joista kuulin ensimmaisen kerran kun kannykat kiellettiin Tukholman yleisissa...

Cergie a dit…

C'est vraiment un merveilleux message avec un texte au cinquième degré. Le brouillard qui te cache la colline ! Ca me fait penser qd j'ai mis une frondaison de feuilles de sumac de virginie rouges et que j'ai dit"qd je lève les yeux je vois le bleu du ciel"
"Qd le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt". Proverbe chinois. Tu voulais montrer les maisons en construction, les pylones et la grue qui te cachent la colline, non ?
J'arrive pas à concevoir qu'on puisse construire sous des pylones et acheter encore moins. Ici on a ça aussi ça me fait peur. Un codisciple de mon mari qui faisait un stage en ferme s'est fait foudroyer en passant sous des pylones avec un tracteur et il a fallu l'amputer des 4 membres et pour finir il est mort. Il avait 20 ans.
J'appréhende aussi qd les gens vont coller des éoliennes ds leur jardin. Ca va bien finir par arriver un jour !

Cergie a dit…

Et tes photos sont très belles, bien sur le soleil et le ciel t'ont aidée mais le pylone qui luit de fierté est magnifique

hpy a dit…

Non Cergie, les constructions ne me gâchent pas la vue. La colline est assez loin. Ce qui m'étonne est le fait que l'on construit sous la ligne, alors qu'on va vers des changements climatiques avec probablement de fortes tempêtes à venir. Je trouve l'emplacement un peu irréflechi.
En plus, comme d'habitude, on a commencé par faire une déviation afin que les véhicules ne gènent pas les habitants de centre ville. Et maintenant on a déjà construit l'hopital tout près de la déviation, et les maisons viennent s'y ajouter.
C'est normal, me diras tu. Il faut bien des routes pour aller aux maisons.
Mais qu'on ne râle pas après la circulation ensuite, comme c'est le cas ailleurs.
Et Kootee m'a rappelé l'allergie à l'éléctricité. J'en avais parlé l'année dernière lorsque les suédois avaient interdit l'utilisation des portables dans les transports en commun à Stockholm en donnant comme raison qu'il y a des gens qui sont allergiques à l'éléctricité véhiculée par les portables d'autrui!

Au fait, le brouillard est parti, le soleil est là, et si je penche la tête à droite je peux apercevoir quelques nouveaux toits au loin.

Liisa a dit…

Tuttavapiirissäni on yksi sähköallerginen. Kesät ovat hänelle helpointa aikaa, kun saa olla sähköttömällä mökillä.

hpy a dit…

Miten tuo sahkoallergia ilmenee, Liisa?

kootee a dit…

Minäkin varmaan olen. Saan näppylöitä isoista sähkölaskuista =D

hpy a dit…

Tai suurista sahkon hinnan nousuista, Kootee.

Isopeikko a dit…

Jos laittaa johtokelan sähkölinjan alle siitä saa sähkölinjasta varastettua sähköä käsin koskematta. Tämä on luonnollisesti laitonta ja näkyy heti vuotona sähkölaitoksen mittareista. Mittarit kertovat myös vuodon paikan...

Teknisenä ajatusleikkinä induktion havainnoillistamiseksi tuo juttu on erittäin mielenkiintoinen.

Silti ei niin saa tehdä. Eikä sähköllä saa muutenkaan leikkiä. Se voi viedä hengen.

hpy a dit…

Leikitaan sitten sanoilla, Isopeikko. Se ei ole aivan yhta vaarallista kuin sahkolla leikkiminen.

Delphinium a dit…

Voilà, à cause de vous, je suis sous tension. :-)))

Maxime a dit…

Le jour où l'on saura construire des maisons économes et autonomes, et où l'homme cessera de demander de plus en plus d'énergie et utilisera simplement au mieux celle qu'il peut avoir directement à sa disposition, peut-être alors les pylônes disparaitront-ils d'eux mêmes.
J'espère sincèrement que ce jour viendra. Alors, on pourra garder quelques pylones ici ou là, juste en souvenir, et pour le décor.

hpy a dit…

Je suis certaine qu'on n'utilise pas assez de nouvelles formes d'énergie, Maxime, et pourtant c'est ce que je ferais si je faisait construire ma maison aujourd'hui, déjà pour faire baisser la tension de Delphinium.

lyliane a dit…

Hélas les nouvelles formes d'énergie coûtent le double à la construction d'une maison, par rapport aux traditionnelles. J'ai voulu faire construire une maison en bois (comme dans les pays nordiques), mais hélas mon budjet ne me le permettait pas!!
Donc à voir avec le futur ministre de l'environnement...

hpy a dit…

Sans doute Lyliane, mais n'oublie pas par exemple l'énergie solaire et les subventions. Et le long terme.
Mais c'est vrai, tu as raison. On n'a pas toujours le bon budget.