samedi 24 mars 2007

Le grand chantier


Sommes-nous en train de bétonner la planète?
Comme elle va être solide quand nous aurons fini!
Plus de risque de tremblement de terre. Plus d'inondations, car l'eau passera là où nous le voulons. Plus d'incendie, car le béton ne brûle pas.
Nous vivrons tous selon les normes fixées par une poignée d'hommes se sachant supérieurement intelligents.
L'homme aux normes seul décidera.
Et les fleurs ne pousseront plus que dans l'imagination de quelques hommes pas intelligents assez pour respecter ces normes.

9 commentaires:

hpy a dit…

Var varld blir allt graare av cement - snart finns det inga blommor kvar utom i var fantasi.

Maailmaa harmaantuu.

Nathalie a dit…

Elle est belle cette photo qu'on dirait prise dans un desert de pierres... parfaite pour illustrer ton propos. Deux ennemis ici . le beton et les normes... dans les deux cas, ya du boulot! Mais je suis sure que c'est important d'entendre des voix s'elever.

hpy a dit…

Ce serait un énorme chantier de s'opposer à toutes les choses pour lesquelles nous ne sommes pas d'accord. Mais ça fait du bien de râler un peu.
Et puis, qui a raison, qui a tort?

kootee a dit…

Duunit loppu, kuppi nurin!
Semmosta se elämä on, harmaata.

Hogrelius a dit…

Åhhh det låter hemskt.......då får slagordet bli på första maj: Odla mer grönt ...

Isopeikko a dit…

Harmaaseen maisemaan sopii harmaakarhu. Se istuu harmaalla kivellä ja nuolee harmaalla kielellään harmaata tikkukaramelliä.

Tine a dit…

A partir de l'année prochaine, la production mondiale de pétrole va décroître à un rythme de plus en plus élevé, pétrole "conventionnel" facile à extraire ou pétrole dont les conditions d'extraction sont difficiles, très coûteuses, techniquement risquées et aléatoires, très coûteuses aussi pour l'environnement.

Lire ici
La fin progressive du pétrole


Le nucléaire comme les piles à combustible et les biocarburants sont des solutions illusoires.

Alors, c'est le moment de faire machine arrière avant de rentrer dans le mur.

Cergie a dit…

J'aime toujours ton humour mais aujourd'hui tu te doutes que c'est surtout ta photo qui me plait
Cet extra terrestre impitoyable prêt à prendre posssession de la planète avec son oreille bleue (une seule pour ne pas entendre en stéréo) totalement en harmonie avec le cadre gris sombre et le ciel si tendre ! A la fois fin du monde et genèse du paradis terrestre

Reflex a dit…

Il semblerait que la crise immobilière pointe son nez...

J'aime bien les couleurs de ta photo, comme dit Cergie, ils s'harmonisent très bien :)