lundi 1 octobre 2012

Miss Y Marple récidive


Sur le point d'être démasquée par Miss Y Marple, qui a vu en elle, sinon la doublure, du moins le double de Geneviève de Fontenay, la vieille (Philomène, Philoviève, Genevieille?) a décidé de retrouver l'anonymat et de se fondre dans la masse.



Bien malin qui la reconnaîtra dans cette *installation photographique qui tapisse les murs d'une place de Vence.



Quand à son profil, sur blogger, ou facebook, il restera vide.



A bon entendeur, salut!

****

*lien
http://www.vence.fr/profils-de-vencois-vus-par?lang=en

***

hpy ne reconnait pas la vieille sur les photos, mais la  reconnaîtrait-elle seulement, si elle se trouvait soudainement profil à profil avec sa création?

14 commentaires:

Suzanne Bouchard a dit…

Quelle aventurière que cette vieille !

Thérèse a dit…

Tiens la "starisation!" un nouveau mot que l'on comprend bien vite.
"La vieille" et ses alias va vite rentrer dans les annales des villes par lesquelles elle passe.
Bonne route.

Olivier a dit…

cela ne va pas etre facile pour la retrouver dans tous ces portraits.

ALAIN a dit…

Une expo idéale pour un profaïleur.

Fifi a dit…

L'anonymat c'est bien commode pour se reposer, en attendant de nouvelles aventures :-)

claude a dit…

Je ne sais si la vieille est sur un de ces machins,là, mais c'est pas fait pour enjoliver la ville.
Y a ou perdre sa trace.
J'attends de voir la suite.

Peter Olson a dit…

On aurait perdu sa trace? :-)

Miss_Yves a dit…

Je précise: la vieille se cache place Godeau, du nom d'un évêque de Vence, ce n'est pas qu'elle attende Godot!

Daniel a dit…

Elle fait donc "profil bas" !!!!
Ah! Vence...
Bonne semaine A + :))

Laure a dit…

hi, hi, hi... elle se cache !!
Bon début de semaine
Bises, Laure
http://ptitesphotosdelolo.blogspot.fr/

Mick Mather a dit…

I see you and DD! Maybe I'm there, too.

Claudine a dit…

Impossible d’égaler Miss Marple dans une telle situation !!!
Bonne soirée

ELFI a dit…

la vieille , c'est peut-être un vieux??

Solange a dit…

Les choses se compliquent si elle reste dans l'anonymat.