mercredi 31 octobre 2012

C'est la faute à Foufou

C'était une de ces nuits où je ne dors pas, car Foufou qui était sorti dans la soirée refusait de rentrer pour la nuit. Et moi, je l'attendais sur le canapé en regardant la fenêtre. Toute la nuit.

Quand on ne dort pas, on pense. 

La situation économique de la France  me préoccupe. Par mon travail je vois que cela ne va pas. Ce n'est pas nouveau, mais cela ne s'améliore pas, au contraire. On a une impression d'un je m'en foutisme toujours grandissant. "Pourquoi bien travailler, puisque de toute façon on va être mangés?"

Il est évident que nous vivons bien au-dessus de nos moyens, surtout  depuis le premier choc pétrolier. Pourtant, plusieurs économistes ont tiré le signal d'alarme, dénonçant la "dette à payer pas nos enfants", et ce, depuis longtemps déjà.

Le simple bon sens paysan dit qu'il ne faut pas péter plus haut que son cul.

Aujourd'hui, au lieu de réduire son train de vie, l'état tire à boulets rouges sur les entreprises et les individus, espérant ainsi renflouer ses caisses. Mais quand les entreprises auront fermé, et quand les salariés seront sans travail, comment en donner toujours plus à l'état?

J'ai donc ruminé toute la nuit, passant d'une chose à une autre, ne comprenant pas comment on peut seulement croire qu'on peut presser le citron jusque ce qu'il n'y ait plus de jus, et espérer pouvoir recommencer plusieurs fois, et en tirer toujours autant. Nous prendrait-on pour des citrons mutants?

Ce n'est qu'au petit matin, j'étais déjà dans mon bureau,  que Foufou a daigné se montrer derrière les carreaux de la fenêtre, miaulant pour que je le fasse entrer et surtout pour que je lui donne à manger. Il a de la chance, ce petit voyou, il ne travaille pas, il ne paie pas d'impôts, et pourtant il a tout ce qu'il faut, même une hpy qui s'inquiète pour lui quand il découche? Aurait-il trouvé le filon d'or, lui? Et si nous mettions Foufou au gouvernement?

***

Hier c'était l'anniversaire de Nefertiti. Quatorze ans déjà. Nous l'avons fêté comme il se doit.

16 commentaires:

Roger Gauthier a dit…

Préoccupant, pour le moins.

Moi qui vois la France de l'extérieur pour ainsi dire, je la compare à d'autres pays et je suis un peu moins découragé. Vrai, les problèmes sont énormes. Mais la France, contrairement à bien d'autres pays, est riche d'investissements massifs dans son infrastructure de transport : métros, TGV… sans compter que ce qui se construit est généralement fait pour durer longtemps.

À ce point de vue, la pauvreté des USA, du Canada, du Québec, est navrante. Il est vrai que chez nous la situation financière est saine et nous n'avons à peu près pas vu passer la dernière crise. Mais les infrastructures ont maintenant besoin d'investissements massifs, pour cause de négligence crasse.

Un jour ou l'autre, la roue se remettra à tourner à peu près correctement. Je l'espère en tout cas.

Roger

Daniel a dit…

Comment dire Foufou pas si fou que cela!!!!
Il fait fit des préoccupations des hommes, nous ne pouvons le blâmer pour cela!
Aller, allons, puisqu'il est revenu, passez une bonne journée...
A + :))

ELFI a dit…

la corde.. nous aussi nous tirons dessus.. et nos caisses maladie nous coûtent de plus en plus...
mais ce chat nous console..un chat 'douanier rousseau'!

Fifi a dit…

Je vais revenir pour lire plus tard. Juste dire le coup de coeur pour ta photo ! Miaou !!!

claude a dit…

Foufou au gouvernement, dis-tu, ce n'est pas si Foufou que ça comme idée. Il lui faudrait choisir un bon premier ministre.
Quand il y aura plus de jus à presser, on fera la révolution, une vraie.
Il y a longtemps déjà qu'on nous presse, qu'on nous pompe notre fric et l'air, qu'on se fait bouffer en beauté.
Mais, là, je dois dire que c'est le pompon, comme le chat du voisin.
Tu sais que Pompon fait comme Foufou, il est toujours fourré à la maison, enfin dans le jardin.
J'aime bien ta photo, Foufou a les yeux de Garfield.

claude a dit…

Jamais de noix de coco dans les calamars, par contre je peux mettre un peu de whisky pour relever la sauce.

Miss_Yves a dit…

La photo de Foufou, tout pensif derrière la vitre est vraiment super

Miss_Yves a dit…

Chatons à l'arrière-plan ?

SusuPetal a dit…

Oi, miten anova katse!

namaki a dit…

Il a une bonne bouille ce Foufou, il pourrait bien être président et prendre Le Chat de Gelück comme Premier Ministre ...

Marguerite-marie a dit…

il est chanceux ce Foufou, c'est vrai mais il donne tant de bonheur à sa maitresse (avec quelques soucis parfois) qu'il mérite sa vie cool.
Tout ce que tu dis est malheureuement vrai... où allons nous?
je pense avoir quelques nouvelles à donner de Philo qui vient de savoir par des blogs amis que je suis rentrée de Chine.

Suzanne Bouchard a dit…

Les animaux aimés sont heureux mais combien d'autres sont maltraités, enfin passons, bonne journée !

Solange a dit…

Il a de la chance ce chat, il demande peu et reçoit beaucoup.C'est pour ça qu'il fait de belles photos.

Robert a dit…

A ce foufou pas serieux...:)

Laure a dit…

Sacré Foufou !!!!
Bizzz Laure
http://ptitesphotosdelolo.blogspot.fr/

Thérèse a dit…

On avait bien proposé Mickey Mouse comme président des US alors je pense que Foufou est prêt lui aussi...