jeudi 29 mars 2012

Ca sent le fromage

Un corbeau s'était huché sur une branche du bouleau, dans son bec aucun fromage. Il scrutait le ciel pour apercevoir un renard sur lequel il avait une revanche à prendre. (Un peu con, ce corbeau, ce n'était pas le ciel qu'il fallait observer, car les renards ne volent pas.)

Le renard n'était pourtant pas loin. Il se promenait à quelques pas de là, le ventre à moitié plein après avoir avalé quelques petites souris attrapées après une longue chasse acharnée.

A moitié plein, ou plutôt à moitié vide, se dit-il, car il était toujours affamé et aurait bien avalé un camembert entier si le corbeau en avait eu un.

Mais le corbeau n'avait pas de fromage, comment aurait-il pu en avoir, puisqu'il n'était pas corbeau mais corneille, et qu'on n'a jamais entendu parler de corneille qui mange de fromage. Le renard le savait bien.

17 commentaires:

hpy a dit…

Comme toute la journée hier, je suis un peu suroccupée, je vous rendrai peut-être visite en fin de journée.

Thérèse a dit…

Les fables de la Fontaine joliment revisitees.
En attendant l'odeur du fromage s'accroche dur a notre chaudiere dont nous attendons la revision avec impatience! Un soupcon: l'eau doit etre super polluee...
Bon courage pour la journee...

Olivier a dit…

et la morale de cette fable ?

claude a dit…

Elle est chouette ton histoire, Hélène !

Daniel a dit…

C'est une nouvelle histoire de "Fox et Croa"
Bonne journée A + :))

Ina a dit…

Kettujen ja varisten kannattaa tulla tänne Haukilahteen. Täällä levitetään puistoihin leipää ja makkaraa (!) variksia, oravia ja miksei kettujakin varten - koiranomistajien kiusaksi, monet koiranomistajat kun haluaisivat itse määrätä mitä koiransa syövät.

Suzanne Bouchard a dit…

Amusante version Hélène , bravo !

hpy a dit…

Thérèse, je compatis.

Olivier, il en faut une?

Claude, il n'y a pas de chouette dans l'histoire, Claude!

Daniel, à toi aussi.

Ina, kuka levittaa sellaista? Ihmiset, vaiko kaupunki? Tuntuu aika ihmeelliselta.

Bergson a dit…

les corneilles n'aiment pas le fromage mais ne détestent pas mes cerises à l'occasion

Daniel a dit…

Tu connais l'histoire du lit vertical ?

...

...

C'est une histoire à dormir debout !

hpy a dit…

Daniel, j'y dors souvent en ce moment.

Bergson, je suppose donc que la corneille cherchait des cerises dans mon bouleau.

Mick a dit…

A rather cheesy tale I think ... but nice. :)

Ina a dit…

Ihmiset niitä ruokia maastoon laittavat. Enimmäkseen hyvää tarkoittavat eläinrakkaat ihmiset, jotka eivät suostu uskomaan, että seurauksena on rottakannan kasvaminen. Koiranomistajat ovat kovasti näreissään, koska on myös sattunut, että koiria on tällä tavalla myrkytetty. Aina mahtuu joukkoon nimittäin myös hulluja!

Varikset sitäpaitsi muuttuvat varsin hyökkääviksi jos ne totutetaan siihen, että ne saavat ihmisiltä ruokaa.
Minusta lintuja pitäisi ruokkia vain lintulaudalta jonne rotat eivät pääse - eivätkä koirat!

Roger Gauthier a dit…

Stupide corneille ! Il me semblait aussi qu'elle ne sentait pas frais, une bonne odeur de fromage corse.

Mais dis-moi, pourquoi le renard n'a-t-il pas essayé de se payer un lunch de corneille ?

hpy a dit…

Mick, you say cheese!

Ina, meilla se olisi kiellettya, ja ihan oikein. Elaimia ei pida ruokkia ihan missa ja miten vaan - niiden pitaa hankkia ruokansa itse, ellei sitten kyse ole aivan tilapaisesta auttamisesta hatatilanteessa.

Roger, mais c'est évident! Le renard avait déjà mangé le plat principal,les souris, maintenant il lui fallait un fromage avant d'attaquer le dessert!

ELFI a dit…

j'adoooore les corvidés! je leur donnerai mon fromage!

hpy a dit…

Elfi, il faut demander au renard s'il est d'accord.