lundi 18 octobre 2010

L'impératrice et nous

Il faisait beau le jour où nous avons pris la route vers le nord-est en longeant la cote, et en descendant quelques valleuses comme celle des Grandes Dalles, pas loin du château de Sassetot le Mauconduit où l'impératrice Sissi était venue s'installer pour prendre l'air de la mer.

Depuis l'hiver dernier qui était très froid, on entend souvent des gens se plaindre que la falaise est tombée sur plusieurs mètres, mais cela n'a absolument rien d'anormal. L'érosion existe depuis toujours, et l'eau qui s'infiltre dans les cavités et qui gèle, ne fait rien pour l'arrêter, au contraire.

Un pan de mur a du tomber ici aussi, car on voit encore des blocs ainsi qu'un amas de calcaire au pied de la falaise.

Le paysage est beau et attire toujours du monde. Ce jour-là nous n'étions pas seuls à regarder la couleur laiteuse de la mer, tout comme Sissi l'avait sans doute fait avant nous.

22 commentaires:

SusuPetal a dit…

Mikä kaunis meri!

Ina a dit…

Jäätyneen veden lämpölaajeneminen on mahtava voima, joka todellakin halkaisee kallion. Kuvan kallio on kerrassaan upea. On vain niin tasaisesti leikkaantunut, että se on kuin pala jäätelokakkua tai sorbetia.

Sciarada a dit…

Buongiorno HPY, nature is democratic and has the right balance because we are all equal in front of her, she does enjoy its beauty, the richest to the poorest, people of the past, we in the present and the people of the future!

Liisa a dit…

Kauniisti eroosion muotoilema kallio kauniissa valossa. Luonnon värisävyt eivät riitele. Lämpimän näköistä!

ELFI a dit…

une compatriote de sissi admire aussi cette photo!

jps a dit…

Et là, c'est pas une vue..c'est un spectacle...

Cergie a dit…

Des manants profitaient du site, mais dans le calme ! Il ne devait pas faire bien chaud, il n'y avait pas foule sur la plage de galets, j'espère que tu étais bien couverte.

Miss_Yves a dit…

C'est tout un monde que la fascinante Sissi, elle, a vu s'écrouler sous ses pas ...
Couleur laiteuse de la mer, crayeuse des falaise...Une belle lumière...

delphinium a dit…

L'histoire de Sissi m'a toujours émue. Destin tragique d'une impératrice. Celui de Diana lui ressemble un peu je trouve.
Quant au paysage il est magnifique.
L'érosion, on connaît cela en montagne. Il y a eu une grosse cassure dans la falaise des Dents Blanches dans mon coin de pays en 2008. Phénomène du permafrost ou pergélisol. Avec les changements climatiques de ces derniers temps, ce sont des événements qui arrivent de plus en plus souvent et sur lesquels se penchent les géologues de l'arc alpin car cela peut devenir dangereux. Bises glacées.

meretnature a dit…

Très belle prise de vues ...merci pour ce partage
bonne journée

Olivier a dit…

quand je pense a Sissi, je pense a Romy Schneider, qui elle aussi a eut un destin tragique.

Sirokko a dit…

Komeat kalliot, voin kuvitella aaltojen pärskivän niitä vasten myrskysäällä. Varmaan aika kovaa ainesta kun meri ei ole syönyt onkaloita kiveen.

Simo a dit…

j'ai vraiment adoré,merci pour le partage,bon début de semaine.

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Quel superbe patage j'adore cette vue cette photo est sublime oui c'est bien le mot.
Un endroit de rêve je pense
que je ne connais pas.

SISSI que nous adorons et que je regarde dés que je le peux

OUI je suis tj aussi grande et tj aussi mince c'est ainsi pour moi.

BISOU

Marguerite-marie a dit…

wouah!!!venir sur les pas de Sissi!!!ma fille cadette va être jalouse rétrospectivement car Sissi en a fait rêver des petites filles, et des moins petites.
Ta photo en plus est très belle.

isopeikko a dit…

Tuo on kyllä hiano tua rantakallio. Merellä on isot hampaat, joilla se puree maan kalliota :)

Fifi a dit…

Une superbe image, Hpy !!!

amatamari© a dit…

Ohhhhh Princess Sissi!!!
I lived many years in Trieste (Italy)
a city that loved Sissi!
:-)

Wonderful shot, wonderful post and thanks for sharing!
:-)

Mick a dit…

Yes, beautiful indeed.

claude a dit…

Belle falaise !
Elle en a fait des voyages, Sissi, d'ici ou là, de la Normandie à Porto, pour se soigner et oublier que son Emepereur de mari la trompait. En Autriche, nous avons visité leur maison de chasse de Bad Ischl. Elle y allait seule pour échapper aux fastes de la cour et à son mari infidèle.

Bergson a dit…

c'est un HPY bis qui s'est échappé

Kutuharju a dit…

*huokaus*
just beautiful!