jeudi 21 octobre 2010

De la gravité entre autre

Le ciel était bas et la mer aussi, le jour où pour la première fois nous avons descendu les marches qui terminent la valleuse de Senneville sur Fécamp.

Une fois en bas, la mer était toujours aussi basse, mais le ciel s'est mis à tomber en grosses gouttes, la remplissant petit à petit, et nous mouillant par la même occasion.

Il fallait encore remonter les marches sous une pluie qui devenait de plus en plus forte.

Tout ce qui monte doit descendre, dit-on, mais ici on peut dire le contraire : tous ceux qui descendent doivent remonter. Même sous la pluie.



What goes up must come down, or here, who goes down, must come up!

13 commentaires:

hpy a dit…

Je n'ai pas beaucoup de temps en ce moment - les manifestations, le manque de carburant etc font que mes journées sont chargées (bien que je fasse grève contre la grève). En plus j'ai une réunion ce matin, alors...

Nefertiti a dit…

se que je t envie d etre a cote de la mer,mm par temps de pluie !

bonne journee ;O)

claude a dit…

Il faut que j'emporte ma bombe de ventoline pour quand j'arrive en haut.

Sirokko a dit…

Ai raputkin.. turvallisempaa mutta ei yhtään sen helpompaa.

Chez Madeleine a dit…

Voici des endroits sublimes qui se méritent par l'effort à fournir...
Bonne journée A +

Olivier a dit…

l'un des conseils de mon pere quand on partait en balade, il faut d'abord prendre le chemin montant pour pouvoir se reposer au retour ;)

Marguerite-marie a dit…

ma grand mère disait :" c'est ainsi la vie d'ce monde y en a des qui descendent et d'autres qui remontent!!!"

Mick a dit…

Now would be an excellent time to rake away all that seaweed and make a nice, sandy swimming area.

meretnature a dit…

décor de rêve
merci

Jim a dit…

A very interesting shot!

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

Mais c'est superbe cet endroit encore. Je dois faire un petit truc pour passer chez toi la première
Bonne soirée

Kutuharju a dit…

Ihastuttavan rantakeitaan olet löytänyt (tuli sadetta tai ei), mutta Mike on oikeassa: pienet haravointitalkoot tekis terää tuolle rannalle: musta töhnä pois!

hpy a dit…

Kutis, tuo must tohna on kivea.