mercredi 20 mai 2009

Les limousines

Encore sonné de son expérience entre les pattes de la petite mésange, Phalacrocorax avait du mal à lire la carte ainsi que les panneaux de signalisation routière.

Son chemin vers le Salon de l'automobile fut donc semé d'embuches et d'autres plantes que les producteurs de légumes dits biologiques espéraient vendre avec profit.

Quand enfin il put voir un panneau annonçant de belles limousines, il fut très content et pressa le pas.

Mais les limousines le virent arriver en titubant et vinrent en courant vers lui.

Alors Phalacrocorax secoua la tête en se disant : Ca va de mal en pis!

***

L'Histoire du Cormoran, 29° épisode

22 commentaires:

Nazzareno a dit…

Une teste presque théâtral dans une image de campagne, une union belle et sympathique.

lyliane a dit…

Avec ces limousines là, on peut leur "piper" un peu d'essence,le prix a bien baissé en ce moment et c'est bon pour la gueule de bois...

Fifi a dit…

Celle-ci, là, à la queue toute frisotée qui arrive au pas de charge, elle n'a pas l'air commode.Ferait mieux de se méfier le Phalacro

Olivier a dit…

on dirait un gang comme dans les vieux films "graine de violence" and co...je serais mister Phalacrocorax je ne resterais sur leur chemin

claude a dit…

Je me marre Hélène !
Tu as la pêche en ce moment !
Si le prix du carburant baisse lorsque le coût du tonneau de pétrôle diminue, il paraît que le prix de la brique de lait ne baisse pas lui.
Ton expression "ça va de mal en pis" est totalement d'actulité concernant les producteurs de lait.

ALAIN a dit…

Pourquoi les vaches ont-elles toujours l'air "bonnasses" ? Quoique celle-la a plutôt l'air de demander : kes ta ? T'es pas content ?

Ina a dit…

Nämä limusiinit siis ovat uuden ajan city-maastureita. Ranskan autoteollisuus on innovatiivista. Satula vain selkään, niin kyllä näillä pärjää vaikeassakin maastossa. Ekologista.

hpy a dit…

Ina, en loytanyt suomeksi, mutta tassa ruotsiksi vahan tietoa naista limusiineista :

Daniel a dit…

Pauvre Phalacrocorax il n'a pas forcement pris le chemin le plus direct pour aller au salon de l'auto!!
Il est donc passé faire un petit tour chez mes copines limousines, du moins celle que je gardaient dans mon jeune age!!
Tu connais l'adage (au temps de la conscription) nous disions donc: Quand j'étais petit, je gardais les vaches, maintenant que je suis grand, c'est les vaches qui nous gardent et je crève de faim...

pomme a dit…

Des belles limousines, ça nous change des vieilles modèles normandes... d'ailleurs à coté de Honfleur on peut trouver des Salers aussi.

delphinium a dit…

Quelle queue! :-))

delphinium a dit…

z'ont pas de cloches ces limousines, elles font comment pour klaxonner??

Mick a dit…

Never mind all the intrigue! That breeder in the middle needs milking right NOW!

Miss_Yves a dit…

Ces limousines -là ne sont peut-être pas très "classe", mais elles sont solides !
J'aime bien la chute du texte!

claude a dit…

Je me marre aussi en lisant les com de Delph. Elle est impayable !

Meripilvi a dit…

Ruusu lehmälle eikun lehmille. Tosi symppis kuva komeista elukoista.

KooTee a dit…

MUUUUUUUUUUUU!

Liisa a dit…

Viisikö niitä on?

Pernelle a dit…

Doux regards bovins ...

Fifi a dit…

Comment il va, Phala ?

isopeikko a dit…

Herkullisen näköisiä eläimiä :)

Catherine a dit…

Charpentée la limousine ! Et effrontée.
De quoi effrayer un Phalacrocorax ou même un Parisien qui, par je ne sais quel hasard, aurait attérri dans le coin.
Reprends ton vol vers de nouvelles aventures, mon gars.