mercredi 14 mai 2008

L'Oison

Un jour de printemps j'ai chaussé mes bottes à sept lieues pour partir à la chasse aux châteaux d'eau.

Et me voilà arrivée tout près de l'Oison qui prend sa source à St Amand des Hautes Terres avant de grimper sur un château d'eau à Bosnormand pour y permettre à quelques vaches assoiffées de tremper leurs lèvres dedans.

La rivière traverse le paysage normand sur une distance totale de quatre lieues avant d'achever sa course dans la Seine en amont de Rouen.

Avec mes bottes à sept lieues j'ai d'ailleurs eu un mal fou à tomber exactement sur l'Oison; j'ai du tourner autour, l'enjamber, la dépasser, revenir sur mon pas, obliquer, louvoyer, ramer.

J'aurais mieux fait de chausser mes petits souliers vernis, ce qui n'aurait pas été l'idéale non plus, vue ce que les vaches laissent trainer derrière elles, et qui ne porte pas bonheur.

15 commentaires:

Olivier a dit…

"l'Oison" ne s'offre pas si facilement a tout le monde, il faut le mériter ;o). Encore un superbe château d'eau, a quand une exposition . Quand je regarde les miens, ils sont bien tristes.

Peter a dit…

Qu’est qu’il ne faut pas faire pour compléter la collection ! Bravo, la courageuse !

claude a dit…

Quel beau château d'eau encore !
Très bonne chasse !

Bergson a dit…

dire que certains vont faire des raids en Amazonie ou au Sahara ; alors que des châteaux d'eau sont à découvrir ;-)

delphinium et ses docs a dit…

bonjour. Puis-je me permettre une petite remarque? On dit bottes de sept lieux et non bottes à sept lieux. Parce que si on disait bottes à sept lieux, cela impliquerait que l'on ne soit pas encore dedans. Puisqu'elles sont à sept lieux, donc pas tout près. :-))
le château est très beau, les bottes aussi, les petits souliers vernis font souvent mal aux pieds. Amen.
Plein de bises pour la journée, moi je suis fatiguée déjà ce matin. Je ne sais pas si c'est l'effet printemps mais pendant ma réunion à 8h00, je baillais déjà!

evlahos a dit…

very beautiful capture and grafity

Mick a dit…

I've always wondered but keep forgetting to ask if you know how these magnificent water tower paintings are funded? Who pays the artists to do them?

Alex a dit…

C'est une bonne idée de peindre ces châteaux d'eau qui autrement ne sont pas très beaux. Chez nous, on les gardes brut de décoffrages et bien moches.
J'aime beaucoup ton texte...

Abraham Lincoln a dit…

It reminded me of a World War II flak gun emplacement. I like your photo today and also enjoyed your post yesterday. Neat.

hpy a dit…

I have no idea about who decides when a how a water tower is to be decorated, but I suppose that it's discussed by the town council. And why not, if there is money for that, as these towers are often in the middle of small houses. It makes them more "human", less like industrial buildings.

Dans cette partie de la Normandie ce sont des bottes à sept lieues (j'ai du habiter ici trop longtemps, les mauvaises habitudes m'ont saisie). C'est comme la mère à Jacquot ou la queue à la casserole. Il faut que je déménage sinon il va y avoir des à partout. Mais est-ce pire que des x derrières des messieurs?

delphinium fatiguée a dit…

:-))))) j'aime beaucoup l'expression "la queue à la casserole"

Marie-Noyale a dit…

Ce que laissent trainer les vaches...
Cela porte malheur seulement sur un pied,mais je ne me rappelle jamais lequel!!
je crois que c'est le soulier verni droit qui porte malheur s'il est sali.. le gauche lui porte bonheur!!

Maxime a dit…

Il est drôlement chouette celui-là, avec ses vaches. Mais je me demande ce qu'on voit de l'autre côté...

Miss_Yves a dit…

Etonnant comme le vert pomme du champ et celui du cha^teau sont bien assortis !
Miss Yves

ALAIN a dit…

Sont-elles signées ces peintures ? Cela doit être agréable, comme métier, d'être peintre de chateau d'eau !