lundi 26 mai 2008

La Neuvième Heure


Samedi soir nous étions invités à un concert à l'Abbatiale de la Sainte Trinité à Fécamp.

Quand Hubert m'a appelé pour nous inviter j'ai répondu "présents" sans savoir de quel concert il s'agissait.

Et je n'ai pas eu tort. Sans être fan de musique sacrée, j'ai assez apprécié cette oeuvre jouée, parlée et chantée qui retrace non seulement l'aspect théologique mais aussi le côté juridique de la condamnation de Jésus.

Le texte est écrit par l'Abbé Jean-Paul Bouland, la musique par Jean Legoupil, et s'était sa première audition.

L'abbaye était pleine à craquer, et le public enthousiaste.

Parmi les personnalités j'ai aperçu le sénateur Charles Revet, par contre je n'ai pas vu le maire de Fécamp, Patrick Jeanne à qui pourtant, un des orateurs s'est adressé.

Après le concert nous étions invités à boire une flute de champagne dans la salle des mariages de la mairie avec les solistes, les choristes et les musiciens.


19 commentaires:

claude a dit…

La musique sacrée c'est une sacrée musique. Même si je ne suis pas du tout de ce côté là, c'est une musique qui transport. Quand j'était petite fille, je faisais partie de la chorale de l'Eglise.
Notre Abbé était un super directeur de chorale.
J'ai assisté un jour dans la cathédrale de versailles à un concert de ce genre. Je comprends que tus trouves cela beau.

Cergie a dit…

C'était donc une première MONDIALE, tu sembles en avoir mesuré la portée et avoir été transportée, j'aime beaucoup comme tu en parles
Cela me rappellle lorsque je décris mes matchs de rugby
(Tiens, je vais voir et écouter le Requiem de Berlioz à la Basilique St Denis le 11 juin. Je me réjouis. Mais ce ne sera pas une première mondiale. Juste une première pour moi)

Isopeikko a dit…

Vaikuttavaa, luulen. Ja ilmeisen mukavaa.

Peter a dit…

La musique sacrée est souvent la plus belle (qu’on soit croyant ou non n’a pas trop d’importance) ! Tu as eu raison d’y aller (aussi pour le champagne). J’espère que Patrick Jeanne avait un bon mot d’excuse ! (Il a peut-être préféré la musique de la finale de l’Eurovision ?)

SusuPetal a dit…

This is a beautiful photo, I like the lightning.

Bergson a dit…

Une belle abbaye ;-)
On ne se rend pas bien compte qu"elle est pleine à craquer ; doit on mettre cela sur le compte du champagne ?

hpy a dit…

Peter! Tu veux dire que j'ai loupé l'Eurovision!

Bergson. C'est en effet à cause du champagne. Après le concert il a fallu accéder à la mairie par une porte dérobée pas loin de l'estrade déjà vidée par les choristes assoiffés qui s'agglutinaient en premier au bar dans la salle des mariages. Nous n'avons suivi que loin derrière.

evlahos a dit…

wonderful capture, very beautiful use of light

delphinium fatiguée a dit…

Heureusement que ce n'était qu'une coupe de champagne à la fin du concert parce que vous connaissant, je vous vois très bien commencer à chanter allègrement les parties chorales que vous auriez entendues auparavant. Et là, les murs se seraient lézardés sous l'effet des fausses notes. :-)

La musique sacrée, tout un programme. Je suis une fan d'orgue, les fugues de Bach me transportent au 7ème ciel. Et ces chorals aussi.
Patrick Jeanne aurait quand même pu venir. Mais il avait sans doute d'autres choses à faire. Il a ainsi loupé une première mondiale et une flûte de champagne. J'espère qu'il s'en mord les doigts à l'heure actuelle. :-))
Bises pluvieuses

Abraham Lincoln a dit…

The hole must be for something or someone. I never saw anything like this before. The chairs look like they are set to look in the other direction.

Olivier a dit…

j'adore les concerts en église, il y a une sonorité différente des autres salles.
Elle semble bien claire cette église.

Miss_Yves a dit…

Belle lumière ...
La musique classique, sacrée ou profane trouve un beau cadre et une bonne acoustique dans les églises .
Très bien , les flûtes de champagne , à la fin du concert... avec ou sans flûtistes !
Miss Yves

Therese a dit…

Personellement je me serais bien glissee quelque part ce soir la pas sous le spot a gauche mais pas loin et puis sagement j'aurais religieusement ecoute. Texte en francais en plus c'est mieux qu'un opera en italien.
Et puis ces belles pierres blanches!

alice a dit…

Quand le cadre et la musique s'accordent, on savoure le moment...

casy a dit…

Impressionnant cet intérieur.
:)

Mick a dit…

This photo took my breath away, Hélène. Stunning!

ALAIN a dit…

Cela a toujours quelque chose de magique, les concerts dans les lieux sacrés. Je me souviens avec nostalgie d'une soirée musicale dans l'abbaye de Royaumont. La neuvième heure c'est celle de la mort du Christ, je crois. Moi je serai plutôt de la onzième, comme les ouvriers de la parabole, j'arrive après tout le monde !
Très réussi ton angle de prise de vue.

Marie-Noyale a dit…

Un tres beau cadre pour une 1ere!!
Et pour couronner le tout une petite flute pour se desalterer..
On fait bien les choses a Fecamp!!

Liisa a dit…

Kokemus oli varmaankin mielenkiintoinen. Itse kuva on todella vaikuttava. Uudet pyhäköt eivät vedä vertoja vanhoille.