vendredi 18 avril 2008

The pink moon



Still running after the pink moon I went downtown early this morning, hoping to catch it in my web.

The pink moon is a phenomena I hadn't heard of until I moved to France in the seventies, but then some of my very parisian colleagues told me that you shouldn't do any gardening during the pink moon as it brings frost.

The reality is of course exactly the way around, frost in the period close to Easter is not good to young plants, and the nights with frost often bring a reddish appearance to the moon as well as to the young leaves. Hence the expression.

Yesterday I saw it. The moon was quite reddish and the frost was there as well. But I was out too late. The moon disappeared into the sea before I had the time to think pink.

So today I went down to the waterfront even earlier, but there was no moon, not even a blue one.

The temperature was higher, and the moon was hiding behind clouds from which raindrops started pouring down.

Must I give up? Full moon is on Sunday.

16 commentaires:

hpy a dit…

A la recherche de la lune rousse par un matin pluvieux. Impossible n'est pas français, m'avait-on dit!

claude a dit…

Prem's je ne m'occupe absolument pas de la lune coci ou coçà comme disai mon petit fils pour planter le jardin. Je ne sais jamais quand elle est rousse par contre quand elle est pleine ça je le sais. Ce qui veut dire que ce week-end je vais encore mal dormir. Je préfère donc quand elle est bleue par Billie Holiday. Merci pour cette chanson et chanteuse !

lyliane a dit…

Nous en connaissons un rayon de lune toutes les 2, mais ma maman parlait toujours des pleines lunes(elle me coupait un bout de cheveux , � a donn� du bon!et comptait 9 pleines lunes pour accoucher, �a s'est av�r� vrai aussi avec ma fille qui �tait pr�vue le 5 aout, mais est n�e le 16, juste apr�s la neuvi�me pleine lune), des lunes rousses, des premiers quartiers et derniers de la nouvelle lune,les anciens y apportaient de l'importance, je n'ai jamais jardin� avec la lune non plus.

SusuPetal a dit…

I've never seen a pink moon. Maybe some day.

But...there are several other beautiful lights in your photo.

delphinium a dit…

moi je suis souvent dans la lune alors je suis une grande spécialiste de la lune. Quand elle est pleine, je suis comprimée dedans, j'ai de la peine à respirer, quand c'est la lune noire, je me sens mieux, il y a plus d'espace pour moi.

Allez en paix ma fille. Je vous embrasse et vous souhaite un bon WE!

alice a dit…

Je connais le rayon vert au coucher du soleil mais pas la lune rose...Désormais, je serai plus attentive et ne manquerai pas de te tenir au courant.
J'attends l'avis de Claude pour connaitre la meilleure période pour les boutures...

Cergie a dit…

"La pink moon", je présume que c'est la traduction de lune rousse. Phénomène météo lié à la physique. Et le phénomène de la façon de nommer les couleurs ? Quelqu’un de roux = red haired.

J'ai eu le même phénomène au Croisic, deux soirs de suite, un soir une très belle pleine lune le lendemain elle avait disparu. Etrange.

En tout cas, rousse ou rose, tu as voulu exploiter à fond le filon d'or et cela tu y es bien parvenue. Encore une très jolie photo, j'aime la rue courbe qui accentue l'étrangeté de la scène.

Bergson a dit…

Qu'apprends je Claude ne s'occupe pas de la lune j'en suis outré.

Moi je m'en occupe le problème s'est que étant un peu comme tintin (sur la lune !) je me rappelle jamais comment ça fonctionne

Alex a dit…

Telle Tatie, telle nièce, je ne dors pas quand c'est la pleine lune !!

Vu le temps annoncé pour dimanche, je ne risque pas de voir la lune !! Moi qui avait prévu un barbecue à la campagne, quelle poisse !!

Ta photo dégage une drôle d'atmosphère que je ne saurais qualifier, je crois que c'est parce que j'ai l'impression que c'est tard le soir alors que je sais que c'est tôt le matin...

Ackworth Born a dit…

I did once see a blue moon but can't remember any pink ones.

Isopeikko a dit…

Kuvassasi on hieno katu, mutta käyttämätön. Sen voisi lahjoittaa jonnekin missä on vain vähän teitä...

Peter a dit…

On dit que les goûts et le couleurs ne se discutent pas; pourtant ici...

Bon week-end à toi, DD et le chats!

Mathilde a dit…

Un photographe ne renonce pas, tu as raison de poursuivre la lune, c'est comme la lumière, un jour, la lune t'attendra.. et te donnera ses rondeurs rousses...

Je sais qu'elle est là aussi dans le jardin, mais bien cachée par les nuages...

Je te souhaite un agréable WE.

ALAIN a dit…

Stop, je ne suis pas d'accord avec Cergie. The pink or red moon, as you want, est appelée ainsi, non pour sa couleur, mais pour le dégât qu'elle cause aux cultures en les roussissant, car, quand on la voit le ciel est dégagé, donc il fait froid !
Voila.

GMG a dit…

Bonjour H. Une fugace visite seulement pour remercier tes commentaires dans mon blog. Samedi et dimanche je fais une pause musicale et la semaine prochaine je voyagerais trois jours en Amérique du Sud. Donc, j’essayerai de voir tes posts plus longuement dés que possible. Pour le moment je te laisse avec des truffes de chocolat et champagne à Blogtrotter.
Bonne semaine!
Gil

Miss_Yves a dit…

*Lune rousse/pink moon...
Etrange, cette déperditiion de couleur du Français à l'Anglais

*C'était le titre d'une chanson de Nana Mouskouri ...dans les années 70 (?)
Miss Yves