jeudi 6 mars 2008

Rue Jules Ferry



Tous ceux qui sont allés à l'école laïque en France savent que Jules Ferry est considéré comme son fondateur. C'est au moins cela que j'entends de temps en temps aux informations.

N'étant pas allée à l'école en France moi-même, j'ai été obligée de faire des recherches pour savoir un peu plus sur cet homme politique, juriste de formation comme nombreux de ses confrères actuels.

J'ai ainsi appris que Jules Ferry était un fervent colonisateur, estimant que les races supérieures avaient le devoir d'aller civiliser les races inférieures, chose que je n'avais jamais entendu dire aux informations.

N'est-ce pas souvent ainsi, on dit et on répète les choses qu'on apprécie, on tait celles qu'on trouve dégradantes. A moins bien entendu, de faire exactement le contraire, selon le but qu'on a, car on accomode souvent la vérité à son propre goût.

***

Mick a retravaillé une de mes photos à son propre goût.

19 commentaires:

hpy a dit…

My back ache is getting worse. I'm not sure that I'll be visiting all of you today.

alice a dit…

Prends soin de toi, le reste attendra!

Olivier a dit…

J'ai ete pourtant a l'ecole en France, mais je ne savais pas pour Jules Ferry "J'ai ainsi appris que Jules Ferry était un fervent colonisateur, estimant que les races supérieures avaient le devoir d'aller civiliser les races inférieures",Maintenant quand on en parlera, je le verrais sous un autre regard.
Deja qu'enfant je ne l'aimais pas, parcequ'il avait invente l'ecole ;o))

claude a dit…

Quelle nouvelle ! C'est peut-être pour cela qu'il voulait envoyer tout le monde à l'école, pour qu'on devienne la race supérieure pour non pas instruire la race inférieure mais pour les mener à la baguette. Je suis comme Olivier, je vais maintenant le voir d'un autre oeil.
Désolée Hélène, j'ai zapé le fait que tu as des soucis avec ton dos. Soigne toi bien !
Lorsque j'ahbaitais savigny sur Oge, j'allais au Collège dans une rue Jules Ferry !

nazzareno a dit…

Trop souvent l'histoire est écrite par les vainqueurs, naturellement avec grandes omissions sur les faits et grands dommages pour la vérité.
A lunedì.

SusuPetal a dit…

Oh, I know about back ache. Damn. Get better!!!!

Mick a dit…

Have the cats walk up and down your back! :)

Isopeikko a dit…

Vierailu on vapaaehtoista. Aina. Joka kerta. Tänäänkin.

lyliane a dit…

Je ne suis jamais allée à l'école ..laïque en France, mais nous apprenions l'histoire de Jules Ferry quand même.
Belle maison bourgeoise dans la rue.
Tu as fait du jardin? Moi je me méfie avec ce temps, j'étais au bord de la sciatique la semaine dernière. Fais le gros dos comme tes chats, ça soulage bien la colonne.

Marie-Noyale a dit…

Il y avait deja Charlemagne... pas un favori chez les ecoliers..maintenant on en apprend de belles sur Jules Ferry !!!
Bon WE de repos j'espere...
une bonne bouillotte dans le dos et un bon bouquin... le reste peut attendre!

Cergie a dit…

Je croyais que les ferry arrivaient à Dieppe....

Cergie a dit…

C'est pas ça que tu as dit dans ce message ?

Marguerite-Marie a dit…

moi, tant pis j'aime bien Jules Ferry pour ce qu'il a fait pour que les pauvres les oubliés aillent à l'école.J'ai aimé l'école passionnément...et je l'aime encore je trouve qu'on a trop tendance à la prendre à la légère.

miss Yves a dit…

Chère Hpy,
En tant que ministre de l'Instruction publique , Jules Ferry représentait et incarnait les valeurs officielles de la République: colonisation, primauté de la langue nationale, et par là-même, écrasement des langues régionales...Qui, à l'époque, s'opposait à ces valeurs ? Il faut donc le replacer dans son contexte, voir le côté positif de l'instruction pour tous (gratuite et...
laÏque
et considérer qu'il a fallu attendre 2006 pour qu'un autre regard
soit porté sur la colonisation .
Je ne suis pas sûre , d'ailleurs que tout le monde adhère à cette critique de la colonisation, et là, c'est plus grave...
miss Yves

hpy a dit…

Chère Miss Yves, il ne faut pas prendre mon texte comme un critique contre Jules Ferry. Je ne l'ai jamais connu personnellement, je ne sais donc pas comment il était. Ce qui m'a frappé en regardant JF sur Wikipédia est un dialogue entre lui et Georges Clemenceau. Ce dialogue m'a permis de dire ce que je pense, à savoir que de la vérité nous ne retenons que ce qui nous intéresse.

Miss_Yves a dit…

Je vais lire ce dialogue
miss Yves

Therese a dit…

Bien amusant ce blog... j'ai sorti mon premier rire à la lecture de Jules Ferry. Eh oui l'histoire appartient à ceux qui la vivent et non aux livres.
Mieux vaut tard que jamais pour ce commentaire mais il fallait que je montre mon appreciement pour l'ensemble.

maxime van der veen a dit…

Jules Ferry était sans doute pour la colonisation mais il faut dire qu'à l'époque, tout le monde l'était! Ce n'est pas un criminel, et il est important je pense de remettre les choses dans leur contexte lorsqu'on parle d'histoire et surtout de façon de pensée.

hpy a dit…

maxime van der veen, lisez bien le texte et vous comprendrez que je ne parle ni d'éducation, ni de colonisation, ni de Jules Ferry.